Laurent Baffie dézingue Jean-Marie Bigard, il balance du lourd sur l’humoriste…

Généralement, Laurent Baffie a toujours le dernier mot. Pour autant, lorsqu’il entend les derniers dérapages de Jean-Marie Bigard, il estime qu’il a poussé le bouchon un peu trop loin. Aïe…ça pique !

Laurent Baffie dézingue Jean-Marie Bigard et balance du lourd !
© Archives / GALA

Pour la première fois, Laurent Baffie nous donne son ressenti sur Jean-Marie Bigard. Les fans des deux artistes n’en reviennent pas !

Laurent Baffie remet en place Jean-Marie Bigard !

Depuis ses débuts chez Thierry Ardisson, Laurent Baffie est le roi de la répartie. Au cours des années 90, Objeko se souvient de ce moment où l’amie des enfants Dorothée lui avait versé un seau de champagne sur la tête. Excédée par ce qu’il venait de balancer, elle croit lui remettre les idées en place. Trente ans plus tard, il n’a pas changé. Au contraire, il a même empiré. Pour autant, les plateaux de télévision ne se privent jamais de l’inviter. Avec ses ouvrages ou bien ses pièces de théâtre, il fait rire la France entière. Souvent associé à Jean-Marie Bigard, il ne conteste pas qu’ils sont très amis. Que pense-t-il de ces récents dérapages ? La rédaction fait le point, même si ça doit piquer son égo !

L’amitié, c’est sacré !

Laurent Baffie semble ne pas aimer grand monde. Or, Entre lui et Jean-Marie Bigard, c’est une complicité de tous les instants. À chaque fois qu’ils sont présents sur des plateaux de télévision ou sur les ondes, on les interroge l’un sur l’autre. D’ordinaire, l’ancien acolyte de Thierry Ardisson prend sa défense. C’est tout à son honneur ! Après tout, avoir un bon copain, c’est ce qu’il y a de plus précieux !

Juste avant la pandémie, Jean-Marie Bigard et Muriel Robin s’écharpent par médias interposés. Interpellé par la situation, Laurent Baffie décide de réagir et de voler au secours du mari de Lola Marois. « Je ne veux pas dresser un portrait d’un homme fatigué, il a la pêche, il fait beaucoup de dates, il a 65 balais, il est diabétique et il a des combats aussi personnels. » Oui, ils ont parlé de cette affaire. Son point de vue est sans appel. « Là il tombe de l’armoire quand Muriel dit qu’ils ne sont pas amis, ça lui fait beaucoup de peine. » Comme le racontait Objeko dans cet article, même son épouse a du mal à le canaliser. Elle justifie ses colères et quelques fois sa trivialité sur des dossiers à cause d’une hypersensibilité. Cela joue énormément de tours et souvent la situation devient hors de contrôle. Et vous, qu’en pensez-vous cher lecteur ?

Invité sur Europe 1 pour sa promotion de livre sur les réparties, Laurent Baffie a le sifflet coupé. Lorsqu’on lui pose des questions sur les récents déboires de Jean-Marie Bigard, il peine à lui trouver des excuses. Donc, plutôt d’esquiver, il va raconter leurs échanges. C’est incroyable !

Le couac de trop ?

Si vous n’avez pas encore écouté les propos du papa de Sasha, Jules et Bella, c’est le moment. Par contre, bouclez votre ceinture, car cela peut choquer. Juste après cette altercation, Laurent Baffie tente de raisonner son ami. Visiblement, il aurait reconnu que ce n’était forcément correct d’insulter et de souhaiter le pire à des ministres. Très vite, l’auteur de pièces à succès rajoute qu’il n’est pas en mesure de le transformer en ange. Il donne cet exemple qui devrait nous prouver qu’il a ses bons côtés. « Quand j’ai fait un film et que j’ai mis sur l’affiche ‘N’y allez pas, c’est une m*rde’, il m’a dit : ‘Mais tu es fou !’ Mais je l’ai fait. » En septembre 2001, il se souvient de leur échange virulent sur la catastrophe du World Trade Center. « Quand lui me parle du 11 septembre pendant une année, je lui dis : ‘Mais Jean-Marie, comment tu peux défendre des théories comme ça ?‘ ».

Certes, nous sommes en démocratie et nous avons le droit de penser et de dire ce que l’on veut. Mais quelques fois, ne vaut-il pas tourner sept fois sa l*ngue dans sa bouche avant d’énoncer des théories du complot si farfelues. Contre toute attente, Laurent Baffie souhaite clore le débat, à sa façon. « Ce n’est pas parce qu’on s’aime et qu’on est frères qu’on est toujours d’accord avec l’autre. Il est excessif et il a des retours de kick qui ne sont pas super« . Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Culture Médias / Europe 1

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.