La fillette de 5 ans ne partira plus jamais en vacances suite à cette terrible mésaventure, le choc !

Une maman voulait offrir un voyage de rêve pour sa petite fille de 5 ans. Hélas, rien ne s'est passé comme prévu. On vous dit tout !

© Chalathan Saengruengrit

Il n’y a rien de plus beau monde pour une mère que de faire pla*sir à son enfant et de le voir comblé et émerveillé. C’est ce que désirait, plus que tout, la maman d’une petite princesse de 5 ans. En effet, c’était leur premier grand voyage depuis 7 ans. Hélas, rien ne s’est passé comme prévu. Une déception qu’on ne souhaite à personne. Le 27 mai 2022, la maman et sa fillette se rendent à l’aéroport comme prévu, mais elles ne prendront jamais l’avion pour la Turquie…

Une maman et sa petite fillette de 5 ans ne prendront jamais l’avion…

Kim McManus est une maman de 40 ans qui avait prévu un beau voyage avec sa fillette Autumn. En effet, mère et fille devaient s’envoler direction la Turquie le 27 mai dernier. Le duo attendait ces vacances depuis longtemps. En effet, c’était la première fois depuis 7 ans qu’elle quittait leur pays d’origine pour aller à l’étranger… Cette maman souhaitait faire découvrir le monde à sa petite fille. Les deux personnes devaient prendre l’avion à l’aéroport de Manchester. Une fois arrivées sur places, elles commencent à faire la queue.

Pendant l’attente dans la file d’attente, un message d’annonce est diffusé… Celui-ci indique qu’en raison d’une surréservation, le vol est retardé de cinq heures… Une nouvelle qui n’enchante pas la maman, car cela change l’organisation du programme, mais elle garde espoir. En effet, le vol n’est pas annulé, ce n’est qu’une question d’attente. Hélas, elles n’étaient pas au bout de leurs surprises…

Des débuts de vacances chaotiques

À peine une heure plus tard, un nouveau message est diffusé et cette fois-ci c’est le drame… En effet, le personnel de l’aéroport annonce que le vol est définitivement annulé. La maman tombe des nues… Encore une fois, elle essaye de garder son calme, il suffit qu’elle et sa fillette prennent le prochain vol. Mais, les mauvaises nouvelles ne s’arrêtaient pas là. En plus du vol annulé, tous les forfaits vacances allaient être aussi supprimés.

« Nous avons dû arriver tôt à cause de problèmes de circulation, puis le vol a été retardé d’environ cinq heures« , a expliqué Kim aux journalistes de Liverpool Echo. En raison de la surréservation, les équipes de l’aéroport « avait demandé aux gens de se porter volontaires pour ne pas prendre l’avion, mais sans la garantie d’un autre vol la semaine suivante« , explique la maman déçue. Ainsi, la plupart des personnes avaient attendu une heure de plus avant qu’on leur annonce finalement dans le haut-parleur que l’avion ne décollerait pas et qu’il était annulé. Cette fois-ci, c’est parce que « le personnel de cabine avait dépassé les heures qui lui étaient allouées« .

Une maman triste et très déçue pour sa petite fille

Les équipes de l’aéroport ont dû faire face à des personnes très déçues et elles leur avaient préconisé de rentrer à leur domicile. C’est ce qu’a fait la maman et sa petite fille Autumn. « J’ai quitté l’aéroport et je suis rentrée chez moi, mais moins d’une heure plus tard, ils avaient envoyé à tout le monde un SMS disant que votre vol avait été annulé et que si vous aviez réservé un forfait vacances, vos vacances avaient également été annulées« , a-t-elle souligné. La maman explique qu’elle a passé une nuit blanche, en larmes à côté de sa fillette. Elle tournait dans tous les sens le moyen d’annoncer à sa fillette la terrible nouvelle. En effet, leurs vacances tant attendues étaient annulées. TUI, l’agence de voyages en charge des forfaits de vacances, a présenté ses excuses en prétextant « une combinaison de facteurs entraînant une perturbation opérationnelle importante« .

Nous espérons que la maman va garder son optimisme. En effet, c’est une mésaventure désagréable, mais que ce n’est que partie remise ! Elle va pouvoir certainement se faire rembourser puisque ce n’est pas de sa faute et ainsi prévoir de nouvelles dates de voyage. Lorsqu’elles pourront vraiment s’envoler vers la Turquie, elles seront vraiment aux anges. Comme on dit, tout vient à point à qui sait attendre…