Koh-Lanta : qui est le chouchou des téléspectateurs…

Des fois, il faut avoir un sacré mental pour déjouer les pièges de ses adversaires. C'est justement ce que nous prouve cet aventurier de Koh-Lanta. Pour la première fois, il renverse la vapeur !

© Microids

Quelques semaines avant la finale de cette saison de Koh-Lanta, ce candidat discret et timide va tendre un piège incroyable. Aïe, ça pique…

Énième rebondissement dans Koh-Lanta !

Après l’affaire Teheiura, la production de Koh-Lanta sait que les téléspectateurs l’attendent au tournant. En effet, si elle ne recrute pas les bons aventuriers, cela pourrait se ressentir sur les audiences. Du reste, la non-remise du chèque à Claude Dartois a provoqué des réactions enc chaine. Les haters qui démolissent la réputation de ce chauffeur de bus et ses admirateurs qui le défendent envers et contre tout s’écharpent. D’ailleurs, le fait que le jeu de survie soit diffusé le mardi au lieu de vendredi défraie la chronique. Le public a du mal à tolérer par ce genre de trahison. Sur les réseaux sociaux, TF1 a beau faire la promotion de cette saison, elle sait bien que tout va dépendre du comportement de ses héros. Aussi, à cause d’un certain Jean-Charles, l’audimat décolle enfin. Que s’est-il passé pour qu’il sème la panique aux fans ainsi qu’à ses collègues ? Objeko fait le point sur cette affaire hallucinante… Même Denis Brogniart n’en revient pas !

Résumé de l’épisode précédent de Koh-Lanta

Juste avant l’Ascension, un épisode de Koh-Lanta va provoquer un ras de marée. Denis Brogniart annonce une confrontation avec Olga. Pour ce faire, Bastien et Ambre devront désigner un adversaire. Dans un premier temps, le jeune homme choisit Fouzi. Il se justifie en précisant qu’il n’a pas beaucoup échangé avec lui durant l’aventure. De son côté, Ambre panique. Après avoir retourné le problème dans sa tête en long, large et à travers, elle pointe du doigt… son ami Jean-Charles ! Cette fois, le public n’arrive pas à comprendre comment elle ose s’en prendre à son BFF. Constatant la colère de ce dernier, elle le rassure en spécifiant qu’elle a une entière confiance en lui. Cette épreuve, aussi compliquée physiquement soit-elle, devrait lui permettre de mettre en valeur toutes ses qualités.

Capture d’écran (c) Koh-Lanta (c) TF1

Jean-Charles n’en croit pas un traitre mot. Avec le recul, il raconte à nos confrères du Huffington post que “ses justifications étaient fallacieuses« . Très vite, il résume leur complicité à sauce. « On était proches, on a tout vécu ensemble durant l’aventure. » À ses yeux, elle n’a pas choisi Nicolas uniquement parce qu’il s’agit d’un ex-Vert. Avec le temps, malgré la réunification, Objeko sait bien que les couleurs d’origines de Koh-Lanta, c’est sacré. Dans les colonnes de Télé-Loisirs, Jean-Charles continue à atomiser son ancienne camarade. « Ce qui est dépl*isant, ce n’est pas tant cette alliance, on aurait tous pu faire pareil et chacun avance comme il veut, c’est plutôt le fait que les explications soient nébuleuses. » Il ne digère tellement pas cette affaire qu’il déclare avoir eu  « l’impression d’être pris pour un c*n ! »

Quel suspense insoutenable !

Lorsque la fameuse épreuve arrive, il est si content d’avoir prouvé à tout le monde de quoi il était capable. Cependant, il se remet pourtant en question. « Ce qui m’a perturbé, c’est qu’elle aurait pu plutôt me dire ‘je t’adore, mais je préfère avancer avec d’autres‘… » Se définissant comme quelqu’un d » innocent et naïf« , il se doute bien que de son côté, Ambre n’a pas bien dormi. D’ailleurs, précisant qu’il était à nerveusement, il insiste sur ce paradoxe « À ce stade de l’aventure, on prend tout à cœur, on est faibles”.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, il vient tout juste d’éliminer Nicolas de Koh-Lanta. Ce collier d’immunité, son amitié indéfectible d’avec Olga, tout a contribué à démolir la stratégie des anciens Verts. Ambre et François hallucine totalement face à ce renversement de situation. Finalement, tout ce qu’ils avaient élaboré dans le plus grand secret tombe à l’eau. Ah qu’on aimerait être un petit souris pour découvrir le reste de ce volet haut en couleur. Cette fois, ça ne concerne pas de la tricherie sur de l’alimentation. Plus que jamais, tout ressemble à un jeu d’échecs. Qui aura le dernier mot ? Dès qu’on a des éléments, notre équipe n’hésitera pas à vous raconter la suite dans le prochain numéro d’Objeko ! À bientôt pour de nouvelles aventures !