Julia Vignali (Télématin): Cinq choses inédites à vraiment savoir sur l’animatrice!

La sympathique présentatrice est pleine de surprises. Elle se lance un nouveau défi sur France Télévisions. Objeko vous en dévoile un peu plus sur elle !

Julia Vignali annonce son départ de la chaîne M6 pour de nouvelles aventures chez France 2. La jolie brune a plus d’un tour dans son sac. Afin de la découvrir un peu mieux, Objeko vous révèle cinq petits secrets !

Julia Vignali, un vent de fraîcheur sur France 2

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julia Vignali (@juliavignali)

Les Français ont appris à la connaître surtout lorsqu’elle a animé l’émission du Meilleur Pâtissier. En effet, elle reprend le flambeau de Faustine Bollaert avec brio et de manière très naturelle. Cependant, après quatre belles saisons, elle décide de quitter le navire. Mais elle n’en est pas à son coup d’essai. Effectivement, à 45 ans, Julia Vignali a déjà un beau parcours. Elle est passée par Canal +, TF1 et aussi France 5 avec Les Maternelles. Aujourd’hui, c’est sur France 2 avec Thomas Sotto qu’elle va présenter Télématin. Depuis 1985, le mythique programme de culture et de vie quotidienne enchante son public. Nous sommes persuadés que Julia Vignali saura prendre les commandes à merveille en apportant sa touche personnelle. Mais alors qui est-elle vraiment ? Objeko a enquêté pour vous, chers lecteurs !

La comédie, son premier amour

Dans les années 2000, Julia Vignali a fait des caméras ses meilleures alliées. En effet, elle joue dans plusieurs séries sur TF1 telles que La vie devant nous ou encore Seconde chance. De plus, sur France 2, elle occupe un rôle dans Avocats et associés. En 2010, elle prend la décision de se consacrer à la pluie et au beau temps à la Matinale sur Canal +.

Une grande expérience dans la publicité

Les téléspectateurs l’ont forcément aperçu dans beaucoup de publicités sans s’en souvenir. Objeko peut en citer quelques-unes par exemple : Toyota, Yoplait, L’Oréal, SFR, Le Chat… Julia Vignali accepte les opportunités qui s’offrent à elle. En effet, elle n’a pas peur de s’afficher et c’est pour cette raison qu’elle a accumulé les contrats. Elle revient sur cette période avec dérision : « Je découvre le monde de la publicité en passant des castings et vois qu’il est possible de gagner sa vie en jouant la voisine en mieux et en voyageant. Au bout de cinq ans, je me demande quand même quel est le sens de tout cela. Ma première crise, celle des 30 ans… Quand on me demandait ce que je faisais comme métier, je répondais comédienne. « Tu as joué dans quoi ? » « Ben, dans Fleury Michon ! »  

Elle vit une grande histoire d’amour avec Kad Merad

Les deux tourtereaux souhaitent rester discrets sur leur relation qui dure depuis sept ans. En tout cas, c’est Anne-Sophie Lapix qui a joué les entremetteuses en quelque sorte. En effet, Julia Vignali avait remplacé la présentatrice sur l’émission de C à vous. D’ailleurs, elle s’était confiée sur les ondes de RTL : « La première fois que je l’ai approchée physiquement, c’est là. Je ne dirai pas après comment ça s’est passé (…) Et puis nous, on ne met pas forcément en avant cette histoire. On a une vie privée, des enfants. Et je n’ai pas envie de tout raconter ». Ils ont un fils chacun de leurs côtés, Khalil pour l’acteur et Luigi pour Julia Vignali. Ils forment à quatre une belle et joyeuse tribu recomposée.

Luigi, un prénom pour ne pas oublier leurs racines

Avant Kad Merad, Julia Vignali était en couple avec un scénariste qui s’appelait Julien. Ensemble, ils ont eu un garçon. Le prénom qu’elle lui a choisi est symbolique. Lors d’un rendez-vous médical, elle trouve l’inspiration. Ainsi, Luigi sera l’éternel moyen de se souvenir de leurs origines italiennes communes : « Mon grand-père est arrivé en France de la région de Parme vers l’âge de 10 ans, et son père lui a demandé d’arrêter de parler italien. Intégration oblige… Mon père n’a donc jamais parlé italien et je suis arrivée. Je ne parle pas un mot d’italien… mais ai appelé mon fils [6 ans] Luigi. C’est à lui de reprendre le flambeau ! Bref, à part aimer le jambon de Parme et l’Italie… »

Une méchante blessure dont elle se souvient encore

À 5 ans, Julia Vignali est brûlée au troisième degré : « J’ai renversé ma tasse brûlante sur mon pyjama en acrylique. Celui-ci a littéralement fondu. Je me suis évanouie sous le choc de la douleur. Je suis marquée à vie, brûlée au troisième degré. Les services d’urgence ayant mal évalué les dégâts, on a un peu traîné à la maison, il était trop tard pour une greffe ». Une période horrible pour la petite fille : « Un jour, on décide de m’opérer, sinon mon bras ne grandira plus. Il vaut mieux un bras moche avec une cicatrice qu’un petit bras qui aurait fini sa croissance trop tôt ». Ce traumatisme est resté gravé dans sa mémoire. Plus tard, elle prend une bonne résolution et embellit sa cicatrice avec un tatouage.

Objeko est ravi de vous avoir révélé certaines confidences sur sa vie. Julia Vignali est une personnalité attendrissante qui, nous en sommes certains, va faire des records d’audience sur Télématin.

 

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !