Laeticia Hallyday, cette dette colossale de Johnny, comment elle va rembourser le fisc.. Nous avons les infos !

Laeticia Hallyday met de l'ordre dans sa vie. La veuve du rockeur semble tout mettre en oeuvre pour rembourser la dette fiscale de Johnny Hallyday, qui s'élève à 30 millions d'euros...

© ALAIN ROBERT/HAEDRICH JEAN-MARC/SIPA

Visiblement, Laeticia Hallyday a décidé de mettre de l’ordre dans sa vie et dans ses comptes. Ainsi, la veuve de Johnny Hallyday serait en train de tout mettre en œuvre pour régler l’énorme dette due à l’État français. En effet, lors de la succession de son mari, le service des impôts lui réclamait plus de 30 millions d’euros. Une somme que la veuve du taulier ne semblait pourtant pas avoir les moyens de payer. Mais aujourd’hui, la mère de Jade et Joy a visiblement décidé de s’attaquer à ce dossier de front. Objeko vous explique donc comment cette somme colossale va bientôt être acquittée.

Laeticia Hallyday : bien résolue à s’acquitter de la dette fiscale de Johnny

Un long, très long parcours

Lorsque Johnny Hallyday décède, un grand nombre d’observateurs imaginent déjà Laeticia Hallyday à la tête d’une colossale fortune. Bien évidemment, la veuve du taulier va bénéficier durant de longues années de nombreux droits sur les chansons, et sur l’image de son ex-mari. Néanmoins, elle doit aujourd’hui s’acquitter d’une dette avoisinante les 30 millions d’euros. Ce montant représente des impôts impayés par le rockeur en France, auxquels il faut ajouter des majorations en raison de suspicion de fraude fiscale.

Durant de longs mois, pour ne pas dire des années, Laeticia Hallyday et son avocat auront donc tenter de trouver un terrain d’entente avec les autorités françaises. Mais au final, il lui fallait payer. Dès lors, Laeticia Hallyday a décidé de s’attaquer à ce dossier en prenant des dispositions radicales. Elle se sépare de son passé pour mieux préparer son avenir. Objeko revient donc pour vous sur la manière dont la quarantenaire a décidé de tout régler une bonne fois pour toutes.

Une somme astronomique

Laeticia n’avait en tout cas pas le choix ! Ces 30 millions d’euros devaient être absolument réglés pour éviter les plus graves ennuis. Dès lors, quelles sont les options qui s’offraient à elle ? Dans le litigieux dossier de la succession de Johnny Hallyday, un grand nombre de problèmes sont en plus survenus. Tout d’abord, il faut rappeler que Laeticia Hallyday n’est pas la seule bénéficiaire testamentaire. Dès lors, la justice a dû s’intéresser au dossier durant de très longs mois, avant de trouver une solution.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Ainsi, aujourd’hui, Laura et David ont obtenu gain de cause dans la plus grande logique des choses. Et bien évidemment, Jade et Joy sont également protégées concernant l’héritage de leur père. Néanmoins, il subsiste une grosse épine dans cette histoire. En effet, la dette fiscale de plusieurs dizaines de millions d’euros due au fisc n’était pas encore réglée. Dès lors, Laeticia Hallyday s’est résolue à se séparer de deux biens d’une valeur inestimable aussi bien sur le plan financier que sur le plan sentimental.

Tourner le dos au passé

Apparemment, Laeticia Hallyday n’avait pas d’autre choix. Ainsi, elle s’est finalement décidée à vendre la magnifique propriété de Marnes-la-Coquette près de Paris dans laquelle toute la famille a vécu durant de nombreuses années. Ce magnifique domaine de plusieurs hectares comprenant notamment un terrain de tennis, une piscine et une salle de sport a finalement trouvé acquéreur. Cet acheteur anonyme a néanmoins dû débourser la somme de 14 millions d’euros pour pouvoir vivre dans l’ancienne maison de Johnny et de Laeticia Hallyday. Mais même avec cette somme, la nouvelle compagne de Jalil Lespert n’était toujours pas en mesure de payer ses impôts. Dès lors, il lui restait une dernière solution. Il lui faut vendre également leur demeure de Los Angeles. 

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Une maison dans laquelle Jade et Joy auront d’ailleurs passé beaucoup de temps. Mais comme souvent, les aspects financiers ne font pas bon ménage avec le sentimentalisme. Dès lors, Laeticia Hallyday a mandaté une célèbre agence californienne pour tenter de trouver un acquéreur. Il y a seulement quelques semaines, une solution a été trouvée. En effet, un anonyme au très fort moyen a déboursé près de 10 millions d’euros pour s’offrir la demeure du taulier. Laeticia Hallyday aurait d’ailleurs immédiatement fait un versement au service des impôts français pour régulariser sa situation. À ce jour, les comptes semblent donc plus ou moins s’équilibrer. Même si un solde reste encore à régler. 

Mais que les plus angoissés se rassurent, Laeticia Hallyday peut encore compter sur de nombreuses rentrées financières. De plus, elle est toujours propriétaire de la villa de Saint-Barthélemy dans laquelle elle passe beaucoup de temps. Et même si elle n’est plus propriétaire aux États-Unis, elle vient néanmoins de retrouver un toit qu’elle va bientôt partager avec le nouvel homme de sa vie, Jalil Lespert. Pour ce faire, elle versera un loyer mensuel de 25 000 euros, avant peut-être de s’acheter une nouvelle demeure et de définitivement entamer un nouveau chapitre de sa vie.