Laura (Mariés au premier regard): “Jugée et insultée”, elle n’en peut plus, elle dénonce ses agresseurs

Sur Instagram, Laura a dénoncé dimanche 9 mai les téléspectateurs qui s’ne prennent lâchement à elle.

© Thomas Padilla / M6 / Agence

Laura a longtemps souffert de ses expériences amoureuses. Face à la caméra, elle a expliqué que d’après elle, les hommes ne pouvaient pas se montrer fidèles. Ses propos ont choqué Clément mais aussi certains téléspectateurs. Cela lui vaut aujourd’hui la foudre de nombreux haters sur les réseaux sociaux. Retour sur son bilan dans « Mariés au premier regard ».

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle garde un souvenir amer de ce bilan. « C’était un moment très difficile pour moi. », a-t-elle en effet révélé à nos confrères du Figaro. « Ce que j’exprime depuis le début de l’expérience, c’est que j’ai besoin de temps pour accorder toute ma confiance. Mais très rapidement, Clément m’a mis la pression pour avoir des réponses, il voulait savoir si j’allais pouvoir venir vivre avec lui à Montpellier. »

« Je ne peux pas aimer au bout de trois semaines »

Et de poursuivre : « J’ai toujours dit que j’étais capable de quitter ma ville par amour mais, en revanche, je ne peux pas aimer au bout de trois semaines (la durée entre le mariage et le bilan, ndlr). Nous avons eu un gros coup de cœur et une belle complicité, cela s’est très bien passé entre nous. Mais j’avais besoin de temps et lui n’avait plus le temps d’en perdre. Je ne pouvais pas lui promettre avec certitude de l’aimer aussi rapidement. »

Et elle avait pris sa décision bien avant le bilan. Car elle avait discuté avec Clément avant ce rendez-vous. « Nous avons eu une discussion ensemble que nous ne voulions pas avoir devant les caméras. Je lui ai expliqué que je n’étais pas prête à répondre tout de suite à toutes ses attentes, cela représentait trop de pression. », poursuit-elle en effet dans les colonnes du Figaro.

« «Tous les hommes sont infidèles jusqu’à preuve du contraire» »

« Et à contrecœur, parce que j’avais vraiment craqué sur lui, je préférais arrêter là. Je voyais que nos désaccords nous mettaient en souffrance tous les deux. Nous avions pris la décision ensemble de divorcer mais c’est vrai que le jour J, en revoyant les images de notre mariage et en me remémorant notre complicité, j’ai hésité… Je lui ai demandé si nous restions sur notre décision et c’est ce que nous avons fait. », détaille-t-elle ainsi.

Ce qui lui vaut malheureusement aujourd’hui les foudres des haters, c’est une phrase qu’elle a lâché au détour d’une conversation. « J’ai prononcé cette boutade malheureuse, «Tous les hommes sont infidèles jusqu’à preuve du contraire», que je m’amusais à sortir avec mes amies et qui m’a valu les pires insultes sur Internet. Je regrette que toute mon histoire ait été tournée autour de mes peurs du passé.

« J’avais parlé aux experts de ma sensibilité. »

Elle rajoute : « Dès le départ j’avais parlé aux experts de ma sensibilité, de mon passé difficile mais que j’étais aujourd’hui largement capable de vivre une nouvelle relation, de construire quelque chose et de fonder une famille. Sinon je ne me serais évidemment jamais impliquée! « , regrette-t-elle aujourd’hui auprès des journalistes du Figaro.

« C’est énervant parce que ce n’est pas ce qu’il s’est passé et je me fais insulter tous les jours sur mes réseaux sociaux à cause de cela. Je passe pour une paumée qui se demande ce qu’elle fait là. Les castings ont démarré en décembre et nous nous sommes mariés en septembre donc j’ai attendu longtemps. J’ai mis toutes les chances de mon côté, j’ai participé à tous les tournages. »

« On ne patiente pas huit mois pour vivre cette expérience si on n’est pas prêt. Je me sentais prête à être en couple et à fonder une famille. Je n’étais juste peut-être pas prête à vivre un début de relation avec les contraintes d’un tournage comme celui-ci. Clément reconnaît m’avoir un petit peu mis la pression mais c’est simplement sa façon d’être. », se justifie-t-elle ensuite.

« Même moi en regardant je me suis saoulée toute seule. »

Alors, quand elle voit aujourd’hui qu’elle se fait insulter sans cesse sur les réseaux sociaux, elle décide de prendre les devants. Dimanche 9 mai, lors d’un questions/réponses avec sa communauté, elle a mis les points sur les i. C’est « un peu dommage d’avoir résumé (son voyage de noces, ndlr) a une peur que j’ai eu un jour pendant le voyage de noces. Le reste était sympa. C’est comme ça, même moi en regardant je me suis saoulée toute seule. Un montage qui a figé les gens sur cette image alors que je suis très joviale (…) Puis out a été tourné autour de ça alors que mon passé est derrière », dévoile-t-elle ainsi.

Laura pointe ensuite du doigt les «  quelques personnes qui s’acharnent gratuitement » sur elle. Elle trouve « un peu triste d’être jugée et pire, insultée. Alors qu’on me connait qu’à travers trois heures de diffusion (si on colle tous les passages). Mais apparemment, selon certaines personnes c’est justifié car on est exposé. Mais tous les participants, nous avons un coeur, ne l’oubliez pas. »