L’allocation de rentrée augmente, tout ce qu’il faut savoir

Les familles aux revenus faibles et dont les enfants scolarisés ont entre 6 et 18 ans toucheront comme tous les ans l’Allocation de rentrée scolaire (ARS). Face à la hausse des prix, le montant de cette aide a été revalorisé de 1,8% pour la rentrée 2022-2023. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© capture facebook

Ainsi, cette allocation est accordée aux familles dont les enfants sont nés entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 inclus. Autre condition : les revenus du ménage ne doivent pas excéder 25 370 euros pour un enfant, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants ou 42 935 euros pour quatre enfants.

Une aide distribuée en août 2022

Le montant de l’aide est donc liée à l’âge de l’enfant. Il sera cette année de 376,98 euros pour un enfant de 6 à 10 ans, de 397,78 euros pour un enfant de 11 à 14 ans et de 411,56 euros pour un enfant de 15 à 18 ans.
Mais, pour les adolescents de 16 à 18 ans, les parents doivent déclarer au préalable que leur enfant est encore scolarisé ou en phase d’apprentissage pour la rentrée 2022 dans l’onglet « Mon Compte » sur le site internet de la Caisse d’allocations familiales ou à partir de l’application.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BAAC to School (@baactoschool)

 

L’ARS sera distribuée aux familles concernées au mois d’août, juste avant la rentrée scolaire. Le bon moment pour faire les courses et acheter le matériel scolaire et des vêtements. Le responsable de la FCPE, Eric Labastie, a demandé une revalorisation plus forte de cette allocation à cause de l’inflation et son versement dès le début du mois de juillet.

Comment en bénéficier de cette aide ?

Si vous touchez déjà l’ARS, vous n’avez aucune démarche à effectuer. L’allocation vous sera versée si vous y avez droit. À noter que pour les jeunes de 16 à 18 ans, les parents doivent effectuer une déclaration au préalable que leur enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2022 dans l’onglet « Mon Compte » sur le site internet de la CAF.

A quelle date l’allocation est versée ?

L’ARS sera accordée en août 2022, juste avant la rentrée scolaire. Le moment idéal car c’est à ce moment que les parents effectuent les courses.  Les montants de l’Allocation de rentrée scolaire pour la rentrée 2022 viennent d’être dévoilés. Cette année, l’aide a été augmentée d’1,8 %.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sanaga (@sanaga_dessins)

 

Ces derniers mois, on a pu constater que la question du pouvoir d’achat était cruciale. De nombreux Français et Françaises ont du mal à boucler les fins de mois. Les personnes qui se retrouvent à découvert tôt sont de plus en plus importantes. Avec le phénomène de l’inflation, les prix de nombreux produits de base ont cru. Par ailleurs, la situation géopolitique a entraîné une hausse de prix de multiples matières premières telles que le blé ou l’huile de tournesol. Des clients cherchent les bons de réduction pour faire face.

A noter que les prix des carburants ont également connu une forte hausse. Les personnes qui touchent de petits revenus sont confrontés à ce souci. C’est le cas des personnes qui vivent dans les territoires périurbains. Beaucoup d’individus se sont installés dans des lieux à l’écart des centres-villes pour payer moins cher leur habitation mais ils se retrouvent confrontés à un problème de taille, celui de financer les déplacements en automobile. Ce n’est pas évident dans les zones isolées. La voiture est nécessaire et cela représente un poste notable dans le budget des foyers.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PEF Annecy (@pef_annecy)

 

De plus en plus de personnes sont confrontés à des découverts et doivent régler des frais. C’est un cercle néfaste qui peut entraîner des personnes précaires dans la pauvreté. Gérer un budget est délicat. Pour les personnes qui vivent en calculant à l’euro près, être confronté à une inflation est douloureux. Dans cette perspective, le gouvernement veut prendre en compte cette problématique. Il faut savoir que dans d’autres pays, l’inflation est encore plus élevée. Dans l’hexagone, elle est assez limitée et se situe à peu près à 5%.

Comme les prix progresse, le SMIC va connaître une hausse. Mais de nombreuses personnes sont en situation de précarité et doivent recourir à des associations pour s’en sortir. Pendant la crise Covid, de nombreux étudiants étaient contraints d’aller solliciter l’aide d’association pour pouvoir se nourrir.