Laurent Kerusoré en panique : l’arrêt de Plus belle la vie met à mal sa carrière

Personne n'aurait pu prédire la fin de Plus belle la vie ! Et pour cause, les scénaristes arrivent toujours à rebondir sur l'actualité ou bien après le départ d'un acteur fétiche. Ce clap de fin, Laurent Kérusoré a toujours du mal à le digérer. Boulversé, voici comment il tente d'analyser l'impact de la série mythique sur sa carrière. Aïe, ça pique...

© ABACA

Après s’être consacré à Plus belle la vie, Laurent Kérusoré se rend à l’évidence. Après septembre, il a de quoi s’angoisser pour la suite !

SOS Laurent Kérusoré en détresse !

Après presque 20 ans de bons et loyaux services, Plus belle la vie disparait de la grille des programmes de France Télévisions. Plus qu’un choc, c’est un tsunami pour les admirateurs de la première heure. Du côté des équipes techniques marseillaises, on ignore comment recaser l’ensemble des salariés. Car oui, tourner un tel feuilleton, ça demande énormément d’énergie en coulisses. Toujours irréprochable, en deux décennies, aucun fan n’a osé critiquer la qualité des décors ou des images. Ouf, l’honneur est sauf pour Laurent Kérusoré et ses collègues !

Très vite, le comédien s’impose en tant que porte-parole du casting. Sur la Toile, il implore ses followers d’éviter de créer des tensions supplémentaires avec la production. Face à leur fidélité exemplaire, Laurent Kérusoré ne peut qu’être ému et reconnaissant de cette « belle solidarité. » Comme un pied de nez à ses détracteurs, il estime qu’« après tout, on a fait tout ça ensemble, nous on était sur le plateau et vous, vous étiez derrière vos écrans. Et ça a été une belle histoire d’amour. Ce n’est pas encore fini, vous allez voir. »

La double peine de Laurent Kérusoré

Dans les colonnes de Gala, Laurent Kérusoré balance du lourd. Plus que jamais, il sait que le compte à rebours de sa présence à l’écran a démarré. Et lorsque nos confrères osent lui demander s’il a quelque chose sur le feu, il tremble en révélant « qu’actuellement [il n’a] aucun projet de prévu, à part la musique. » Cher lecteur d’Objeko, vous avez sans doute compris ce qui vous reste à faire sans que notre équipe ait besoin d’intervenir. L’encourager, le soutenir autant qu’il vous en sera possible ! Après tout, capable de nous transmettre des émotions comme le rire, la joie, la colère, on estime qu’on lui doit bien ça en retour !

S’il devait faire un bilan, Laurent Kérusoré ne saurait pas par où commencer ni qui remercier en premier. « En 18 ans, ma vie s’est construite autour de la série : les voyages, les rendez-vous. » D’ailleurs, il précise qu’il a pris soin de constituer « une famille, des amis, des habitudes ». Dire qu’il pensait pouvoir compter dessus en cas de coup dur. Seul l’avenir lui notifiera si c’est possible de maintenir le lien … ou pas ! Une chose est sûre. La décision de Delphine Ernotte a réduit en purée ses espoirs de continuer de briller à l’écran. Afin de s’évader de ce quotidien morose, il va bientôt s’envoler vers d’autres cieux. Qu’on se rassure, il sera de retour à partir de début 2023. Mi-figue, mi-raisin, il persiste et signe. Il ne souhaite pas se montrer ingrat envers son passé professionnel. « J’ai pu vivre 18 ans sans ne jamais chercher du boulot. » Par les temps qui courent, ce n’est pas donné à tout le monde ! C’est pourquoi, il choisit de souligner ce paradoxe entre son statut d’ »intermittent » et ses émotions qui le rongent de l’intérieur. Courage à lui !

Ce rêve qu’il nourrit en secret

Sur les réseaux sociaux, Laurent Kérusoré a l’habitude de nous dévoiler les coulisses de son quotidien. Actuellement, on sait qu’il est célibataire. Heureusement qu’il a ses chiennes pour lui tenir compagnie. Certes, au printemps dernier, la disparation de l’une d’entre d’elle a totalement chamboulé ses repères. À l’époque, si on lui avait prédit que ses jours dans Plus belle la vie étaient comptés, il n’y aurait jamais cru. Pour résumer, il nous offre un complément d’information sur sa manière de gérer la chose. « Je vis au jour le jour, donc mon énergie est vouée [à la série] jusqu’en septembre. Après, c’est un saut dans l’inconnu. » 

Comme toujours, Laurent Kérusoré ne souhaite pas blesser ses fans. Donc, ce message subliminal transmis aux professionnels ne laissera personne indifférent. Pourvu qu’ils se « jettent sur leurs téléphones » avec des scénarii capables de réveiller sa motivation. En secret, à tort ou à raison, il envoie également des signaux aux chaînes concurrentes. Aussi fou que cela puisse paraître, cet optimiste de nature conserve dans un coin de son esprit le rêve que l’aventure se poursuivre ailleurs. Croisons les doigts pour qu’il puisse rapidement rebondir, y compris là où l’attend le moins ! Suite dans le prochain numéro d’Objeko !

Merci à nos confrères de Gala