Lady Diana: Ses infidélités percées au grand jour, William et Harry lui auraient « servi de couvertures »

Le biographe de Lady Diana revient sur plusieurs périodes d’infidélité de la Princesse, alors toujours mariée au Prince Charles.

© Princess Diana Archive / Intermittent

Lady Diana reste une icône internationale, plus de vingt ans après son terrible décès. Son œuvre caritative est toujours célébrée à sa juste valeur. On pourrait presque oublier les différents scandales qui ont parsemé son parcours au sein de la royauté britannique. Cependant, ses biographes nous révèlent le côté plus sombre et frivole de la Princesse de Galles. Objeko vous en dit plus dans cet article, et revient pour vous sur l’épopée fantastique de Lady Diana, partie bien trop tôt. 

Lady Di : un parcours chaotique

Lady Diana, affectueusement surnommée Lady Di, est souvent présentée comme une femme simple, charitable, et quelque peu rebelle. Et en effet, la Princesse était tout cela à la fois. Née Diana Spencer, celle-ci naquit dans une famille d’aristocrates dont les lignées remontent à Charles II d’Angleterre et à Henri IV de France. 

Mauvaise élève et rêvant de devenir danseuse de ballet, elle vit loin des préoccupations de ses semblables et vit sa vie tel le commun des mortels. Son charisme, sa douceur, mais également ses origines vont très vite attirer l’attention de la reine d’Angleterre, Elizabeth II. 

Un mariage est arrangé entre Diana Spencer et l’héritier de la couronne, le Prince Charles. Le 29 juillet 1981, le couple se marie, et Lady Diana obtient le titre de princesse de Galles.

Lady Diana et le Prince Charles : un couple déchiré

Une chose est sûre : Lady Diana et le Prince Charles ne se sont jamais vraiment aimés. Cependant, leur union tient pendant un moment la route, et nos voisins britanniques y virent un conte de fée des plus romantiques. 

Deux enfants naquirent de cette union : William en 1982, et Harry en 1984. Si tout semble aller pour le mieux, l’image médiatique du couple royal et de leurs deux enfants commence à se fissurer très rapidement. 

Le Prince Charles est en effet follement amoureux depuis des années d’une roturière,  Camilla Parker Bowles, qui est désormais son épouse et Princesse de Cornouailles. 

De son côté, Lady Diana papillonne également, bien que cela reste particulièrement bien caché. 

Les petites cachotteries ne peuvent cependant plus durer. Face aux tensions grandissantes dans leur couple, Lady Diana et le Prince Charles se séparent. Leur divorce est officialisé le 28 août 1996, créant un immense scandale Outre-Manche.

Des leçons d’équitation très particulières

Après son divorce, Lady Diana n’a pas hésité à parler ouvertement à la presse de son expérience au sein de la royauté. La Princesse de Galles, désormais destituée, a aussi évoqué ses nombreuses relations extra-conjugales avec plusieurs hommes alors qu’elle était encore mariée. 

Une relation est cependant restée quasiment inconnue jusqu’à ce que son biographe, Andrew Morton, ne révèle le pot au rose. Lady Diana aurait en effet fréquenté régulièrement le professeur d’équitation de ses deux enfants, un certain James Hewitt. 

La Princesse de Galles aurait en effet utilisé ses enfants William et Harry comme couverture, afin de passer du temps avec son amant

Une jeunesse volée

Le Prince William, qui n’était qu’un enfant au moment des faits, se rappelle très bien de cette mascarade. Celui-ci avoue en avoir beaucoup souffert, au point de ne plus parler à sa tendre mère pendant un temps. 

Le Prince Harry a quant à lui déclaré que les tromperies de ses parents, et notamment de sa mère, lui avaient volé sa jeunesse. Le jeune homme ne se remit jamais vraiment de cette période de sa vie très chaotique. Les conséquences s’en font toujours ressentir de nos jours.

Lady Diana : mort d’une icône

Après tant de scandales, Lady Diana continue d’être ambassadrice de nombreux programmes caritatifs. Sa médiatisation ne s’arrêta pas, bien au contraire. Elle fut constamment harcelée par les paparazzi.

Une virée parisienne avec son amant Dodi Al-Fayed, un puissant homme d’affaires égyptienne, tourne au drame. Le 31 août 1997, ceux-ci tentent d’échapper à la presse. Le conducteur va trop vite, et percute un pilier du pont de l’Alma. Aucun des passagers ne sortit vivant de ce drame. 

La nouvelle mit la planète entière en émoi. La Princesse laissa derrière elle deux jeunes adolescents, et des millions de Britanniques, en pleurs. 

Certains n’ont pas hésité à crier au complot, notamment à cause des scandales et des infidélités de Lady Diana. Cependant, cette thèse a été majoritairement écartée. La couronne d’Angleterre fut grandement ébranlée, et continue de l’être. Les deux fils de Lady Diana, William et Harry, gardent un souvenir tendre de leur mère, mais leur relation s’est grandement refroidie au fil des années. Le spectre de Lady Di continue de hanter cette famille déconstruite, mais l’ensemble de sa vie est toujours célébré de par le monde.