La thrombose, une maladie silencieuse qui peut être mortelle

La thrombose veineuse est un accident qui se produit soudainement sans crier gare. Mais, certaines de vos habitudes de vie peuvent jouer sur son apparition. On vous explique tout !

© capture facebook

Tous les ans dans l’hexagone, il y a environ 50 000 et 100 000 nouveaux cas de thrombose veineuse. Pour limiter les complications, il ne faut pas perdre une seule seconde. En effet, les conséquences peuvent être dramatiques alors il faut être pris en charge très vite par les médecins. On vous explique tout ce que vous devez savoir sur ce phénomène dans cet article.

Quel est le type de thrombose le plus courant ?

Pour commencer, est-ce que vous savez ce qu’est une thrombose ? Concrètement, il s’agit d’un caillot de sang qui se constitue dans un vaisseau sanguin, une veine ou encore une artère. Elle peut être aussi nommée phlébite. Celle-ci peut se produire dans une veine superficielle à la surface de la peau ou dans une veine plus profonde dans le c*rps. En effet, le sang ne circule plus comme il devrait le faire naturellement et la pression sanguine augmente. Ce phénomène peut engendrer le déplacement du caillot qui va se détacher de l’endroit où il se trouvait à la base.

Par exemple, si le caillot arrive dans l’artère pulmonaire, cela peut entrainer une embolie pulmonaire qui peut engendrer la mort de la personne. Ainsi, la thrombose veineuse doit être prise en charge le plus rapidement possible.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simone Media (@simonemediafr)

La plupart du temps, vous remarquez que vous faites une thrombose veineuse à cause d’une douleur que vous allez ressentir dans toute la jambe et un œdème va se former. En somme, vous pouvez gonfler du mollet jusqu’à la cuisse avec une impression de lourdeur.

Quels sont les paramètres de risques d’une thrombose veineuse ?

En réalité, vous pouvez être une personne à risque si votre coagulation sanguine et circulation veineuse est modifiée. Par exemple, l’apparition de varices signifie que vous avez une insuffisance veineuse. Cela engendre un ralentissement de la circulation du sang dans les veines. Alors, un changement de ces critères de coagulation peut aussi avoir un impact pour la suite. En effet, par exemple, pendant une grossesse, le risque de faire une phlébite est beaucoup plus important. Il est même multiplié par quatre.

La sédentarité, le manque d’activité sportive, l’immobilisation répétée et prolongée sont également des facteurs de risque. La thrombose veineuse est donc aussi plus courante chez les personnes qui sont hospitalisées sur une longue durée.

De plus, l’obésité, le surpoids, l’âge, le tabac jouent un rôle non négligeable dans le risque de thrombose veineuse. Par ailleurs, certains traitements hormonaux tels que la pilule contraceptive qui vous apporte des estrogènes peuvent être responsables de ce problème. Dans une moindre mesure, un long trajet en voiture ou en avion d’environ 8 heures peut provoquer des risques de thrombose veineuse.

Que signifie la thrombose artérielle ?

La thrombose artérielle s’installe de manière progressive, au fur et à mesure des années. En effet, il s’agit de plaques d’athérome 2 qui se forment et s’installent à cause du vieillissement, de la sédentarité, du tabac, du surpoids ou encore de l’excès de cholestérol…

Celle-ci peut être aussi le résultat d’une maladie du cœur qui aurait été mal soignée et suivie, telle que la fibrillation auriculaire. La formation d’un caillot dans une artère est l’une des raisons principales d’accident vasculaire cérébral (AVC).