L’amour est dans le pré : Hervé et Stéphanie en couple, larmes après leur 1er bisou

Dans cette nouvelle saison de l’émission présentée par Karine Le Marchand, un agriculteur en particulier a touché les internautes. Il s’agit de Hervé, cet éleveur de vaches laitières de 43 ans qui n’a jamais connu l’amour, ni même un rapprochement physique avec une femme. Pour lui, l’émission semble être le seul moyen d’espérer vivre enfin une belle histoire. Et c’est exactement à cela qu’assistent aujourd’hui les internautes puisqu’il est tombé sous le charme de Stéphanie, qui elle-même n’en revient pas de vivre enfin une vraie romance.

Hervé (L’amour est dans le pré), effrayé par Vanessa ? Ses révélations fracassantes !
© M6

Hervé, l’agriculteur qui n’a jamais vécu d’histoire d’amour 

Si Hervé est aujourd’hui heureux en couple, il doit cela à son beau-frère. En effet, auprès de Gala, il a expliqué ne pas être à l’origine de sa participation au programme : « On m’y a inscrit. La production m’a ensuite appelé en me disant que mon beau-frère les avait contactés. Ils m’ont dit qu’il souhaitait que je participe à l’émission, chose que j’ai acceptée quasiment dans la foulée« . Et si l’agriculteur a tout de suite plu aux internautes, c’est qu’il est honnête et parle sans détour ni honte d’éléments qui en auraient embarrassé plus d’un, et notamment son manque d’expérience amoureuse et sexuelle :  « Il faut être prêt à raconter tout ça et à s’ouvrir. Dès que l’on ouvre son cœur, il faut se montrer tel qu’on est. Mais ça n’a jamais été un blocage et je n’en ai jamais fait une obsession. Ça fait partie de moi, de ma vie« .

Il a réussi à séduire plusieurs femmes grâce à son portrait, et lors du speed-dating, il a surtout retenu Stéphanie, une aide-soignante de 39 ans : « D’abord pour revenir au speed dating, ce n’était pas un coup de coeur mais un coup de foudre pour Stéphanie. Quand ça arrive, ça arrive et c’est merveilleux. Mais comme je le dis, le speed dating ce n’est que dix minutes de rencontre. Donc on ne peut pas réellement découvrir les personnes en si peu de temps. Je m’étais donc dit qu’il fallait que je confirme mon coup de foudre lors des cinq jours de la vie à la ferme. Après notre balade à deux a fait basculer les choses. À ce moment-là, Stéphanie s’est dit qu’elle devait devancer les choses en me prenant le bras et la main. C’est là que j’ai vraiment eu le déclic« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Un premier baiser romantique entre les deux amoureux 

S’il invite Vanessa également auprès de Stéphanie à le rejoindre à la ferme, son choix se porte sur Stéphanie après plusieurs jours. Les deux amoureux sont dès lors enfin seuls et peuvent laisser éclater leur amour au grand jour. Mais encore faut-il trouver le bon moment pour échanger leur premier baiser. Et quoi de plus romantique qu’un joli pont perdu dans la forêt, celui où tout a commencé puisque c’est ici que Hervé a enregistré son portrait. C’est là qu’ils échangent leur baiser. Et Stéphanie n’en revient pas, et finit par craquer. En larmes, elle s’exprime alors : « Je n’y croyais plus. J’ai tellement souffert que je me suis dit que ce n’était pas possible que ça m’arrive un jour« .

Elle est en tout cas totalement acceptée par la famille de Hervé. Ses parents sont en effet heureux de le voir avec une femme comme elle. « Je la trouve mignonne. C’est une fille de notre milieu. Elle est simple, elle est comme nous » explique notamment son père. Mais si ses parents sont ravis de ce choix, ils n’ont pas cherché à influencer leur fils, comme l’explique Hervé : « Je n’ai pas été influencé du tout, du tout ! Ma famille était au courant de mon coup de cœur et de mon choix au fur et à mesure de l’aventure. Non, non, non, c’est mon propre choix, je l’ai fait avec mon coeur« . 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Hervé n’est plus en contact avec Vanessa

La cohabitation n’a pas été idyllique entre Stéphanie et Vanessa et les téléspectateurs ont été témoin du comportement de cette dernière, qui n’hésitait pas à lancer des piques. Hervé redoutait le moment où il devait lui expliquer qu’il n’allait pas poursuivre l’aventure avec elle. Il tenait à être respectueux et clair, tout en ménageant les émotions de la jeune femme. « Lorsqu’elle est partie, je lui ai demandé de m’appeler pour me dire qu’elle était bien arrivée, ce qu’elle a fait mais, depuis, je n’ai plus de contact« . Une triste conclusion, mais Hervé vit son histoire d’amour à deux, et non pas à trois. 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.