Kylian Mbappé : encore aujourd’hui, il n’oublie pas la colère fracassante de sa mère !

Kylian Mbappé a beau être l'un des meilleurs joueurs du monde, face à sa mère, il redevient un petit garçon. Pourquoi ? Tout simplement à cause de cette scène mémorable ! Objeko fait le point et vous dit tout !

© Getty Images

Kylian Mbappé a du charisme, du talent et nous offre beaucoup de bons moments. Pourtant, impossible d’oublier les nerfs de sa mère !

Kylian Mbappé, un joueur exceptionnel

Ce nom est rentré dans la légende. En effet, depuis le début, les férus de ballon rond ont pris conscience de l’étendue de son talent. En pleine préparation pour l’Europe, les Bleus ont encore tant à prouver sur le terrain ! Du reste, vu qu’il a réintégré Karim Benzema, Didier Deschamps a dû se justifier comme il le pouvait. Mais est-ce que cela va réussir à convaincre les détracteurs ? Pas si sûr ! D’ailleurs, dans un entretien accordé au journal Le Point, son camarade Kylian Mbappé va nous faire d’étonnantes révélations.

Une carrière hors norme

À l’heure actuelle, Kylian Mbappé fait partie du Paris Saint-Germain. Or, comme Objeko l’a appris à ses dépends, ses heures sont comptées. Son contrat s’achève dans un an. Sait-il vraiment où il va aller après ? Toutes les équipes concurrentes lui font des ponts d’or. Mais il tient à conserver sa part du mystère !

Soucieux de son image auprès des jeunes de banlieue, Kylian Mbappé tient à nous expliquer sa manière de penser. « Mes choix, ils sont toujours guidés par ma passion. » Donc, ce n’est pas le montant du chèque qui va influer dans sa décision. Certes, « il ne faut pas le négliger, mais ça ne sera jamais le premier critère, jamais » Depuis son premier match, il estime que « cette carrière de footballeur, c’est l’expérience d’une vie » En somme, il nous raconte que faire une obsession sur le nombre zéro ne mènera à rien sauf à un atterrissage brutal aux conséquences souvent fatales.

Dans un média américain, Kylian Mbappé évoque l’hexagone. D’accord avec le fait que « la France n’est pas le meilleur Championnat du monde » Pourtant, il estime qu’il a un rôle important à faire valoir auprès d’elle. « C’est ma responsabilité, en tant que joueur phare, d’aider le championnat à se développer ». Faut-il y discerner un indice sur son avenir ? Pour l’heure, le mystère reste entier et on aurait tort de faire des hypothèses de ce genre. Comptons sur lui et sa belle mentalité pour continuer sa route. Sa bonne étoile veille sur lui. Mais ce n’a pas été toujours le cas ! Il se souvient notamment de cette minute où l’angoisse a failli lui faire tout abandonner. Dire qu’on aurait pu passer à côté de son talent…Objeko ne s’en remet pas et vous raconte ce moment étonnant !

Ce jour-là, tout aurait pu se terminer

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, Kylian Mbappé est un enfant des quartiers populaires. D’ailleurs, il revendique fièrement d’où il vient. Selon lui, le 93, ce coin réputé dangereux d’Ile du France lui a tant donné et appris. Cependant, au cours de ses premiers matchs, il n’a pu compter que sur une seule personne : sa maman. Il se souvient de ce jour où tout a basculé. Il avait alors à peine dix ans. « C’était la demi-finale de la coupe départementale à Gagny. Le stade était plein, je n’avais jamais vu ça, j’étais terrifié ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Or, son malaise, sa mère le sent et le perçoit. Elle le laisse terminer la partie et lui saute à la gorge au coup de sifflet final. En tant qu’ancienne handballeuse, elle le met en garde. Plus jamais il ne devra se comporter de cette manière. « Tu peux rater tout ce que tu veux, mais tu ne peux pas avoir peur ! » Sur le moment, le petit garçon ne saisit pas bien l’argumentaire de Fayza Lamari. Bien des années plus tard, il va s’approprier ce conseil et nous le livre tel qu’il l’analyse avec ses yeux de joueur professionnel. « C’était pour évacuer : il ne faut jamais que tu aies peur, il faut toujours être fier, que tu gagnes ou que tu perdes » Impossible à oublier, cette phrase va l’accompagner toute sa vie. Avant de rentrer dans un stade, dans un vestiaire, il se motive de cette manière ! Quel bel exemple pour les futures générations !