Julien Cohen (Affaire Conclue): irrités, les fans saturent et le dézinguent !

Plus que jamais, Julien Cohen est dans une spirale infernale. Soit il arrive à mettre de l’eau dans son vin et il se calme. Soit les téléspectateurs menacent de boycotter l’émission. Que s’est-il passé pour qu’il en arrive à ce point de non-retour ? Objeko vous explique tout !

Julien Cohen (Affaire Conclue) : irrités, les fans saturent et le dézinguent !
© France 2

Julien Cohen a une drôle de personnalité. Quand il aime, il le fait savoir. Et lorsqu’il déteste, il fait vivre un enfer au vendeur !

Le comportement de Julien Cohen prête à confusion !

Depuis le début, on s’intéresse autant aux objets qu’aux experts. En effet, grâce à des personnalités atypiques, Sophie Davant a réussi son pari. Quand arrive l’heure d’Affaire Conclue, les Français sont toujours au rendez-vous. Curieux de connaître l’estimation de leurs biens, les participants passent par tous les stades. Parfois surpris d’obtenir une telle somme, ils redoutent cependant le moment de la salle des ventes. Julien Cohen et ses petits camarades les attendent de pied ferme !

Dépasse-t-il les bornes ?

Capture écran (c) France 2 (c) Affaire Conclue

Grâce à ses lunettes bleues, on le reconnait à des kilomètres à la ronde. D’ailleurs, sur la Toile, sa communauté ne manque jamais de le complimenter sur son allure. Assorti à ses yeux, cet accessoire de mode est vraiment la signature de notre brocanteur parisien. Du reste, il ne se passe pas une semaine sans que Julien Cohen ne se vante de recevoir du courrier de la part de ses admiratrices. Même si son cœur ne bat que pour la belle Karine, cette dernière doit s’accommoder de ce fan-club (un peu) envahissant. Comme le prouve cette photo, on lui fait des cadeaux. Cher lecteur d’Objeko, devinez de quelle couleur ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Affaire Conclue (@affaireconclue)

Hélas, depuis quelques semaines, sa cote de popularité descend inexorablement sans qu’il puisse intervenir. Si au début il analysait les choses avec du recul, il n’en demeure pas moins qu’il se sait sur un siège éjectable. Objeko se souvient de son séjour en Normandie pendant les vacances de la Toussaint. Entre les locaux et les followers, il en a pris plein la tête ! Néanmoins, la rédaction déplore qu’il n’écoute pas assez les remarques des vendeurs. Et en ce qui concerne les objets vendus par ces derniers, il les tourne souvent en dérision. Attention Julien Cohen ! Pierre-Jean Chalençon en a fait les frais ! Il ne faudrait pas que l’aventure Affaire Conclue s’arrête sous prétexte que vos plaisanteries ne passent plus !

Comme le prouve cet épisode diffusé il y a quelques jours, Julien Cohen va une nouvelle fois exaspérer sa communauté. Comment ose-t-il s’en prendre à Pascal ? Il ne lui a rien fait ! D’ailleurs, son lot de chaises estimées à 120 euros n’a aucun rapport avec la morphologie et plus largement le physique du vendeur. Alors, pourquoi le contrer sur des détails personnels comme sa coupe de cheveux ?

Un vendeur et des téléspectateurs outrés

Tout de blanc vêtu, l’allure de Pascal ne laisse personne indifférent. Et surtout pas Julien Cohen qui va dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas. Au lieu de s’intéresser à son objet, il va le dézinguer en beauté « Moi j’hésitais avec un petit nom asiatique parce qu’avec ce que vous avez au-dessus de la tête, c’est soit le samouraï, soit le sumo ».  Un ange passe sur le tournage d’Affaire Conclue. Et à voir la réaction de Pascal, ce dernier n’apprécie pas forcément l’humour de notre brocanteur. Il lui répond du tac au tac « Si c’est sumo, on ne va pas être copain, mais samouraï, j’aime bien ». Là-dessus, il soulève la manche de sa chemise et l’on découvre un magnifique tatouage ! Au moins, les choses sont claires !

Bravo Pascal ! Vous avez réussi votre mission ! Julien Cohen n’a vraiment plus rien à dire de méchant. Sauf qu’au lieu de s’excuser, il va se montrer arrogant avec ses collègues. Pire, il va donner l’impression qu’il tourne en rond. Boudeur, incapable de se concentrer sur les ventes, les téléspectateurs s’en rendent comptent et le taclent comme jamais sur les réseaux sociaux.

Ils vont alors l’accuser de ne pas s’investir suffisamment auprès des vendeurs. Peut-être que le matériel ne lui plait pas. En tout cas, ce n’est pas une raison pour contrer un participant à Affaire Conclue uniquement sur sa coiffure. Il fait bien ce qu’il veut, Pascal. Quel dommage que les choses tournent au vinaigre comme ça pour Julien Cohen. Lui qui sait se montrer si bienveillant quand quelque chose attire son attention. Objeko se souvient de cet épisode où tout le monde sur le plateau, Sophie Davant et caméraman compris, pleurait. Dès lors, on l’implore de changer sa stratégie sous peine d’être évincé de l’émission. En tout cas, le public ne lui pardonne plus ses écarts de conduite. Et sans son regard bleuté, l’émission Affaire Conclue ne serait pas pareille !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.