Karine Le Marchand, Arthur, Karine Ferri… : la vraie identité de ces stars dévoilée !

Plusieurs présentatrices ou présentateurs télé ont décidé de choisir un pseudonyme pour leur vie professionnelle. Simple prénom, nom francisé ou américanisé, pseudonyme... Découvrez sur Objeko les identités réelles des principales figures de la télévision.

© MAXPPP

Vous les connaissez sous une certaine identité et pourtant ce n’est pas ce prénom, ni ce nom qui se trouvent sur leurs documents d’identité. Pour faire carrière à la télévision, plusieurs personnalités ont décidé de ne pas conserver leurs vrais noms. Alors qui sont les principales figures de la télévision qui ont choisi de changer d’identité ?

Noms: 

Karine Le Marchand

Son vrai nom est Karine Mfayokurera. À sa naissance à Nancy en 1968, elle a le nom de famille de son papa originaire du Burundi. Il quitte le foyer familial lorsqu’elle est âgée d’un an et demi. Elle a été élevée par sa mère, sa grand-mère et sa sœur. Lors de ses premiers pas sur France 3 Ile-de-France, elle prend à quelques minutes de sa première émission le nom de Le Marchand, le nom de son conjoint de l’époque.

Karine Ferri

Karine Ferri est une figure de TF1 depuis déjà quelques années. Née en 1982 dans les Hauts-de-Seine, elle a débuté sa carrière comme mannequin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Ferri (@karineferri)

 

Ferri n’est pas son vrai nom. Elle se nomme en fait Karine Jalabert. Unie au sportif Yoann Gourcuff, elle se fait maintenant appeler à l’antenne Karine Ferri-Gourcuff.

Arthur

Arthur s’appelle en fait Jacques Essebag. Il est né au Maroc en 1966 mais sa famille vient à Paris un an plus tard. Adolescent, il commence la radio à 16 ans. Son premier patron est alors Jean-Luc Mélenchon. À son arrivée sur RFM en 1987, un présentateur se somme déjà Jacques. Il prend le nom d’Arthur : une marque de caleçons réputée à l’époque. La marque a d’ailleurs fait un procès à la radio.

Mercotte

Mercotte, est née en Savoie en 1942. Elle a fondé un site internet de recettes en 2005 ensuite édite des livres sur la pâtisserie. 7 ans après, elle intègre « Le meilleur pâtissier » en compagnie Cyril Lignac sur M6. Dans la vie quotidienne, elle se nomme Jacqueline Pin. Le nom de famille de son époux est Mercorelli. Lorsqu’il faisait de la course automobile, il était appelé « Merco ». Jacqueline, qui était en sa compagnie, a pris le pseudo de « Mercotte ».

Noms: Julien Courbet

Aux commandes de « Ça peut vous arriver » sur RTL et de « Capital » sur M6, Julien Courbet n’a pas toujours eu ce nom. Si Courbet est son vrai nom de famille depuis sa naissance en 1965, en fait son prénom est Frédéric.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Vie ❤ (@marine_colomies)

 

À ses débuts à la radio, un autre présentateur se nommait Frédéric. Il a choisi Julien. C’est même devenu son vrai prénom. Il est passé devant un juge et sa carte d’identité indique « Julien Frédéric ». Au moins, les choses sont claires.

Cristina Cordula

C’est la plus fameuse Brésilienne de la télévision. À sa naissance en 1964 à Rio, elle se nommait Cristina Maria Cordula da Cunha. Après une carrière de mannequin, elle lance une agence de conseil en image en 2002 et change son nom en Cristina Cordula. Deux ans après, elle fait ses débuts sur M6 dans « Nouveau look pour une nouvelle vie ».

Mac Lesggy

Le présentateur de M6, ne portait pas ce nom lorsqu’il né à Bayonne en 1962. Son identité est en fait Olivier Lesgourgues. De quelle manière a-t-il décidé de son pseudo ? Mac est un préfixe très répandu en Ecosse, un pays qu’aime l’animateur de E=M6, et « Lesggy » est le diminutif de Lesgourgues, son vrai nom de famille.

Vincent Lagaf’

C’est la BD Gaston Lagaffe qui a servi de source d’inspiration Vincent Lagaf » pour opter sur son pseudo. En fait, il se nomme Vincent Rouïl.

 

Né en 1959, il se fait connaître dans le programme d’humour « La classe » sur la 3. Longtemps présentateur du « Bigdil » ou du « Juste prix », il est une des figures de « Ford-Boyard » qui fait du jet-ski sous le nom de Megagaf.

Noms: Patrick Sébastien

Lorsqu’il naît à Brive en 1953, le futur Patrick Sébastien a le nom de Patrick Boutot. Lorsque son premier enfant est né en 1970, il s’appelle Sébastien.

Voilà de quelle manière le présentateur décide de prendre le pseudo de Patrick Sébastien pour enchaîner les cartons à la télévision avec des émission comme « Carnaval », « Les années bonheur » ou « Le plus grand cabaret du monde ». Le fils du présentateur est mort dans un accident de moto en 1990 en Camargue.