Koh-Lanta : cette participante balance du lourd sur la « balance » de l’affaire de la tricherie !

Les fans de Koh-Lanta arrivent à saturation. Alors que la finale vient tout juste de se déroule, Coumba a son mot à dire. Et ce qu'elle s'apprête à révéler risque de créer un tsunami. Jugez plutôt !

© Starface

Ce volet anniversaire de Koh-Lanta se transforme en tragédie ! En effet, tricherie, menaces, c’est un vrai cauchemar ! Comba nous dit tout !

Koh-Lanta, une saison en dents de scie !

On a tant rêvé de cette bande-annonce de Koh-Lanta que TF1 finit par la réaliser. En rassemblant  les meilleurs de ces vingt dernières années, la production estimait avoir réussi son pari. Or, tout commence mal lors du premier épisode. Le choix de décaler au mardi fait grimper la pression d’un cran. Habitué à regarder le jeu de survie en famille, le public boude un peu sur le moment. Espérons que les aventuriers ne les déçoivent pas. Le moins qu’Objeko puisse dire, c’est que personne n’aurait pu anticiper le contenu de ce volet anniversaire. Denis Brogniart tombe de haut quand il apprend la tricherie de Teheiura. Dans la presse, on comprend que ce n’est pas un cas isolé. Claude et Laurent auraient participé à des festins clandestins. Au vu de ces révélations fracassantes, est évident qu’aucun des deux finalistes ne mérite de médailles, et encore moins le chèque de 100 000 euros. Mais qui a vendu la mèche ? Coumba a sa petite idée sur la question !

La théorie de Coumba sème le chaos !

Sur les réseaux sociaux, Coumba essaie de mettre les points sur les I. Souvent dézinguée par les fans en colère, elle vient tout juste de porter plainte auprès des autorités compétentes. Les téléspectateurs de Koh-Lanta lui posent mille questions à la minute. De fait, celle de poser un nom sur celui a cafté aux médias revient en boucle. Voici qu’elle déclarait récemment dans sa Story. « Même aujourd’hui, je ne sais pas. J’ai des soupçons sur deux personnes sur trois, parce qu’apparemment ils sont trois à avoir balancé. C’est entre eux et Dieu ! »

Plus que jamais, elle tient à donner sa version des faits. A ses yeux, ce n’est pas Teheiura qui a contacté les journalistes. Quant à Christelle, Coumba lave en honneur en rappelant qu’elle a été mise hors de cause. Ce n’est donc pas la peine pour les fauteurs de trouble de s’en prendre à cette aventurière de Koh-Lanta.

Aussi, le fait que la presse soit au courant avant le visionnage de l’épisode a provoqué la colère de la production. Comme Objeko vous le rappelait dans cet article, les participants signent un contrat avec une prime de confidentialité. Quiconque aborde les coulisses avant ou pendant la diffusion paiera cher le prix de sa trahison. Du reste, il suffit d’un mot de travers pour qu’il entraine ses collègues dans sa chute. Si quelqu’un parle, les autres sont mis dans le même sac. Questionnée à ce sujet, Coumba s’énerve. Non, elle n’a aucune nouvelle de la production de Koh-Lanta là-dessus. Et qu’on ne compte pas sur elle pour mendier cet argent !

Une finale de Koh-Lanta teintée d’amertume

Lors de la finale de l’émission, Denis Brogniart annonce qu’il ne va pas procéder au dépouillement de cette fameuse urne en bois. D’autre part, le chèque tant convoité par les héros de Koh-Lanta va atterrir dans les caisses de l’association de Bertrand-Kamal. Il y a un an, lorsqu’il a compris que la maladie gagnait du terrain, le jeune trentenaire a demandé que sa souffrance ne soit pas vaine. Aussi, l’animateur utilise régulièrement sa notoriété pour rassembler des fonds et la reverser à qui de droit. Et vous que pensez-vous de cette décision inédite dans le jeu de TF1 ?

On l’aura compris, Coumba a les nerfs en pelote. Dans un sourire, elle nous confirme que le tournage de la finale de Koh-Lanta s’est fait dans l’après-midi. C’est simple, elle qualifie l’événement de « mascarade« . Plus que jamais, elle redoutait que ses propos soient coupés au montage. « Moi j’aime parler, m’expliquer, dire les choses (…) J’allais faire quoi là-bas ? » Agacée parce qu’on l’accuse d’avoir menti sur son état, elle conclut de cette manière. « Si ça avait été en direct, peut-être que mon corps n’aurait pas été malade ce soir-là. » En envoyant un certificat médical à la production, elle estime que ce sont ses « émotions » les seules responsables de tout ça ! Espérons qu’elle se remette bien vite de ce remue-ménage !