Laeticia Hallyday totalement endettée? Une décision que Laura et David ne devraient pas apprécier

Laeticia Hallyday vient de recevoir une très bonne nouvelle concernant la dette colossale de Johnny Hallyday qu'elle doit payer. Une nouvelle qui ne devrait peut-être pas plaire à David et Laura...

© Starface / Voici

Pour Laeticia Hallyday, cela semble être Noël avant l’heure ! En effet, le fisc français vient de lui faire un très beau cadeau. Après une longue bataille juridique, les avocats de la veuve du rockeur ont en effet obtenu gain de cause. Du moins en partie. Une décision pour laquelle la réaction de David et Laura était très attendue. Objeko revient donc pour vous sur ce nouveau tournant dans la succession qui a tant fait parler !

Laeticia Hallyday : la suite de ses négociations concernant la dette de Johnny

Une longue, très longue histoire…

Lorsque Johnny Hallyday décède en 2017, Laeticia Hallyday est sa légataire universelle. En tant qu’épouse, elle hérite donc de la majorité des biens du chanteur. Dans un premier temps David et Laura semblaient avoir été déshérités. Mais une très longue bataille judiciaire a finalement abouti il y a quelques mois. En effet, il s’agissait de connaître la validité du testament américain par rapport au droit français. Finalement, toutes les parties sont arrivées à un terrain d’entente. Ainsi, David et Laura Smet sont bien parvenus à leurs fins. Une décision qui paraissait d’ailleurs logique aux yeux des observateurs.

Néanmoins, il existait encore un problème de taille concernant l’héritage de Johnny Hallyday. En effet, le rockeur avait une dette non acquittée envers l’État français. Celle-ci représente plusieurs dizaines de millions d’euros dont Laeticia Hallyday avait désormais la charge. Dès lors, la question était de savoir comment la régler. Et surtout, il fallait savoir si les avocats de la mère de Jade et Joy arriveraient à trouver un terrain d’entente avec le fisc. Aujourd’hui, la réponse est tombée. Objeko vous livre donc sur la décision prise par les services de Bercy.

Des montants colossaux

Laeticia Hallyday devait en effet s’acquitter tout d’abord d’impôts impayés tout comme d’une amende très importante datant de 2009-2010. En effet, Johnny Hallyday n’aurait pas payé les impôts relatifs à sa tournée M’arrêter là que l’État lui réclamait. Au total, la veuve de 46 ans était donc redevable d’une somme estimée à 34 millions d’euros. Néanmoins, la nouvelle compagne de Jalil Lespert a mandaté ses conseils juridiques pour contester cette somme. L’espoir finale était en réalité de faire annuler totalement ou partiellement cette dette.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Très récemment, le tribunal semble avoir tranché. La décision finale vient de tomber et semble aller dans le sens, du moins en partie, de Laeticia Hallyday. Même s’il lui reste encore un énorme montant à payer, celui-ci a, en effet, été réduit de manière significative. C’est-à-dire qu’au lieu de devoir 34 millions d’euros à l’État, celui-ci se contentera de 30 millions d’euros. Un joli cadeau qui réjouira certainement la principale intéressée. Pourtant, un grand nombre de questions se posent encore. Objeko tente d’en faire le tour avec vous.

Un montage financier complexe

Depuis l’annonce de cette importante réduction de dette, Laeticia Hallyday ne semble pas encore s’être exprimée sur le sujet. D’ailleurs, une autre réaction était attendue. Celle de David et Laura qui eux non plus, n’ont pas réagi. Néanmoins, Laeticia Hallyday va devoir faire ses comptes. D’ailleurs, elle semble déjà avoir anticipé cette décision. Car même si elle espérait voir ce montant totalement annulé, l’espoir était en réalité mince. Il lui fallait donc trouver des liquidités pour enfin tourner la page de cette histoire qui durait maintenant depuis de nombreuses années. Visiblement, c’est chose faite. En effet, Laeticia Hallyday vient de se séparer de sa propriété américaine. Sa maison de Pacific Palisades située à Los Angeles a effectivement été vendue. L’acheteur a dû pour cela débourser un montant de 11,5 millions d’euros. Il s’agit donc d’un très joli apport pour satisfaire les impôts français. Pourtant, le compte n’y est toujours pas.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday)

Dès lors, la mère de Jade et Joy a décidé d’également se séparer de sa maison de Marnes-la-Coquette. La maison est mise en vente à 14 millions d’euros, mais n’a pas encore trouvé d’acquéreur pour l’instant. Avec le fruit de ces deux opérations financières, Laeticia Hallyday ne sera pas loin de réunir la somme demandée. Si on ajoute à ça, les rentrées financières émanant des droits d’auteur de Johnny, la jolie blonde devrait finalement être en mesure de trouver une solution à son problème. Et de toute manière, la compagne de Jalil Lespert est loin de se retrouver sur la paille. Il lui reste notamment sa propriété des Caraïbes à Saint-Barthélémy ainsi que de confortables revenus annuels avec le catalogue de son ex-mari. Dès lors, la mère de famille serait très loin d’être dans le besoin. Néanmoins débourser plus de 30 millions d’euros en une seule fois semblait en effet une pilule très difficile à avaler. Le fisc vient ainsi de lui faciliter la digestion ….