Julien Bugier : le journaliste viré de France 2 du jour au lendemain…

On sait que le monde de la télévision peut être impitoyable. En effet, les directions de production peuvent choisir de se débarrasser d’une émission ou d’une personne du jour au lendemain. C’est un peu ce qui se passe pour le journaliste. Objeko vous raconte l’histoire.

Julien Bugier : le journaliste viré de France 2 du jour au lendemain...
© Coadic Guirec / Bestimage

Julian Bugier vient de vivre une énorme déception. En effet, le moral n’est pas forcément au beau fixe pour le jeune journaliste. Et pour cause, découvrez la mésaventure qui lui arrive.

Julian Bugier, un beau parcours pour un autodidacte !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julian Bugier (@julian.bugier)

Si vous ne connaissez pas le passé de Julian Bugier, on va vous raconter un peu son histoire atypique. Son père était journaliste pour le Monde, donc il a baigné dans ce milieu depuis son enfance. Par contre, il n’a pas du tout suivi les études de journalisme classiques. En effet, Julian Bugier est un vrai autodidacte. Il ne termine même pas son DEUG d’économie et part pour Londres alors qu’il a tout juste 19 ans. Il fait ses débuts dans ce pays en tant que journaliste pour la chaîne Bloomberg TV. Pendant deux ans, il réalise des reportages et obtient ensuite le poste d’assistant de production et présentateur pour la version française.

Après cette expérience riche, il revient dans la capitale et rejoint les équipes de BFMTV. Tous les soirs, il présente le journal de l’économie aux Français. Ensuite, il fait un passage sur i>Télé où il anime La matinale du week-end. Deux ans après, il revient sur France 2 pour remplacer Laurent Delahousse pour les JT du week-end. En 2011, il sera l’allié et le binôme de David Pujadas. En effet, durant les absences de ce dernier, c’est lui qui présente le JT de 20 heures. À côté de cela, on peut aussi le retrouver dans d’autres programmes comme Quatre résistants au Panthéon ou Tout compte fait. Depuis janvier 2021, il anime le journal de 13 h de France 2, après le départ de Marie-Sophie Lacarrau. Une carrière incroyable en sachant qu’il est presque parti de rien.

Tous les moyens sont bons pour économiser

Pour rappel, c’est précisément en décembre 2020 que Marie-Sophie Lacarrau quitte France 2 pour rejoindre la chaîne TF1, suite au départ du célèbre Jean-Pierre Pernaut. Ce fut une aubaine pour Julian Bugier de prendre les commandes du journal de 13 h sur France 2. Il ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a continué de présenter d’autres émissions dans son domaine de prédilection qui est celui de l’économie et tout ce qui touche à la consommation des Français.

 

Par exemple, vous pouvez noter que le jeudi 3 février prochain, Julian Bugier va présenter une émission particulièrement intéressante qui s’intitule La grande soirée du pouvoir d’achat, toujours sur la chaîne France 2. Le public attend avec impatience ce programme où le journaliste va nous expliquer comment faire baisser nos factures dans différentes thématiques. Que ce soit au niveau de l’alimentation, l’électricité, l’essence, les vêtements, les assurances, les abonnements téléphone ou internet. Julian Bugier et la production ont visé dans le mille. En effet, depuis l’arrivée du virus de la Covid-19, les conditions de vie des Français se dégradent de plus en plus. En plus de la crise sanitaire, une crise économique se fait de plus en plus ressentir. Alors, cette émission est une véritable opportunité pour réaliser des économies autant que possible. Comme le dit l’expression : « il n’y a pas de petites économies ». 

L’émission du journaliste déprogrammée du jour au lendemain

Pour concevoir cette émission, Julian Bugier et les équipes de production ont réalisé un immense travail. En effet, ils ont parcouru tout l’hexagone pour interviewer les Français et leur proposer des solutions efficaces et adaptées. Mais, coup de théâtre ! France 2 a décidé d’annuler la diffusion de cette émission tant attendue par les téléspectateurs. Certains de nos confrères ont essayé de joindre la chaîne afin d’en savoir davantage sur les raisons de cette déprogrammation. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à avoir des réponses, car la chaîne n’a donné aucune explication à l’exception d’une « raison de l’actualité ». À la place, le public pourra regarder un épisode d’Envoyé spécial en première partie de soirée et d’un Complément d’enquête en deuxième partie de soirée.

Julian Bugier doit sans doute être très déçu par cette nouvelle. D’autant plus qu’il n’a aucune date indiquée pour une prochaine diffusion de son enquête. La chaîne France 2 a tout de même affirmé que tout le travail effectué n’allait pas tomber aux oubliettes et que l’émission sera « reprogrammée ultérieurement ». 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !