Julian Bugier : le présentateur du JT de 13h sur France 2 déjà remplacé …

Après un an passé au journal de 13 heures, Julian Bugier est sur un siège éjectable. Pour preuve, ce passage de son journal ne laisse pas de place au doute. Sans plus attendre, Objeko dévoile les tenants et les aboutissants de cette sombre affaire !

Julian Bugier : France 2 a déjà son remplaçant ! Ça vaut le détour !
© France 2

Julian Bugier semblait plus motivée que jamais. Hélas, la direction de France 2 semble avoir une autre idée en tête. On fait le point !

Julian Bugier sur le départ ?

Depuis le début 2021, Julian Bugier a pris du galon à France Télévisions. Le départ de Marie-Sophie Lacarrau a précipité les choses. Lorsque TF1 a proposé à cette dernière de remplacer Jean-Pierre Pernaut, elle n’a pas longtemps hésité. On le sait, c’est une opportunité qui ne pouvait pas se reproduire deux fois dans sa carrière. Malgré sa complicité avec le chéri de Claire Fournier pendant le 14 juillet ou autre, elle s’envole en direction de la concurrence. De son côté, son ancien joker devient à présent le garant de l’information à l’heure du déjeuner. Il nous l’assure. Il ne lui en veut pas la moindre seconde. Dans cet article, il nous dévoilait la teneur de leurs échanges.

Plus que jamais conscient qu’il n’a pas le droit à l’erreur, il enchaine les séquences mythiques comme la descente en rappel de l’Arc de Triomphe ! Après des mois d’entrainement, il se sent enfin prêt pour tout assumer. Donc, il interrompt même sa carrière d’animateur à Europe 1 pour se consacrer à ce projet. Va-t-il le regretter ? Il va tout faire pour contredire ceux qui ne l’en pensaient pas capable. Pour autant, ces dernières heures, un usurpateur première classe va tenter de lui voler son fauteuil. De qui s’agit-il ? Doit-il se faire du souci ? Objeko vous donne tous les détails maintenant. Accrochez-vous et bouclez votre ceinture. Nous rentrons à présent dans une zone de turbulences !

À peine arrivé, déjà parti ?

Capture d’écran (c) Journal TV 13 heures (c) France 2

Comme on peut le voir sur cette image, Soprano a pris les devants. En découvrant l’absence de Julian Bugier à l’antenne, on hallucine. En quel honneur ? Que s’est-il passé dans l’esprit du chanteur pour qu’il en arrive à ce stade ? A-t-il la grosse tête depuis son expérience à The Voice Kids ? En raison d’un souci d’agenda, il ne souhaite pas revenir dans le fauteuil rouge dans l’immédiat. Or, quand il pourra se dégager du temps, il espère en secret avoir de nouveau l’opportunité de donner un coup de pouce aux nouvelles générations. Si les fans apprécient cette surprise pas comme les autres, ce n’est pas forcément le cas des férus d’actualité. Qui aura le dernier mot ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AFM Téléthon (@telethon_france)

Soudain, Objeko a une révélation ! Cette année, le parrain du Téléthon n’est autre que Soprano. Il était donc normal qu’il vienne l’annoncer en personne dans l’édition de 13 heures de Julian Bugier. Certes, depuis le premier volet de ce gigantesque événement caritatif, personne n’avait osé faire une telle démarche. Mis à part un certain Michel Serrault qui s’est retrouvé en sous-vêtement en plein 20 heures. Pour autant, vu que la France est en pleine cinquième vague, la recherche a plus que jamais besoin de dons. Donc, tous les moyens sont bons pour attirer l’attention du public !

Une séquence déjà mythique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julian Bugier (@julian.bugier)

Pour autant, Julian Bugier ne semble pas prêt à ce que ce remplacement s’éternise. Aussi, il va suggérer cet échange les sièges quelques minutes avant de rendre l’antenne. Après tout, ça fera un bon entrainement pour le Téléthon. Voici comment il s’en justifie auprès de Soprano et son public. « Parce que vous avez 30 heures de direct, vous allez nous accompagner sur France Télévisions pendant tout le week-end. Je vous propose de venir à ma place pour terminer le journal. » Surpris ou pas, ce dernier accepte le défi. Et oui cher lecteur d’Objeko, dès qu’il a l’occasion d’être dans la lumière, il saute dessus.

Se sentant pousser des ailes, le chanteur va alors faire un délicat clin d’œil à la cité phocéenne. Mais ce n’est pas tout. Il propose aux téléspectateurs d’avoir un interlude pas comme les autres. Évidemment, c’est l’un de ses titres qui va être mis à l’honneur. « Et nous, on se quitte en musique avec une chanson d’un mec qui s’appelle Soprano, Mon Everest« . Julian Bugier hallucine devant son talent. On dirait qu’il a fait ça toute sa vie ! C’est décidé, s’il a besoin d’un joker pour ses vacances, il le sollicitera. À quelques mois de la future élection présidentielle, ce moment hors du temps illumine l’âme. À bientôt pour de nouvelles aventures et suite au prochain numéro d’Objeko !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.