Karine Le Marchand à la recherche d’un nouveau compagnon, elle fait appel à ses fans

C’est au tour de l’animatrice de se trouver un copain pour se sentir moins seule ? Elle déclare ses critères sur la Toile. Objeko vous raconte tout !

Karine Le Marchand : est en manque d'amour ? Elle cherche un compagnon !
© Sipa

Ce mercredi 1er décembre, Karine Le Marchand a décidé de demander de l’aide à ses followers sur Instagram. En effet, la présentatrice de L’amour est dans le pré joue le rôle de Cupidon pour tout le monde, sauf pour elle-même. Alors, elle a décidé que c’était à son tour de surmonter sa solitude et qu’elle n’allait pas y arriver seule. Même sa fille est dans la démarche et cherche aussi un compagnon pour sa maman.

Karine Le Marchand, le Cupidon des agriculteurs…

L’émission de L’amour est dans le pré est définitivement clôturée pour cette année. Cette saison 16 a été riche en rebondissements et en émotions, mais surtout en amour. Beaucoup de couples se sont formés grâce au programme et à Karine Le Marchand. Cette dernière était très touchée de faire son discours pour le clap de fin : « On va continuer à rêver, car votre histoire va continuer et les célibataires qui nous regardent espèrent des histoires comme les vôtres ». Elle conclut avec un message touchant : « Merci, longue vie… et vive l’amour ».

Chaque année, Karine Le Marchand baigne littéralement dans les relations amoureuses des autres. En effet, des couples adorables se forment dans l’émission, alors elle sait que c’est possible ! Est-ce que cela lui donne envie ? Karine Le Marchand attend toujours son prince charmant ?

Une vie consacrée à l’éducation de sa fille.

Elle n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied. Alors, l’expression « Les cordonniers sont les plus mal chaussés » prend tout son sens pour Karine Le Marchand. L’Ange-Gardien des agriculteurs seuls va essayer de se concentrer davantage sur sa vie personnelle ? Cela va faire plus de dix ans qu’elle forme des couples dans nos provinces françaises, alors qu’elle-même préfère rester seule. En effet, elle a toujours privilégié l’éducation de sa fille Alya. Elle l’explique « Je ne me suis pas sacrifiée, c’est juste que j’aurais été trop inquiète de la laisser toute seule. Je n’avais pas du tout envie de rendre des comptes sur son éducation à un étranger. Cette relation fusionnelle, même si ce n’était pas l’idéal, je n’avais pas envie que qui que ce soit s’immisce dedans. Ce n’était pas le moment de l’accomplissement amoureux dans ma tête ». L’ancienne mannequin n’était tout simplement pas prête à faire entrer quelqu’un dans sa vie. En effet, avec un enfant, les choses peuvent se compliquer, mais après tout, beaucoup de familles recomposées fonctionnent. En tout cas, c’est peut-être le moment pour Karine Le Marchand de revoir un peu ses priorités ?

 

En effet, sa fille n’est plus si petite, elle a grandi. Donc, c’est le moment pour Karine Le Marchand de penser à sa vie de femme. Alors, ce mercredi 1er décembre, l’animatrice de M6 fait une chose inattendue. Elle prend la parole sur son compte Instagram et dévoile qu’elle recherche un « copain« . Il n’était pas nécessaire de présenter son portrait à elle puisque tout le monde la connaît. Par contre, elle a donné des critères précis et exigeants sur le compagnon recherché. On vous les dévoile.

Besoin d’un copain dans sa vie ?

L’animatrice de L’amour est dans le pré cherche une nouvelle boule de poils ! En effet, elle ne recherche pas un homme dans sa vie, mais un compagnon à quatre pattes. Karine Le Marchand et sa fille ont été effondrées de perdre leur chiot Rose en début d’année 2021. C’était un choc très soudain, car ce n’était pas prévu. Dans la maison, même leur chat Lulu semble être touché par cette disparation comme elle le raconte : « Ma Lulu depuis que notre Rose nous a quittées, elle est triste. Elle fait que dormir, voilà elle joue plus, du coup elle grossit. Elle a besoin d’un copain« , explique l’animatrice de M6.

Karine Le Marchand ne peut pas s’en empêcher. Elle joue les entremetteuses, même avec ses animaux de compagnie. C’est dans sa nature de penser au bonheur des autres… Voici ses critères de sélection : « Donc je cherche un petit chat. On aimerait bien avec ma fille un petit Scottish, ceux avec les oreilles cassées, un petit Scottish gris », déclare-t-elle. La présentatrice de 53 ans termine : « Voilà, donc si vous connaissez un éleveur qui a des bébés scottish, évidemment on veut un loof, merci ! ». Elle a donné son adresse mail pour que sa communauté puisse lui envoyer les informations. Alors, peut-être qu’un nouveau compagnon sera là pour les fêtes de fin d’année. Ou peut-être même qu’elle aura une surprise dans sa boîte mail… En effet, un homme va peut-être se manifester ? Ce serait très drôle et un joli début d’histoire.


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !