Karine Le Marchand atomise la télé-réalité : « Ces mecs n’ont rien dans la tête »

Quand Karine Le Marchand a un message à faire passer, elle n’y va pas par quatre chemins. Plus que jamais, elle ne gère pas l’attitude de certains. Aïe…ça pique !

Karine Le Marchand : "une diva capricieuse" dans L'amour est dans le pré ? M6 prend sa défense
© M6

Quand il s’agit de critiquer la gent masculine, Karine Le Marchand dit tout haut ce que d’autres femmes pensent tout bas ! Tous aux abris !

Karine Le Marchand fonce dans le tas !

La vie de Karine Le Marchand n’est pas un long fleuve tranquille. Souhaitant à tout prix devenir maman, elle se fait opérer et le miracle se produit. Malheureusement, le père de la fillette ne gère pas du tout sa notoriété. Il prend donc le large. Obligée d’élever sa princesse toute seule, c’est un parcours du combattant. Dans le même temps, M6 lui propose de plus en plus de projets passionnants. Elle s’accroche et finit par convaincre les téléspectateurs de la suivre dans ses nombreuses aventures.

Et Dieu que ce n’est pas facile. Sa relation avec le footballeur Lilian Thuram a défrayé la chronique. En effet, les fans de ballon rond hallucinent lorsqu’elle porte plainte contre lui pour « violence conjugale« . S’engage un jeu du chat et de la souris dont personne ne ressortira indemne. Encore aujourd’hui, elle se veut la porte-parole de ceux qui souffrent psychologiquement ou physiquement. Cependant, pas question de mettre un pied dans l’univers de la télé-réalité. Elle a un avis bien carré sur ce type d’émissions. Jugez plutôt !

Une animatrice comme on en fait plus !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LFAUIT 🌟 (@incroyabletalent_off)

Dans La France a un incroyable talent, le départ de David Ginola a fait l’effet d’une b*mbe. Sans lui, le public craint que l’émission perde en intensité. C’était sans compter sur la candidature de Karine Le Marchand. La BFF de Stéphane Plaza mise tout sur sa spontanéité et aussi sa bienveillance. Présente en coulisses pour nous livrer les impressions des candidats avant et après le passage devant le jury, elle fait tout pour se démarquer. Va-t-elle y parvenir sans y laisser des plumes ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Récemment, les chroniqueurs de TPMP s’écharpent au sujet de Karine Le Marchand. En cause, cet article polémique de nos confrères de Public qui s’appuie sur le témoignage fracassant de quelques anciens. Ces derniers la décrivent comme une diva, n’hésitant pas à dézinguer sa coiffeuse si elle n’apprécie pas son travail. Pour se défendre, l’animatrice peut compter sur le soutien Mathieu et Alexandre. Marraine de leur mariage, elle avait même accompagné l’un des deux heureux élus jusqu’à l’autel. Quant à Jérôme et Lucile, ils ne peuvent plus se passer de celle qu’il surnomme « Tata Kaka » ! Objeko ne sait plus sur quel pied danser. Surtout qu’il y a quelques heures, la maman d’Ayla jette un pavé dans la mare.

Karine Le Marchand s’emporte avec perte et fracas !

Lorsque le chœur de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan débarque sur le plateau de La France a un incroyable talent, Karine Le Marchand n’en croit pas ses yeux. Elle hallucine face à l’originalité de la démarche. Plus que jamais, elle souhaite appuyer l’aspect positif de leur présence dans le show de M6.

Juste avant le top départ, elle se livre comme jamais. « En ce moment il faut faire passer des valeurs sur les missions que vous vous donnez de sauver et de nous sauver aussi. Donc mon cœur est avec vous« . Incapable de s’arrêter, elle fait un rapport déroutant avec d’autres candidats. Depuis la première saison de Loft Story, la télé-réalité fait recette. En s’inscrivant à de tels projets, elle déplore la présence de « mecs bodybuildés qui n’ont rien dans la tête, qui pensent qu’au fric, qu’à leur compte Instagram. » Elle demeure admirative face au courage de ces « jeunes de 20 à 24 ans qui s’engagent pour la France. » Son coup de cœur ne peut laisser personne indifférent, y compris les téléspectateurs. « J’aime les militaires, la police, la gendarmerie. Je vous veux en finale ! » Est-ce que les juges vont la suivre ?

Un soutien inattendu

Et la réponse est … oui ! Grâce au golden buzzer, le quatuor les envoie directement en finale. Eric Antoine déclare. « C’est extrêmement émouvant, en vous entendant chanter, on entend la souffrance de tous les disparus, ces gens morts pour la patrie [et des] enfants, femmes, familles, pères, mères… qui sont restés. » Suivant Karine Le Marchand, il s’exprime également au nom de ces petits camarades trop émus pour prendre la parole. « Alors nous avons un amour incommensurable pour ces gens qui donnent leur vie au nom de la liberté que représente notre patrie française. » Voilà qui a le mérite d’être clair. Suite au prochain numéro d’Objeko ! 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.