L’ Amour est dans le pré en deuil, un candidat s’est suicidé, il laisse sa femme et sa fille

Un journal local a annoncé le décès de Jean-Claude Joly dans le nuit du 24 au 25 juin. L'agriculteur se serait suicidé.

© M6

La grande famille de « L’amour est dans le pré » est en deuil. Un de ses candidats les plus emblématiques a mis fin à ses jours dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 juin. Et c’est dans sa ferme que Jean-Claude Joly est passé à l’acte. Son corps a été retrouvé inerte dans son étable. En Normandie, le village de la Fenaye est sous le choc. Selon les médias locaux, le candidat de la saison 6 de « L’amour est dans le pré » se serait pendu. Sa compagne, rencontrée dans l’émission, et sa fille âgée de 8 ans vont devoir continuer à avancer sans lui.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Parlons News (@parlonsnews)

C’est un journal local normand qui a annoncé la triste nouvelle il y a quelques jours. Jean-Claude Joly, candidat emblématique de la saison 6 de « L’amour est dans le pré » s’est donné la mort dans son étable.

Les hommages se multiplient pour Jean-Claude Joly

Toujours très proche des candidats du programme qu’elle présente depuis plusieurs années, Karine Le Marchand s’est empressée de lui rendre un vibrant hommage sur Instagram. Elle l’a fait par le biais d’une vidéo dans laquelle ont défilé de nombreuses photos de Jean-Claude Joly. En légende, la présentatrice a écrit ces mots très touchants : « Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m’avoir donné tant de joie et d’affection à chacune de nos retrouvailles. Tu as choisi de dire stop, alors repose en paix. Mes pensées vont vers Maud et votre petite Charlotte ».

Après la publication de ce poste déchirant, les commentaires ne se sont pas fait attendre. De nombreux anciens candidats de « L’amour est dans le pré » se sont joints à Karine Le Marchand pour rendre hommage à l’agriculteur et envoyer des pensées affectueuses à sa famille. Parmi eux, Mathieu et Alexandre « Mon dieu quelle horreur… Mais dans quel triste monde nous vivons… Toutes nos pensées à sa famille. » ou Jérôme et Lucile « L’horreur… Pas d’autres mots ».

Vous vous en souvenez sûrement, Jean-Claude Joly est apparu à l’écran en 2011. Dans la sixième saison de « L’amour est dans le pré », l’agriculteur plaisait pour son petit côté maladroit, mais surtout pour son humour. Il avait eu le plaisir de rencontrer Maud ainsi qu’une autre prétendante. Celle qui allait devenir sa compagne résidait en Bourgogne à l’époque. Déjà maman de trois enfants, elle avait finalement décidé de s’installer en Normandie pour partager sa vie avec Jean-Claude Joly. Un an plus tard, les tourtereaux se fiançaient devant les caméras de M6 pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Malheureusement, le couple a vécu une période difficile seulement quelques mois plus tard. En cause, une histoire de violences conjugales.

L’agriculteur de « L’amour est dans le pré » laisse une épouse et une fille derrière lui

En 2016, Jean-Claude Joly écopait d’une condamnation pour violences conjugales. Maud l’a accusé de lui avoir donné un coup de pied et de l’avoir bousculée entraînant ainsi sa chute. L’agriculteur a également fait l’objet de poursuites pour avoir violenté le fils de sa compagne âgé de 15 ans à l’époque. Il l’aurait fermement saisi par le poignet. L’ancien candidat de « L’amour est dans le pré » a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés. « Il y a eu une dispute mais je ne l’ai pas tapée. Se disputer et être violent, c’est différent » avait-il déclaré avant d’ajouter que Maud regrettait d’avoir porté plainte contre son compagnon. Quoi qu’il en soit, Jean-Claude et Maud ont finalement décidé de rester ensemble et ont même agrandi leur famille. Une petite fille prénommée Charlotte est née en 2014. 

On ignore encore les raisons de son geste

Pour le moment, les médias n’ont relayé aucune information concernant la raison du geste désespéré de Jean-Claude Joly. Personne ne sait si un lien existe entre le suicide de cet homme de 53 ans et la difficulté de son métier. Nous le saurons peut-être dans quelques temps. Si c’est le cas, comptez sur l’équipe d’Objeko pour vous en dire plus sur les raisons qui ont poussé l’agriculteur à quitter ce monde. En attendant, nous ne pouvons que penser à cette épouse et cette jeune fille qui vont devoir continuer à avancer sans mari et sans père. Nous espérons qu’elles trouveront du soutien auprès des autres membres de leur famille.