Koh-Lanta : suicide, homicide involontaire, agression… Ces scandales qui ont secoué le jeu

Après plusieurs scandales qui ont émaillé Koh-Lanta, la production répond au sujet d'une nouvelle affaire. La justice accuse un candidat du jeu d'homicide involontaire.

© Associazione

Si depuis deux décennies Koh-Lanta fait partie des programmes incontournables de la télévision française, Objeko vous propose de s’intéresser aux différents scandales qui ont touché l’émission. En effet, au fil des années, le célèbre jeu a été au cœur de plusieurs histoires qui ont défrayé la chronique. Une situation qui pourrait également concerner la nouvelle aventure qui s’annonce.

Koh-Lanta : la mort d’un candidat, un suicide, des agressions…Un homicide involontaire

Un succès fou

Depuis plus de vingt ans maintenant, Koh-Lanta continue de cartonner chaque saison sur TF1. En effet, les téléspectateurs sont systématiquement aussi nombreux à suivre chaque année le parcours de candidats qui luttent contre les éléments et la stratégie de leurs adversaires. Au fil du temps, le public a donc pu découvrir une longue liste d’aventuriers prêts à tout pour décrocher la timbale et les 100 000 euros promis au vainqueur. Un suspens qui tient en haleine les fans de l’émission toujours très heureux de retrouver ce rendez-vous qui connaît des audiences pour le moins satisfaisantes pour la chaîne.

Cependant, si Koh-Lanta fait partie des plus gros succès de TF1, le programme présenté par Denis Brogniart a également vécu une importante exposition médiatique en raison des événements qui se sont déroulés soit durant les épreuves, soit en marge des tournages. À titre d’exemple, rappelons la mort d’un candidat en 2013 ou encore le suicide du médecin qui accompagnait les équipes au cours de la compétition. Une longue liste d’affaires à laquelle il faut aussi ajouter les tentatives d’agressions en 2018. Autrement dit, Koh-Lanta a déjà connu quelques scandales qui ont beaucoup fait parler d’eux. Dans la même veine, nos confrères du Canard Enchaîné évoquaient récemment un autre dossier qui touche indirectement Koh-Lanta. Objeko vous en dit plus !

”Homicide involontaire »

Comme le rapportent les journalistes du Canard enchaîné dans un article exclusif, un ancien candidat de Koh-Lanta doit effectivement faire face à la justice. Il s’agit de François un pompier de 38 ans à qui il est reproché d’avoir commis un homicide involontaire dans le cadre de son activité professionnelle. Concernant les circonstances exactes de ce drame, le soldat du feu et ses collègues se trouvaient à l’époque en forêt pour venir à bout d’un incendie. Cependant, il semblerait que leurs choix ce jour-là aient eu de lourdes conséquences.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

Toujours d’après la même source, l’aventurier de Koh-Lanta et les pompiers qui l’accompagnaient auraient visiblement pu commettre de graves erreurs lors de ce sinistre : « La justice les soupçonne d’avoir donné à la troupe des ordres inadaptés, parfois contradictoires, et fournit une formation insuffisante et des matériels obsolètes ». Une longue suite de supposés manquements qui ont eu pour conséquence la mort d’un être humain. Mais si cette affaire se retrouve dans la presse, la production de l’émission de TF1 affirme n’avoir pas eu vent de ce dossier concernant un candidat qui participe à l’aventure de la première chaîne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

Koh-Lanta : La présomption d’innocence

Dans un entretien accordé au magazine Voici, les responsables de la production de Koh-Lanta acceptent donc d’évoquer cette mise en examen : « L’information le concernant n’était pas publique et elle est couverte par le secret de l’instruction. Nous avons suivi nos process de sélection qui sont encadrés par la loi afin de respecter la vie privée des concurrents. Nous demandons aux personnes candidatant s’il existe des condamnations judiciaires. François nous a indiqués qu’il ne faisait l’objet d’aucune condamnation et nous a transmis un extrait de son casier judiciaire. Sa mise en examen ne remet pas en cause ces éléments puisqu’il est à ce stade de la procédure juridiquement présumé innocent ». Autrement dit, la direction de la société qui chapeaute Koh-Lanta ne veut pas se substituer à la décision d’un juge. Elle précise donc que dans l’état actuel des choses, François fait bien partie de la prochaine émission.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

Par conséquent, François Descamps, le pompier de 38 ans, originaire de l’Hérault, devrait bien se retrouver au casting de Koh-Lanta, le totem maudit. Cependant, il s’agit d’un nouveau problème dont se serait bien passé le programme de TF1 qui a déjà connu des moments difficiles ces derniers mois. Il faut effectivement rappeler que l’émission a été au cœur d’une vive polémique l’année dernière en raison de tricherie. Pour rappel, des aventuriers s’étaient procurés de la nourriture grâce à l’aide d’habitants de la région. Une affaire qui avait fait grand bruit et qui avait quelque peu jeté le discrédit sur ce concept. Il reste donc à espérer que cette nouvelle saison connaisse un peu plus de calme que la précédente…