Karine Baste-Régis (20H France 2) : la suppléante d’Anne-Sophie Lapix met en danger le JT de TF1 !

Lorsque les téléspectateurs la remplaçante d’Anne-Sophie Lapix, ils ont été surpris. En effet, ils n’auraient pas pensé à Karine Baste-Régis en premier. Qui va remporte le match pendant les fêtes de fin d’année ? Objeko vous livre les résultats de son enquête auprès des téléspectateurs.

Karine Baste-Régis (20H France 2) : la suppléante d’Anne-Sophie Lapix met en danger le JT de TF1 !
© France 2

Karine Baste-Régis n’est pas qu’une journaliste. Qu’on l’apprécie ou pas, on devra s’habituer à son visage. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour ou contre Karine Baste-Régis ?

Vu son professionnalisme, on a du mal à croire que Karine Baste-Régis n’a pas encore 40 ans. Or, depuis le début de l’année dernière, elle est le joker officiel d’Anne-Sophie Lapix. Autrement dit, pendant les vacances de la chérie de Arthur Sadoun, elle prend sa place dans le fauteuil très convoité du 20 heures de France 2. Ce jeu de chaise musicale, le public a du s’y faire contre son gré. Du reste, le talentueux Julian Bugier a été propulsé à l’édition du déjeuner. L’épouse de Patrick Regis a d’abord commencé sa carrière en Guadeloupe. Voyant son succès auprès de toutes les générations, la chaine lui confie les rennes de son premier journal télévisé. Une fois qu’elle a goûté à ça, elle ne peut plus s’en passer. Donc, elle accumule les débats ainsi que les reportages lors des événements sportifs à un rythme effréné.

En 2016, en plus d’être une station de radio incontournable France Info débarque avec perte et fracas sur la TNT. Aussi, grâce à l’appui de Stéphane Dubin, elle est l’une des premières à se faire sa place au soleil. En moins de quinze jours, elle fait ses valises et débute cette nouvelle vie. Parallèlement à toutes ses nombreuses activités, elle gère le flash de Télématin. Satisfait de ses audiences, la direction lui propose de remplacer Marie-Sophie Lacarrau. La suite, on la connait puisque c’est une véritable consécration ! Pour autant, le public arrive-t-il à se repérer parmi tous ses changements ? On vous donne tous les détails !

Le public mi-figue, mi-raisin

Certes, le visage d’Anne-Sophie Lapix est beaucoup plus connu que celui de Karine Baste-Régis. Pour autant, on adore la retrouve du lever au coucher. Objeko ne sait d’ailleurs pas combien elle arrive à tenir le rythme sans jamais perdre son beau sourire. Une chose est sûre. En coulisses, le soutien indéfectible de son mai contribue largement à sa motivation. Celui qu’elle considère comme son mentor la pousse dans tous ses projets.

Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs commentent les nombreux changements de leurs journaux télévisés. En fait, c’est le départ à la retraite de Jean-Pierre Pernaut qui a tout fait basculer. Sollicitée pour le remplacer, Marie-Sophie Lacarrau n’hésite pas longtemps. Certes, elle a un pincement au cœur pour son confrère Julian Bugier. Or, lorsque ce dernier accède au statut d’officiel, c’est le premier surpris. Motivé comme jamais, le duo nous assure qu’ils ont gardé de bonnes relations. Aussi, voici ce qu’on peut lire sur Karine Baste-Régis sur Twitter.

La goutte d’eau ?

Son entretien avec le candidat décrié Eric Zemmour a fait polémique. Juste après ce tsunami médiatique, Gilles Bouleau préfère prendre quelques jours de vacances. Ça tombe bien, son confrère Julien Arnaud est justement là pour le remplacer. De son côté, Karine Baste-Régis redouble d’efforts pour lui grappiller quelques téléspectateurs. Très vite, TF1 doit se rendre à l’évidence. Elle est une menace à prendre en considération. Ils ont tout intérêt à faire des reportages intéressants sous peine de nous faire zapper vers la concurrence.

Qu’on se le dise. Le monde de la télévision est impitoyable. On l’a encore récemment vu avec l’affaire PPDA. Alors qu’il était considéré comme une légende par ses pairs, on comprend que son attitude en coulisses envers la gent féminine est vraiment suspecte. Heureusement, du côté de France 2 et de Karine Baste-Régis, il ne semble n’avoir aucun nuage à l’horizon. Pourvu que ça dure même après le retour d’Anne-Sophie Lapix. Chez Objeko, on a hâte de savoir ce que les chaines nous réservent sur le traitement de la future élection présidentielle. Du reste, vu la qualité de l’émission de Cyril Hanouna, ils ont du souci à se faire. Qui aura le dernier mot ? Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.