L’amour est dans le pré : revirement de situation choc, Karine Le Marchand en deuil

Fans de L'amour est dans le pré, accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences ! Plus que jamais, vu l'attitude de cette agricultrice, Karine Le Marchand a du pain sur la planche !

© Instagram-L’amour est dans le pré : revirement de situation choc, Karine Le Marchand en deuil

A peine les speed-datings de L’amour est dans le pré débutent que Cupidon hallucine. S’il avait su, il ne lui aurait pas confiance !

La dix-septième saison de L’amour est dans le pré menacée ?

Dans ce volet de L’amour est dans le pré, l’est de la France est à l’honneur. En effet, Karine Le Marchand est sur son petit nuage. Ce joli doublé, elle s’en vante à ses abonnés tant elle en est fière ! Lorsqu’elle a reçu la candidature de Jean-Paul et d’Emmanuelle, l’adrénaline monte d’un cran. Après plusieurs décennies à la tête de l’émission de dating de M6, elle pensait avoir tout vu et entendu. C’était faux. Avoir un père et une fille qui sollicitent la bienveillance de Cupidon, c’est une première.

Certes, leur relation n’a pas toujours été au beau fixe. Aussi bizarre que cela puisse paraître, une terrible épreuve va les rapprocher. La maladie puis le décès de la matriarche va les plonger dans un profond désarroi. Impossible jusqu’à présent, travailler ensemble devient une évidence. Dix ans après la tragédie, pourquoi ne pas accueillir l’âme sœur de l’un ou de l’autre ? L’amour est dans le pré pourrait leur offrir un sérieux coup de pouce… ou pas !

Quand les speed-datings dérapent

 

Voir cette publication sur Instagram

 

À post shared by L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Sur la plateforme Salto, les aficionados de L’amour est dans le pré ont un accès VIP. Ne supportant pas d’attendre, la rédaction d’Objeko en a profité pour visionner le troisième épisode. Alors qu’on espérait un speed-dating haut en couleur, on comprend qu’Emmanuelle fait machine arrière. Comme tous les autres collègues, elle a reçu plusieurs lettres de prétendants. Cette maniaque de l’orthographe l’avoue sans ciller, elle ne pardonne pas les coquilles. À l’affut d’une candidature comportant du style et du panache, elle n’a pas trouvé son bonheur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

À post shared by L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Désormais, Emmanuelle est face à son destin. Aussi, son verdict est sans appel. Droite dans ses bottes, elle déclare qu’elle n’en a « retenu aucun » effarée, scotchée, l’équipe d’Objeko n’a pas assez de mots pour décrire la déception de Karine Le Marchand. « Je suis en deuil. Tu es mon coup de cœur de cette saison et j’avais vraiment envie de te caser. J’ai les boules, je te le dis » Le moins que l’on puisse dire c’est la viticole est franche et n’y va pas par quatre chemins. À ses yeux, convoquer à Paris l’un d’entre eux n’aurait servi à rien. Pour autant, celle qui a encore les stigmates de son ancienne romance ne semble pas regretter d’avoir tenté l’aventure L’amour est dans le pré.

En coulisses, elle croise les doigts pour que son géniteur trouve la perle rare. Une autre présence féminine, ça ne serait pas de refus ! Enfin, elle nous précise qu’elle ne disparait pas totalement des radars. Là au moment du futur épisode bilan, elle se livrera un peu plus. Vu que plusieurs mois ont passé depuis le tournage des portraits, peut-être qu’une rencontre a pu se faire naturellement, et ce, sans les caméras de L’amour est dans le pré ? Le mystère reste entier !