Kendji Girac: Cet énorme regret à ses débuts à propos ses parents, »ça n’a pas été facile »

Kendji Girac connaît le succès très jeune. Il n'était même pas encore majeur ! Alors, ses parents ont aussi dû gérer ce nouveau succès. Aujourd'hui, le chanteur ferait les choses différemment.

© Isopix/ABACA

Kendji Girac a toujours été très proche de ses parents. Et il ne l’a jamais caché. Encore aujourd’hui, ils sont présents pour leur fils. La relation du chanteur avec sa mère et avec son père est admirable. Cependant, Kendji a conscience de les entraîner malgré eux dans le tourbillon du succès. Son père comme sa mère peuvent se faire reconnaître dans la rue et il sait que c’est par sa faute. Ce 10 juin, dans un entretien avec Paris Match, Kendji Girac admet regretter d’avoir autant mis en avant ses parents. Ils auraient pu profiter d’une vie plus tranquille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Mais d’après ce que nous avons eu le loisir d’appendre sur lui et sur ses proches au cours de sa carrière, Objeko pourrait vous parier que rien n’aurait été différent. En effet, les parents de Kendji ont toujours eu envie de le protéger et de l’épauler. Ainsi, même si il avait tenté de les tenir à l’écart, nous sommes persuadés que la maman et le papa du chanteur se seraient débrouillés pour rester près de lui à le soutenir. Les liens qui unissent Kendji Girac à sa famille sont littéralement indéfectibles. Pas de doutes là dessus. Néanmoins, il aurait aimé pouvoir mieux les protéger.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Kendji Girac voit sa notoriété exploser en remportant le finale de The Voice

C’est d’ailleurs grâce à sa famille que Kendji Girac est mis en lumière pour la première fois. Convaincu de son talent, son oncle met en ligne, au mois d’ une vidéo dans laquelle son neveu reprend un titre Gims, Bella. Au chant et à la guitare, Kendji Girac épate les internautes. La vidéo devient virale et cela va lui donner un coup de pouce inattendu. Elle est ensuite repérée par la production de la saison 3 de The Voice. Kendji est contacté et invité à passer les castings. Fier de sa performance et motivé par ses proches, il fonce. Le seul le coach qui se retournera sera Mika et il va emmener le jeune homme de 17 ans jusqu’à la victoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Le succès s’installe alors instantanément dans la vie de Kendji Girac. Et comme il est mineur, ses parents ne sont pas très loin. Rapidement, ils vont être aussi connus que leur fils. Dans la rue en tout cas, les passants qui demandent photos et autographes ne sont pas rares pour les parents du chanteur. Or, si il a choisi cette vie en faisant de la chanson, il sait que ce n’est pas celle que ses parents avaient en tête. Il regrette par exemple qu’ils se soient sentis obligés de quitter la Dordogne pour le suivre à Paris. Objeko vous accorde que cela n’a pas dû être un choix facile.

La reconnaissance de sa famille lui est pourtant essentielle. Kendji ne peut pas imaginer une vie dans laquelle ses proches n’ont pas une place importante. Récemment devenu père, il a pris du recul et prend peut-être aussi conscience des sacrifices qu’ils ont fait pour lui. Si il ne doute pas qu’ils soient faits de bon cœur, il aurait voulu être plus à même de protéger ses parents. Ils lui donnent tout et Kendji Girac les aime tant qu’il a peut-être l’impression qu’il n’en fera jamais assez.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Une relation magnifique, des liens forts qui les déterminent dans leurs choix

Quand on aime, on ne compte pas dit-on. Mais cette expression souligne surtout que quand on aime, on ne pense pas. En effet, les calculs n’interviennent pas quand l’amour est inconditionnel. Comme entre Kendji Girac et ses parents en somme. Ainsi, même si le chanteur regrette de les avoir autant exposés à ses débuts de carrière, Objeko reste persuadé que ses parents ne regrettent pas de l’accompagner.

La maman de Kendji Girac précise même, dans les colonnes de Paris Match, qu’elle ne compte pas le lâcher de si tôt. « Je le suivrai un peu sur la tournée. On ne laisse pas le petit. (…) Il a encore besoin de nous, qu’on le réconforte, qu’on l’encourage. Il est encore jeune et ce qui lui arrive est énorme » disait-elle avec tendresse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Kendji Girac imagine peut-être qu’il aurait pu éviter à ses parents les désagréments de la notoriété. Et c’est noble de sa part que de le penser. Mais à en croire la relation qu’il entretient avec ses parents, ils auraient tout de même souhaité rester près de lui pour l’aider à garder la tête sur les épaules.