Kendji Girac : Découvrez son jardin secret, son immense fortune, sa sublime villa et sa vie de gitan…

Kendji Girac, 24 ans, dominerait largement le classement des "chanteurs les mieux payés en 2021".

© ABACA

Depuis sa victoire dans The Voice en 2014, la vie de Kendji Girac a changé du tout au tout, c’est le moins qu’on puisse dire. Il est devenu l’un des chanteurs les plus célèbres de France et gagne très bien sa vie. La rédaction d’Objeko a décidé de vous en dire plus sur son patrimoine et ce qu’il en a fait. C’est parti.

Kendji Girac l’artiste le mieux payé en 2021

Depuis la pandémie, les chanteurs ne peuvent pas donner des concerts, pour autant, Kendji Girac poursuit sa magnifique progression. En effet, il dominerait largement le classement des « chanteurs les mieux payés en 2021 » avec des revenus estimés à près de 82 millions d’euros. Mais comment est-ce possible ? Eh bien nous allons vous le dire. Pour établir son classement, le magazine People With Money tient évidemment compte des revenus directs, mais pas seulement. Il prend aussi en compte les revenus issus des partenariats publicitaires, des royalties et tout autre investissement. Et quand on fait le compte, on se rend compte qu’il pèse énormément.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Ainsi, ce que nous pouvons vous dire, c’est que Kendji Girac pèserait près de 245 millions d’euros. Outre son argent remporté grâce à sa carrière de chanteur, il doit sa fortune à de judicieux placements boursiers, un patrimoine immobilier conséquent et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl. Mais ce n’est pas tout, le jeune homme possède aussi plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne Chez l’gros Kendji), un club de Foot à Périgueux et une ligne de vêtements pour les adolescents. Il possède également un parfum « L’eau de Kendji ». Pas mal n’est-ce pas ?

Une maison dans la Dordogne

Avec l’ensemble de ses gains, Kendji Girac a pu se faire plaisir. Il s’est notamment offert une maison en 2016. En effet, d’après nos confrères de France Bleu Périgord, le jeune homme est propriétaire d’une grande demeure de 160 mètres carrés qui se trouve en Dordogne. D’après les informations de nos collègues, la maison n’est toutefois pas destinée au chanteur lui-même, mais plutôt à sa famille. En revanche, il ne s’est toutefois pas interdit de venir faire un tour sur ses terres. C’est pour ça qu’il a décidé d’y mettre un studio d’enregistrement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Contrairement à d’autres célébrités qui vivent dans de grandes et belles maisons, Kendji Girac, lui, n’oublie pas d’où il vient. En effet, d’après ce que nous savons, c’est qu’il n’a jamais abandonné sa caravane et même s’il est devenu l’un des chanteurs les plus emblématiques de France. Il enchaîne donc entre sa maison à Périgueux et sa caravane : “Parfois je dors dans la maison, parfois dans la caravane, c’est un refuge dans lequel je me sens bien, et j’adore y entendre le bruit de la pluie qui me berce”.

Kendji Girac, ce cadeau qu’il ne s’offrira jamais pour ne pas décevoir son public

Pour protéger sa famille, mais également par respect à ses auditeurs, Kendji Girac ne souhaite pas montrer ce qu’il gagne. En effet, le chanteur souhaite rester sobre, et ne se fait pas des plaisirs démesurés. Dans une récente interview, il a même expliqué qu’il s’était interdit de s’acheter une voiture, alors qu’il en rêvait depuis tout petit : « Je ne veux pas afficher ce que je gagne. Je rêve d’une Ferrari depuis l’enfance, mais je ne l’achèterai pas. Je suis un mec simple, mon public l’est aussi ». Selon lui, il trahirait son public en devenant bling-bling. Ainsi, le chanteur a trouvé la parade : il porte des marques de luxe seulement dans l’intimité.

S’il affiche une discrétion concernant sa fortune, il en fait de même avec sa vie privée. Papa depuis peu, Kendji Girac a décidé de ne jamais dévoiler le visage de sa petite fille : « Je comprends que ça intrigue mais on ne la verra pas. Si je pouvais ne pas en parler, je le ferais. Mon travail, c’est mon travail, le reste ça me regarde« . Une décision que nous, à la rédaction d’Objeko on comprend tout à fait. Et vous ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires. Nous lisons tout évidemment.