Koh-Lanta : que fait Denis Brogniart durant l’épreuve des poteaux ? Des candidats balancent

Ne pensez pas que l'animateur reste face aux aventuriers pendant des heures. Non, d'après certains finalistes, Denis Brogniart ne peut pas rester en place et s'en va pour mieux revenir, toutes les demi-heures.

© PHILIPPE LE ROUX/ALP/TF1

Denis Brogniart : l’animateur star de Koh-Lanta

Les plus jeunes l’ignorent sans doute, mais ce n’est pas Denis Brogniart qui anime la toute première saison de Koh-Lanta. Quand l’émission arrive sur TF1, en 2001, c’est Hubert Auriol qui la présente. L’année suivante, il est remplacé par celui qui tient ce rôle d’une main de maître depuis plus de vingt ans. Chaque année, il s’attache aux aventuriers qui découvrent l’aventure. Ses punchlines font mourir de rire les internautes puisqu’il pose les bonnes questions. Celles qui poussent les candidats à dire ce qu’ils pensent réellement. Son but n’est pas de déjouer les stratégies, ni même de les révéler. Il est là pour jouer le rôle de médiateur entre les différents aventuriers.

Denis Brogniart est évidemment présent lors des conseils, et c’est également lui qui présente chaque épreuve aux aventuriers. C’est le repère des candidats et des candidates, tout au long de l’aventure. Mais si Denis Brogniart semble prendre un réel plaisir à se retrouver sur une île déserte chaque année, ne pensez pas qu’il reste des heures au soleil quand des épreuves s’éternisent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SECRET MAG (@secretmagoff)

Les confidences de la légende Ugo

Si Ugo a remporté son édition de Koh-Lanta en 2012, il s’impose comme la vraie révélation de 2021 dans la saison des Légendes, celle qui fait revenir les héros marquants de l’émission. Éliminé en premier par les garçons, il se sauve grâce à une surprise : les éliminés ont droit à une deuxième chance sur une autre île, sur laquelle ils s’affrontent. Miraculeusement et héroïquement, il arrive en finale, sur la mythique épreuve des poteaux, pour la seconde fois. Il est donc bien placé pour dire à nos confrères de Purebreak ce que fait Denis Brogniart durant l’épreuve :

« Il est tellement sportif et hyperactif que je pense qu’il a le temps de faire trois fois le tour de l’île à vélo, nager, faire le tour des atolls polynésiens, rencontrer les cultures locales… Denis, c’est un hyperactif, on ne sait jamais tout ce qu’il fait tout le temps, mais ce qui est sûr, c’est qu’il est très attentif ! Pendant toutes les épreuves, il regarde vraiment ce qu’il se passe. Il est comme un commentateur de sport. Il aime ça. Il aime quand il y a de la baston »

« C’est un repère pour nous quand on est sur les poteaux, parce qu’il vient à peu près toutes les heures ou demi heures. Ça nous fait un repère dans le temps. Quand on le voit arriver, on se dit ‘ça fait une heure’, ‘ça fait deux heures’… Il nous l’annonce même, donc on le guette. On ne regarde pas ce qu’il fait, mais je ne m’inquiète pas pour lui, il doit être en train de courir ou de faire quelque chose. C’est un hyperactif et c’est mec en or« .

Brice et Loïc parlent des dessous de l’épreuve

En 2020, les deux aventuriers des 4 Terres se sont retrouvés, avec Alexandra, sur la dernière et mythique épreuve. Ils ont ainsi pu voir ce que faisait Denis Brogniart. Brice nous explique qu’il faisait « des allers-retours« .

« Il vient à chaque fois qu’on enlève une partie du poteau. Et quand ça devient trop difficile, il reste à côté de nous, au cas où. Sinon, il part le long de la plage, dans la forêt, on ne sait pas où, mais je pense que c’est dans la régie« .

Quant à Loïc, qui s’est incliné face à Brice après 2h45 droit comme un piquet, il s’amuse de voir que Denis Brogniart ne passe pas forcément un très bon moment. En effet, ce n’est sans doute pas l’épreuve la plus excitante à voir. Les téléspectateurs ont droit à un condensé des images les plus intéressantes pendant une vingtaine de minutes. Mais Denis Brogniart, lui, doit assister à tout, et cela peut durer longtemps :

« Denis, il galère comme nous au soleil, mais pas sur le poteau, sur la plage… C’est vrai qu’il y a un peu plus d’espace, un peu moins de problèmes d’équilibre, mais c’est tout aussi galère« .

Vous savez désormais ce que fait l’animateur star de Koh-Lanta pendant la fameuse épreuve. On est prêt à parier qu’il préfère largement voir les aventuriers sur le parcours du combattant, une épreuve plus courte et dynamique.