Johnny Hallyday : sa méthode radicale pour faire payer les profiteurs qui l’entouraient

Une star telle que Johnny Hallyday devait forcément être confrontée aux pique-assiettes, aux faux-amis, aux profiteurs. Heureusement, il a très tôt appris à les reconnaître. Et pour se venger d’eux, il avait une méthode bien rodée.

Johnny Hallyday : sa méthode radicale pour faire payer les profiteurs qui l’entouraient
© Bestimage

Johnny Hallyday était encore plus imposant qu’une star internationale, il était une légende. Une personnalité de son envergure avait donc forcément la réputation de disposer de grands moyens financiers. Aussi, le Taulier avait remarqué que cela lui permettait de se faire beaucoup plus d’amis que ce qu’il pouvait espérer. Car, les lecteurs d’Objeko l’auront compris, certaines personnes de son entourage n’étaient pas auprès de lui que pour ses beaux yeux. Elles voulaient simplement profiter de belles soirées à l’œil.

Heureusement, malgré sa grande générosité et ses moyens, Johnny Hallyday savait donc quand il se faisait rouler. Et pas question de laisser qui que ce soit le prendre pour un imbécile. Pour faire payer les vautours qui ne le quittaient pas d’une semelle, il avait une technique imparable qui l’amusait apparement beaucoup. Retour sur les témoignages de deux proches de l’artiste, qui ont pu voir de près que les profiteurs ne faisaient pas long feu auprès de la star. Le témoignage de Patrice Gaulupeau dans les colonnes de Soir Mag et celui de Pierre Billon dans celles de Paris Match.

Johnny Hallyday : sa vengeance contre les pique-assiettes de son entourage

L’idole des jeunes avait la réputation d’être un vrai flambeur. Il avait tellement d’argent qu’il ne regardait pas ses dépenses. Cependant, cela lui a joué du tord et il a accumulé des dettes de son vivant. En effet, le décès de Johnny Hallyday a laissé sa veuve avec des dettes colossales. Mais il faut bien admettre que son patrimoine immobilier et les royalties de ses morceaux couvraient largement son découvert. Enfin bref, vous comprendrez donc que l’attitude de Johnny Hallyday envers les profiteurs de son entourage n’a rien à voir avec un manque de générosité. Certes, il avait de l’argent. Et il n’hésitait pas à le dépenser. Mais il ne voulait pas pour autant être la bonne poire de service qui se fait plumer sous couvert d’une fausse amitié.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday)

Dans les colonnes de Soir Mag, nous retrouvons donc le témoignage de Patrice Gaulupeau. Il a été le caméraman du Taulier durant de longues années. Il le suivait sur les routes et a donc pu assister à des anecdotes rocambolesques. Autant de souvenirs impérissables que Patrice Gaulupeau décidait de partager avec le public dans un livre : Petites histoires secrètes de 15 ans de tournage, publié aux éditions AFNIL. Le caméraman explique ainsi que Johnny Hallyday savait repérer les profiteurs à des kilomètres.

« Tout au long de sa carrière, il n’a jamais cessé d’être entouré de pique-assiettes », disait-il. Mais, Objeko vous le disait plus haut, Johnny Hallyday avait donc développé une technique pour se venger d’eux. Lorsque venait l’heure d’aller dîner, le Taulier était « immédiatement suivi par une troupe où figurent des visages qu’il ne connaît même pas. La soirée se déroule normalement et, à un moment, Johnny se lève comme s’il allait aux toilettes. Il fait un signe discret à son chauffeur qui se précipite vers la voiture et met le monteur en marche. Le rocker le rejoint et ils filent à toute allure, laissant la note à des convives qui, persuadés d’être invités, avaient naturellement choisi ce qu’il y avait de plus cher sur la carte. », racontait Patrice Gaulupeau.

Laeticia Hallyday veillait sur les intérêts de son mari

Cette astuce aura sans doutes su décourager ceux et celles qui ont tenté de profiter de Johnny Hallyday. Et cela amusait aussi donc aussi le chanteur. Mais jamais il n’a pu totalement se débarrasser des pique-assiettes. Chassez-en quelques-uns, ce sont d’autres qui rappliquent. Heureusement, comme le disait Pierre Billon dans les colonnes de Paris Match, c’est Laeticia qui a su veiller aux grains pour Johnny Hallyday. D’après son vieil ami, c’est donc la veuve du rockeur qui faisait en sorte de réduire le cercle d’amis du Taulier. Faisant ainsi le tri entre les personnes sincères et les faux amis.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Pierre Billon disait aussi que c’est elle qui a organisé le road trip de Johnny Hallyday en 2016. Un an avant qu’il ne quitte ce monde. Et là encore elle faisait attention aux personnes qui allaient accompagner la star. Johnny Hallyday était généreux et impulsif mais son seul son entourage proche savait ne pas profiter de son tempérament altruiste.« Elle savait que nous étions des types réglo, qui ne feraient pas n’importe quoi. Et qui oseraient même dire ‘non’ à Johnny s’il commendait une bouteille de vodka. Donc, si Johnny réglait le dîner du lundi, il ne payait plus de la semaine. », expliquait Pierre Billon. Entre ses « resto-baskets » et sa dernière épouse, Objeko en conclura que Johnny Hallyday avait le choix pour se débarrasser des profiteurs.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.