Lady Diana : 25 ans après, son ex-garde du corps fait des révélations troublantes…

Voilà déjà 25 ans que la princesse Diana a quitté ce monde. Malgré tout, des questions subsistent quant à sa tragique disparition. L'un de ses garde du corps a récemment fait de sinistres révélations sur le sujet.

© Photos/ABACA-Lady Diana : 25 ans après, son ex-garde du corps fait des révélations troublantes…

Lady Diana ne quitte pas les mémoires et les pensées du public. Elle reste la figure monarchique la plus appréciée entre toute et son trépas reste amer pour beaucoup d’entre nous. Tant et si bien que nombreux croient encore à un complot contre elle, la conduisant inéluctablement à son accident mortel.

 

C’est pourquoi, même si 25 ans se sont écoulés depuis la mort de Lady Diana, les confidences de l’un de ses gardes du corps ont su attirer l’attention du public. C’était dans les colonnes du journal britannique le Daily Mail qu’il s’était confié. Conscient que son témoignage risquait de faire remonter de douloureux souvenirs à la surface.

 

 

Malgré tout, il tenait à partager ce qu’il avait sur le cœur. Car, selon lui, la mort de Lady Diana aurait pu être évitée… Objeko vous dit tout de cette confession choc.

 

Lady Diana a été victime d’un accident de voiture mortel

 

C’était à Paris, sous le point de l’Alma. Lady Diana était conduite par son chauffeur. Ce dernier a perdu le contrôle du véhicule. Le compagnon de la princesse, Dodo Al-Fayed et le chauffeur du véhicule, Henri Paul, meurent sur le coup. Mais la princesse et Trevor Rees-Jones, son garde du corps de Lady Di, survivent au choc.https://carredirect.info/

 

Comme les lecteurs d’Objeko le savent, Lady Diana va faire plusieurs arrêts cardiaques dans l’ambulance qui l’emmène à l’hôpital. Elle souffre d’une hémorragie interne notamment et tout va être tenté pour la sauver. Mais deux heures après son arrivée, elle est déclarée morte. Seul son garde du corps est rescapé de ce terrible accident de la nuit du 30 au 31 août 1997.

 

 

Tous les anciens gardes du corps de Lady Diana a sans doute été traumatisés par un tel événement. Si les fans de la princesse le sont, que dire d’hommes qui auraient pu être aux premières loges au moment des faits ? C’est pourquoi le témoignage d’une telle personne, même 25 ans après le décès de la princesse, est donc d’une importance capitale pour le public.

 

Un drame qui aurait pu être évité ?

 

En effet, ce n’est pas le témoigne de Trevor Rees-Jones dont Objeko vous parle aujourd’hui. C’est celui du garde du corps de Lady Diana qui se faisait appeler « Rambo ». Et il est catégorique, selon lui un tel drame aurait pu être évité.

 

Il explique d’abord que pour savoir lequel des gardes du corps allaient accompagner Lady Diana, les agents avaient tiré à la courte paille. En somme, il aurait pu se retrouver dans cette voiture. Il explique ensuite que les personnes à bord du véhicules ne portaient pas leurs ceintures de sécurité. Et que s’il avait été présent ce jour-là, il aurait insisté pour que tout le monde la porte comme il l’a toujours fait.

 

 

« Cela aurait pu être moi dans cette voiture. Nous avons tiré des pailles pour voir qui accompagnerait Trevor ce week-end. (…) Quand j’ai appris qu’ils ne portaient pas de ceinture de sécurité lors de l’accident, j’ai compris pourquoi ils n’avaient pas survécu. J’ai toujours insisté là-dessus. », avouait-il le cœur lourd.