Johnny Hallyday et Jacques Chirac, consommateurs de cocaïne, l’ex-dealer des célébrités dévoile tout !

Invité sur le plateau de TPMP, Gérard Fauré, ancien dealer de tout Paris, a décidé de tout balancer sur la consommation de substances illicites de Johnny Hallyday et Jacques Chirac.

© Durand Patrick/Abaca

Son nom est loin d’être inconnu. En effet, Gérard Fauré a longtemps été considéré comme l’un des caïds de la pègre parisienne. Mais depuis quelques années, cet ancien voyou aujourd’hui âgé de 76 ans est comme on le disait dans la profession  » rangé des voitures « . Invité ce lundi 31 mai sur le plateau de Touche pas à mon poste, il vient ainsi présenter son nouveau livre. Dans cet ouvrage, l’ex-truand fait des révélations fracassantes. Il explique notamment comment il a durant de nombreuses années fourni Jacques Chirac ou Johnny Hallyday en substances illicites. Objeko revient donc pour vous sur ce témoignage plutôt éloquent.

Touche pas à mon poste : Gérard Fauré balance tout et tout le monde !

Un parcours hors norme

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, le dernier survivant des voyous parisiens des années 80 raconte sa vie. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’homme est présent face aux caméras. Puisque depuis plusieurs années maintenant, il multiplie les interventions médiatiques pour décrire sa vie de trafiquant. Cette existence faite de vie nocturne, de cavales et de rencontres avec des stars, Gérard Fauré la décrit parfaitement dans son livre. En effet, durant de nombreuses années, le criminel va côtoyer tout le show-business. Aussi, il avoue avoir été l’un des plus grands fournisseurs de substances illicites de certains grands noms de la chanson, du cinéma ainsi que de la politique.

Face à Cyril Hanouna, il revient ainsi sur ses années folles durant lesquelles certains de ses clients lui commandaient régulièrement des quantités importantes de substances hallucinogènes. Dans son carnet d’adresses se trouvent effectivement les plus grandes vedettes de l’époque, de hauts responsables de l’état, et même un président de la République. Témoin privilégié des excès de nos dirigeants et de nos idoles, Gérard Fauré balance donc tout sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Des clients très réguliers

Ce 31 mai, Cyril Hanouna recevait l’auteur du livre Gérard Fauré, Dealer de tout Paris. Lors de cet entretien, le présentateur de C8 est effectivement revenu sur les récents propos d’Ophélie Winter. En effet, l’ancienne star de la chanson affirmait, il y a quelques jours, sur le plateau de On est en direct que toutes les grandes stars françaises étaient de gros consommateurs de produits interdits. Face à l’un des hommes les mieux placés sur le sujet, l’animateur veut donc connaître la version de Gérard Fauré. Selon lui, ces déclarations seraient bien exactes. Il révèle ainsi comment il fournissait aussi bien Johnny Hallyday que Jacques Chirac.

Lors de ce témoignage, l’invité de Cyril Hanouna explique d’abord pourquoi il décide aujourd’hui de tout balancer sur le plateau de TPMP. Car concernant Jacques Chirac ou Johnny Hallyday, il s’agirait bien d’une vengeance. L’ancien chef de l’État aujourd’hui disparu et le célèbre rockeur français ne se seraient effectivement pas conduit correctement avec lui. Dès lors, Gérard Fauré paraît se sentir libre de tout raconter. À l’évocation de ses noms, Cyril Hanouna a néanmoins beaucoup de mal à en croire ses oreilles. Pourtant, le témoin du jour persiste et signe. Il livre même une quantité impressionnante de détails et de précisions sur la manière dont il fournissait l’Élysée en produits directement importés de Colombie. Objeko vous explique tout.

 » À la louche « 

Lorsque Cyril Hanouna met en doute ces déclarations concernant la consommation de substances illicites de Jacques Chirac, Gérald Fauré se veut très clair :  » Oui, à la louche ! Avec Dassault ! J’étais son fournisseur, j’avais deux lieutenants, l’un d’entre eux, son cousin était le chauffeur de Jacques Chirac, il venait me prendre 100 grammes par semaine…pour Chirac et sa clique « . Des révélations qui jettent effectivement un froid sur le plateau de Touche pas à mon postePourtant, Gérard Fauré n’en a pas encore fini avec ses déclarations. En effet, il affirme que Johnny Hallyday était également l’un de ses clients réguliers. Pire, le rockeur aurait tout simplement été incapable de tenir sur scène sans son aide.

Géraldine Maillet et Isabelle Morini-Bosc, les deux chroniqueuses de Touche pas à mon poste, semblaient d’ailleurs confirmer ces rumeurs. Très introduites dans le milieu du show-business, elles affirment ainsi toutes deux que Johnny avait effectivement avoué avoir besoin d’un  » remontant «  avant de se produire devant son public. En tout cas, voilà bien des propos qui risquent de faire grand bruit et surtout d’entacher la réputation de deux des personnalités les plus célèbres de France. Pourtant, les scoops pourraient ne pas s’arrêter là. En effet, Gérard Fauré aurait encore beaucoup de choses à dire…