Johnny Hallyday : son « frère de coeur » est mort, emporté par cette maladie qu’il gardait secrète

Entre Johnny Hallyday et lui, c’était plus qu’une collaboration artistique. Aussi, lorsque la rédaction d’Objeko apprend son départ en direction des étoiles, elle souhaite vous en dire plus sur ce binôme de chic et de choc. C’est parti, suivez le guide !

Johnny Hallyday : son "frère de coeur" est mort, emporté par cette maladie qu’il gardait secrète
© Bestimage

Si Johnny Hallyday avait été encore de ce monde, il serait effondré de douleur. En effet, son ami, son frère est mort. On vous dit tout !

Tragédie dans l’entourage de Johnny Hallyday !

Les fans de Johnny Hallyday ont le cœur lourd. En effet, le complice du Taulier vient de tirer sa révérence. Quelques jours après le quatrième anniversaire du décès de l’idole des Jeunes, la douleur est presque insoutenable. Sans plus attendre, Objeko a trouvé des extraits d’entretiens de Robin Le Mesurier. Vous allez voir que dans chacun d’entre eux, il semble ne pas s’être remis du départ de son ami. Le choc est d’autant plus rude à encaisser nous venons d’apprendre qu’il a caché sa maladie à son entourage. Allez, c’est parti cher lecteur ! Entre les photographies exclusives dénichées par notre équipe et les perles d’amour du guitariste, personne ne pourra en sortir indemne !

Jamais l’un sans l’autre

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par myriamaf (@myriamaf03)

Auprès de nos confrères du journal Le Parisien, Robin Le Mesurier avait les yeux qui pétillaient en évoquant sa rencontre avec Johnny Hallyday. Tout se passe à « Los Angeles et c’est comme si nous nous étions toujours connus. Et nous ne nous sommes plus quittés. » Après presque un quart de siècle de complicité, le constat est clair. IL estime qu’ils n’ont « jamais eu un seul désaccord. » D’ailleurs, Objeko vous rappelle que c’est un cas à part. Encore aujourd’hui, certains en veulent à Laeticia Hallyday d’avoir fait le vide autour de son époux. On se souvient des allusions de Laura Smet comme quoi sa belle-mère lui a privé d’accompagner son père. « Notre relation a duré beaucoup plus longtemps que bien des couples. C’était un homme et un ami extraordinaire. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday)

D’ailleurs, avec des larmes dans les yeux, le musicien se rappelle cette anecdote révélatrice. « On avait suggéré une fois à Johnny de me remplacer, mais il avait répondu : ‘Non, Robin, c’est mon sang. » Depuis le 5 décembre 2017, pour les admirateurs, ce mois hivernal est une épreuve de tous les instants. Celui qui a accompagné Johnny Hallyday sur scène, mais aussi en dehors des tournées nous raconte qu’il est convaincu « qu’il n’est pas loin. »

Johnny Hallyday est tout simplement irremplaçable !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Raoul Biteenbois (@raoul.btb)

Les deux hommes étaient tellement connectés qu’ils sont devenus des frères. D’ailleurs, en parlant au nom de l’équipe technique, il lui rend un hommage incroyable. « Johnny Hallyday nous intégrait sur scène. Ce n’était pas un groupe et un chanteur. C’était lui et nous, tous ensemble. Une seule entité jouant de la musique. » Tout le long des spectacles, il utilisait la même astuce pour ne jamais décevoir le public. « Le mieux c’était de ne jamais le lâcher du regard. Car tu ne savais jamais où est-ce qu’il pouvait partir. » 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurence (@lou_mina18)

Quelques années après la disparition du papa de David et de Laurent, Robin Le Mesurier ne pesait pas ses mots pour décrire ses maux. « J’ai l’impression qu’on m’a arraché le cœur, nous étions inséparables. L’annonce de sa mort m’a fait un tel choc que je ne réalise toujours pas. »  Dans un sourire ému, malgré le chagrin et les souvenirs de Johnny Hallyday qui envahissent à chaque seconde son quotidien, il demeure  » persuadé que son esprit veille sur moi. Je sens sa présence... » Ces propos nous rappellent ceux de Sheila. Lorsque son fils Ludovic décède brutalement, pour ne pas sombrer dans la dépression, elle se réfugie derrière les signes.

Et maintenant ?

Enfin, Robin le Mesurier raconte que Johnny Hallyday avait réalisé le défi fou de « combler le vide laissé par la mort de mon propre frère… » Du reste, on sait bien que le Taulier a longtemps souffert de l’absence de figures masculines. Son père lui manquait tant. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il délaisse son nom pour prendre celui d’une de ses idoles américaines. La suite, on la connait ! Quand ils n’étaient pas sur les routes, les deux hommes avaient leurs habitudes. « Nous aimions nous retrouver seuls pour parler de tout et de rien ou regarder des films. Nous nous appelions tous les jours. » Désormais réunis, Objeko n’a aucun doute que l’ambiance doit être au beau fixe au Paradis. Paix à son âme !

Merci à nos confrères de Le Parisien, RTL et France Dimanche

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.