La famille Belmondo très inquiète pour l’un de ses membres, « Plus de trois mois que tu es à l’hôpital »

Près de deux mois après la mort de Jean-Paul Belmondo, son entourage est à nouveau frappé par une mauvaise nouvelle.

"Plus de trois mois que tu es à l'hôpital" : La famille Belmondo inquiète pour l'un de ses membres
© LCI

Le 6 septembre dernier, la famille Belmondo perdait son « pilier ». L’acteur Jean-Paul Belmondo s’éteignait à l’âge de 88 ans à son domicile parisien, dans le 7ème arrondissement. C’est l’avocat de la star qui a annoncé la terrible nouvelle à l’Agence France Presse. « La famille de Jean-Paul Belmondo a perdu son pilier. Jean-Paul s’est éteint aujourd’hui. Il est parti rejoindre ses vieux complices du Conservatoire. Son sourire sincère sera toujours là », indiquait l’entourage du comédien dans un communiqué de presse. La mort de Jean-Paul Belmondo a plongé le pays dans un deuil national. Raison pour laquelle le président de la République Emmanuel Macron a décidé d’organiser un hommage national à la hauteur de l’homme adulé qu’il était.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @jeanpaulbelmondo_

« Tu n’es pas une maman très facile à gérer »

Jean-Pierre Belmondo dit Bebel a connu une carrière flamboyante. Apprécié de tous, il a disparu lundi 6 septembre 2021. Il laisse derrière lui une filmographie impressionnante. Et des souvenirs indélébiles dans la mémoire des Français.

“Celui qu’on surnommait Bébel a tourné dans 80 films et laisse derrière lui des rôles inoubliables: jeune premier dans « A bout de souffle » ou encore pendu à un hélicoptère au-dessus de Venise dans « Le guignolo »”, rappelle ainsi l’AFP. De son côté, le président Emmanuelle Macron explique qu’ “il restera à jamais Le Magnifique. Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots. En lui, nous nous retrouvions tous.”

Cela faisait plusieurs années que l’acteur n’apparaissait plus en public. En 2001, le héros de L’As des As avait fait un accident vasculaire cérébral. Très diminué depuis ce problème de santé, il continuait pourtant de recevoir beaucoup de propositions de rôles pour le cinéma. Mais il n’y donnait jamais suite. Très vite, des rumeurs ont circulé sur son état de santé. On a même annoncé sa mort sur internet avant l’heure. Une chose est sûre : il n’est jamais parvenu à remonter la pente depuis le 8 août 2001, jour où il a fait un AVC qui l’a laissé paralysé d’un côté du visage. Son avocat et ami Michel Godest avait pourtant tenu à rassurer l’opinion public. « Il se réjouit d’avance à l’idée de fêter bientôt ses 88 ans, le 9 avril prochain, avec ses proches« , avait-il annoncé dans un communiqué. Il coupait court ainsi aux rumeurs qui le disait mort.

« Plus de 3 mois que tu es à l’hôpital »

Mais voici désormais deux mois que Jean-Paul Belmondo a disparu. Sa famille pleure s’inquiète maintenant pour la santé d’un autre membre du clan. Car la femme de Jean-Paul Belmondo ne va pas bien du tout. Hospitalisée, sa belle-fille Luana lui a écrit un texte sur Instagram. « Même si tu n’es pas une maman très facile à gérer avec ton fort caractère et ta personnalité dominante, aujourd’hui j’ai envie de te dire tant mieux que tu sois comme ça… Plus de 3 mois que tu es à l’hôpital », a ainsi fait savoir Luana.

Et d’ajouter : « On t’a fait croire, moi la première, avec l’aide des médecins, des thérapeutes et des infirmiers qu’un jour tu serais à nouveau debout… eh bien on mentait tous car aucun d’entre nous y croyait mais toi (dans tes silences) oui tu savais que tu pouvais … et tu as réussi une fois de plus à nous prouver le contraire. Je viens aujourd’hui de te ramener chez toi après ce long combat que toi seule pouvait mener à 88 ans. Toujours stoïque, droite, battante, tu sais quoi Mamma Ottavia ? Tu es un vrai exemple. Une source d’inspiration et de vie ».


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.