Karine Le Marchand : ses révélations choquantes sur son passé de mannequin

Avant de devenir l’une des présentatrices fétiches de la télé, Karine Le Marchand est passé par les podiums et les défilés de mode. Mannequin dans une agence de prestige, la vedette de M6 a indiqué avoir détesté cette phase de sa vie. Objeko vous livre tous les détails.

© Serge Arnal / Starface

Karine Le Marchand est très actives ces derniers temps. Avant même que la fin de l’amour est dans le pré,la présentatrice lançait un appel à tous les paysans qui voudraient participer à l’aventure.

Karine Le Marchand ne chôme pas !

Mais sa mission pour la 6 ne s’arrête pas là. En plus des tournages de l’émission de dating qu’elle fait depuis de longues années, Karine Le Marchand s’occupe aussi de La France a un incroyable talent. Elle est également celle qui gère l’émission politique et people « une ambition intime » et celle qui coache les participants dans l’émission de transformation critiquée Opération Renaissance.

 

Karine Le Marchand ne pouvait pas rêver mieux au niveau professionnel. Elle a une activité intense. Elle était bien loin de penser être une vedette du petit écran avant de commencer. A ce moment-là, la jeune femme qu’elle s’essaye au mannequinat et obtient un contrat dans une agence réputée : Elite. Mais, tout ne s’est pas passé comme prévu.

Karine Le Marchand évoque les coulisses du métier

Dans une interview pour le média Brut, Karine Le Marchand a parlé de cette année passée dans le monde de la mode. Et si tout est fini pour elle, il faut savoir qu’elle a détesté ce travail. La raison ? Le milieu toxique qui règne dans les coulisses de la mode. Karine Le Marchand était éloigné des normes de cette époque : « J’ai détesté car d’abord j’ai du caractère et me dire “t’es la femme objet”, c’était compliqué pour moi à gérer » commence-t-elle.

 

Autre aspect pas vraiment raccord avec sa personnalité, le comportement qu’il fallait adopter : « Lorsque l’on défilait, il fallait faire la gueule et je rigolais tout le temps ». Dernier fait : la jalousie entre les jeunes femmes. Certaines allaient jusqu’à faire des coups bas aux autres : « Ce n’est pas ma mentalité du tout. Il y avait des histoires ! Elles se faisaient des croche-pieds, elles renversaient du vernis sur la robe de mariée parce qu’elles étaient vexées que ce ne soient pas elles qui la portent. J’hallucinais complètement ». La joie n’était définitivement pas sur les podiums pour la présentatrice.

Karine Le Marchand, figure de la télévision

Née en 1968 à Karine Lemarchand mène depuis de nombreuses années une carrière d’animatrice télé très riche. Avant d’oeuvrer sur le petit écran, elle fait de la harpe et la flûte au conservatoire de sa ville natale, ensuite décide une fois majeure d’aller à Paris dans l’espoir de travailler dans la chanson.

 

Après s’être illustrée dans le mannequinat comme on vient de le voir, elle fait ses premiers pas sur RMC, ensuite se dirige vers la télévision durant près de 10 ans, où elle anime des émissions sur France 3, M6 et TV5. Après cinq saisons sur France 5 aux commandes des Maternelles, elle présente sur M6 L’amour est dans le pré – qui obtient un record d’audience en 2010, puis C’est ma vie, sur M6, ainsi que L’espoir de l’année, un concours national des meilleurs jeunes artisans et On ne choisit pas ses voisins, qu’elle anime en compagnie de Stéphane Plazza.

En 2020, elle annonce sur instagram, qu’elle va animer La France a un incroyable talent, en remplacement de David Ginola. En août 2020, elle intègre la station de radio RTL, où elle va anime, avec Laurent Baffie, un talk-show, tous les samedis.

Maman d’une Alya née en 2003, elle fut la conjointe du rappeur Passi durant quelques mois, avant de débuter une histoire d’amour, en 2007 au footballeur Lilian Thuram. Elle annonce la fin de leur idylle en octobre 2013. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité de Karine Le Marchand. D’ailleurs, il y a peu de temps, nous vous parlions du tournage de la nouvelle saison de l’amour est dans le pré qui sera à nouveau un vrai événement. Affaire à suivre.