Kate Middleton : découvrez le prix exorbitant de son pull de Noël en strass et fleurs !

Depuis qu'elle est l'épouse du prince William, Kate Middleton nous épate avec sa garde-robe. Alors que la crise économique sévit dans le monde entier, le prix de son cardigan assomme littéralement les Britanniques ! Objeko vous dévoile les coulisses de cette sombre histoire !

© ABACA

A chaque fois qu’elle est en public, Kate Middleton mise sur sa tenue. Pour acquérir la dernière en date, on va devoir casser sa tirelire !

Kate Middleton a-t-elle dépassé les bornes des limites ?

A quelques jours de son quarantième anniversaire, Kate Middleton est une femme comblée et épanouie comme jamais. C’est simple, depuis qu’elle a accepté d’épouser le prince William il y a une décennie, elle rayonne. D’ailleurs, contrairement à sa belle-sœur Meghan Markle, elle arrive à respecter le protocole de la couronne. Et ça, la reine Elisabeth II lui en est reconnaissante. De plus, régulièrement, elle fait allusion à feu Lady Diana. A la rédaction d’Objeko, nous sommes convaincus qu’elles auraient pu très bien s’entendre. A l’approche des fêtes de fin d’année, les Britanniques ont le moral en berne.

En effet, le nombre de cas de la Covid-19 pulvérise des records jamais atteint,  même lors du début de la pandémie. Il y a quelques heures, presque 100 000 personnes ont été déclarées positives. Ainsi, se dirige-t-on vers un 2022 morose ou va-t-on enfin trouver une solution pour enrayer l’épidémie ? Quoiqu’il en soit la mère de Charlotte a sa petite idée pour divertir ses fans !

Un événement attendu de pied ferme

Pour attendre la venue de notre cher père Noël autrement que par la cheminée, quoi de mieux qu’une cérémonie organisée par Kate Middleton en personne ? Dans une bande-annonce, les Anglais ont pu découvrir combien elle s’est investie pour ce concert. D’ailleurs, le lieu n’a pas été choisi au hasard. C’est la mythique abbaye de Westminster qui va accueillir tous ses artistes et membres de la famille royale. Ah si ses murs pouvaient parler. Ils en diraient des choses ! Aussi, que la fête Together for Christmas commence !

Les parents et le frère de Kate Middleton sont également présents pour donner le tempo. Fraichement marié à la française Alizée Thevenet, le tailleur Sézane de cette dernière fait déjà la une des tabloïds. Espérons que la mère des petits George et Louis la briefent rapidement sur l’attitude des journalistes.  Du côté de William, l’absence assourdissante de Harry démolit le moral des Britanniques.

Durant toute l’année 2021, le cadet du prince Charles n’a eu de cesse que de faire des révélations fracassantes. Et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Même la mort du prince Philip ou l’inauguration d’une statue de Lady Diana n’ont pas réussi à réconcilier les deux frères. D’ailleurs, chez Objeko, on ne sait pas très bien ce qui pourra mettre fin à cette querelle. Heureusement que les princesses Eugenie et Beatrice, la comtesse Sophie de Wessex ont accepté de venir et d’illuminer un peu tout ça !

Pour le concert du 24, Kate Middleton est sur son 31 !

Pour Together for Christmas, Kate Middleton a décidé d’avoir deux tenues. La première est un splendide manteau rouge à nœud de chez Catherine Walker ! Par contre, pour susciter notre curiosité de ce moment haut en couleur, elle arbore un magnifique « cardigan en cachemire rouge à col blanc, décoré de fleurs et de boutons brillants. » Cette fois, c’est Miu Miu qui le proposait dans ses rayons.

Objeko emploie volontairement l’imparfait, car le modèle est DÉJÀ en rupture de stock. Comme nous l’avons raconté dans cet article, Kate Middleton est transparente sur le choix de ses tenues. Bien qu’elle adore Zara et qu’elle soit leur plus fervente ambassadrice, elle n’hésite pas à dépenser des fortunes pour enrichir sa garde-robe. D’ailleurs, pour cette pièce spécial Noël, il fallait compter « à peine » 1 400 euros pour l’avoir dans son armoire.

Et vous, qu’en pensez-vous cher lecteur ? Est-ce vraiment une somme raisonnable ou bien pouvait-elle attendre l’année prochaine ? Nul doute que la presse britannique risque de débattre là-dessus dans les jours qui viennent. En guettant d’avoir des détails croustillants, nous vous disons suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !