JT 13H de TF1 : retour retardé, une chute vertigineuse sans Marie-Sophie Lacarrau

Marie-Sophie Lacarrau n’est pas prête de revenir à l’antenne. Les dernières nouvelles de son collègues ne sont pas rassurantes. Pour TF1, c’est la chute libre !

©CNET France

Quand elle avait pris les manettes du 13 heures de TF1, Philippe Vandel avait charié Marie-Sophie Lacarrau. Le journaliste l’avait en effet invité le 10 novembre dernier dans l’émission Culture Médias sur Europe 1. « Est-ce que vous appréhendez les vacances ?« , a en effet voulu savoir le journaliste. Cette question a beaucoup surpris Marie-Sophie Lacarrau. « Euh non pourquoi ?« , a alors lâché la présentatrice. « Parce que pendant la semaine de vacances c’est Jacques Legros qui vous remplace et il fait des cartons d’audiences encore plus que vous, 5,52 millions de téléspectateurs et deux points en plus de parts de marché« , a ensuite indiqué Philippe Vandel

Mais ce dernier se trompait quelque peu ! Car Marie-Sophie Lacarrau a très vite su s’imposer auprès des téléspectateurs. Et depuis son départ, TF1 connait une chute vertigineuse ! Marie-Sophie Lacarrau souffre en effet d’un problèmes d’ordre ophtalmologique. « J’ai envie qu’elle guérisse car ce qui lui est arrivé est quelque chose de lourd même si sa vie n’est pas en jeu », déclare ainsi son confrère Jacques Legros à Télé Loisirs.

Gille Legros s’inquiète pour Marie-Sophie Lacarrau

Ce dernier partage en effet quelques nouvelles de l’Aveyronnaise. « Elle s’inquiète un peu pour nous comme on s’inquiète pour elle. Je sais qu’elle a envie de le faire ce journal. Mais il faut du temps. On va le prendre », fait-il en effet savoir. Pas de chance pour Marie-Sophie Lacarrau. Pour remplacer Jean-Pierre Pernaut au JT de 13 heures de TF1, elle avait pourtant fait un choix de vie radical. 

En  effet, toute sa famille l’a suivie à Paris. Car Marie-Sophie Lacarrau, auparavant installée à Toulouse, a épousé  Pierre Bascoul – directeur-fondateur de Nolita Prod – à Auriac-sur-Vendinelle. Ensemble, ils ont deux fils, Malo, 18 ans et Tim, 13 ans.

« C’était une sacrée décision à prendre et qui a engagé toute la famille, expliquait-elle à Télé Loisirs. On a accepté de changer de vie. Bien sûr, ce n’est pas exceptionnel. Il y en a plein qui font ça, je ne cherche pas du tout à m’apitoyer sur mon sort mais il a fallu faire un choix. On a renoncé à pas mal de choses, on a renoncé à une certaine qualité de vie qui comptait pour nous.« 

Julien Arnaud en peine

Je suis une fille du Sud, mon « pays » c’est la région de Toulouse. Quand nous avons quitté Paris, mon mari et moi nous avons recherché une maison perdue dans la nature, dans cette campagne toulousaine qui est à une heure trente de la mer comme de la montagne. C’est l’évasion suprême du week-end chaque fois que c’est possible : le clocher du village, le ciel bleu qui perce au-dessus de la brume du matin, je ne me lasse pas de ce spectacle magnifique. », lâche ains la journaliste dans les colonnes des Echos.

Et d’ajouter : « Le temps du barbecue aussi, le fameux magret de canard cuit sur des cèpes. Je vais l’acheter directement chez les producteurs, un plaisir du dimanche à la campagne. Je fais moi-même mon foie gras.”.

Une chute fatale pour TF1

Au bout de quelques mois, elle a pris ses marques dans la capitale. “A part le yoga, je suis assez casanière et je me consacre aux miens. J’ai eu des périodes aquagym ou aqua bike, mais je me suis calmée. Ayant grandi à Perpignan, dans mon enfance on allait le dimanche après-midi à la plage, à Saint Cyprien ou même à Collioure, et en hiver à la montagne, à Font Romeu. Moins pour faire du ski que pour des randonnées. Je suis aussi une fan de canyoning. Mais à Paris, on se contente de balades le long de la Seine ou au Bois de Boulogne, et puis en fin de journée il y a le temps des devoirs.”

Sans l’Aveyronnaise, les scores d’audience de TF1 battent de l’aile. Jacques Legros a bien tenté de la remplacer un temps. Mais il a ensuite pris des congés à partir du vendredi 25 mars. Depuis, c’est Julien Arnaud qui prend le relais. Résultat : TF1 connaît sa plus mauvaise performance à 13 heures depuis le vendredi 4 février.