Laurent Ournac : ses confidences poignantes sur son difficile combat contre l’obésité

Invité sur M Radio, dans l'émission de Sophie Davant, Laurent Ournac parle de sa transformation radicale et de son combat constant face à la prise de poids. Des confidences émouvantes qui risquent d'en bouleverser plus d'un.

© Patrice Falour/Starface

Laurent Ournac est la star de Camping Paradis. Depuis 2006, il incarne le personnage principal de cette série de TF1, Tom Delormes, le directeur du camping. Au fil des années, le public a appris à le connaître en tant qu’acteur mais aussi en tant que personnalité publique. En effet, sur ses réseaux sociaux, suivi par plus de 360 000 internautes, Laurent Ournac ouvre les portes de sa vie privée avec parcimonie. Ses fans peuvent ainsi constater qu’il est un homme simple et bourré d’humour. Un mari et un père de famille attentif et aimant également. Et qu’il s’agisse des fans de Camping Paradis ou des fans de Laurent Ournac en général, tout ce beau monde a aussi pu constater la récente transformation physique du comédien et père de famille.

En 2014, il subissait une opération de l’estomac pour le moins risquée. Une intervention appelée gastrectomie longitudinale (sleeve gastrectomy). Cette opération permettait à Laurent Ournac de perdre plus de 50 kilos ! Mais au fil du temps, voilà que les kilos reviennent. Et dans sa récente interview auprès de Sophie Davant, sur les ondes de M Radio, il regrette de constater que ce corps qu’il ne voulait plus « est en train de revenir »Objeko vous invite à découvrir le témoignage bouleversant de Laurent Ournac, concernant son combat contre la prise de poids.

Laurent Ournac combat le retour de ses kilos en trop

La métamorphose, Laurent Ournac connaît ce phénomène très bien. Depuis qu’il est petit, il était confronté à l’obésité. Et comme il l’expliquait au détour d’anciens interviews, de même que dans son livre Celui que je rêvais d’être, paru en 2016, l’obésité c’est avant tout une maladie. Les personnes qui en souffrent doivent donc se faire aider. Et il est grand temps d’abattre les préjugés qui veulent que les personnes en surpoids sont simplement des personnes qui ne font pas d’exercices et qui ont un mauvais équilibre alimentaire. Néanmoins, la solution de Laurent Ournac pour sortir de sa maladie a été radicale. Car une opération du type de celle qu’il a subi n’est pas sans risques. En effet, une ablation d’une partie de l’estomac n’est jamais à prendre à la légère. Et le suivi médical suite à une telle intervention est un engagement à vie !

Les lecteurs d’Objeko en conviendront, perdre si rapidement plus de 50 kilos peut comporter pas mal de dangers. Mais Laurent Ournac était déterminé à prendre sa maladie à bras le corps et à faire les efforts nécessaires pour ne pas regretter son choix. « J’ai repris un peu de poids. Mais je ne lâche pas. Ce qui est horrible, c’est la culpabilité, la honte de revenir voir les médecins qui t’ont opéré. Tu peux être tenté de refaire des régimes soi-disant miracles pour maigrir vite avant les rendez-vous bilan. Sauf qu’on sait bien qu’après on regrossit encore plus… », disait ainsi Laurent Ournac dans les colonnes de Voici.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurent Ournac (@laurentournac)

Une lutte contre un sentiment d’échec ?

Or, si dans la vie tout était une question de volonté, elle serait en effet beaucoup plus simple. Malheureusement, il ne suffit pas de décider d’une chose pour la voir se concrétiser… Sur les ondes de M Radio, Laurent Ournac fait ce constat en somme. « J’ai re-re-changé, je suis un homme de transformation », commençait par dire le comédien en riant. « J’ai perdu beaucoup de poids, mais parce que j’en avais envie, quitte à perdre la bonhomie et quitte à ce que ça change des choses dans mon image et donc dans mon travail », ajoutait Laurent Ournac. En effet, son rôle de Tom Delormes dans Camping Paradis sur TF1 aurait pu souffrir de cette transformation radicale.

« Quand j’en ai parlé à l’époque, et à TF1 et sur Camping, je leur ai dit : ‘J’ai fait le choix de faire cette opération’. Les conséquences étaient déjà mesurées. Je leur ai dit : ‘Si ça un moment, ça doit, de notre côté nous arrêter, ça sera le moment d’arrêter.’ Parce qu’effectivement ça paraît dingue de se dire : le public va se détourner parce que je prends des kilos ou je perds des kilos. », avouait le comédien à Sophie Davant. Avant de parler du retour de ses kilos perdus si durement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurent Ournac (@laurentournac)

« C’est dur d’ailleurs de se revoir reprendre des kilos quelques années après et de se dire que le corps qu’on ne voulait plus est en train de revenir. C’est assez dur et c’est assez violent pour les gens qui vivent ça. », disait-il, ému.

« C’est le principe un peu de cette opération là aussi. On n’a pas de contrôle sur le corps à ce moment-là. Je me voyais maigrir, maigrir, maigrir… J’avais beau faire des excès, je continuais à maigrir, donc c’était quelque chose de très nouveau dans ma vie. Mais finalement, ça se tend un peu comme un élastique et quand on relâche l’élastique. L’élastique repart vers le haut et en fait la courbe du poids est un peu pareille. Je trouve ça plus dur aujourd’hui de me voir prendre des kilos, que de les perdre. Le poids s’envolait avec plein de choses négatives. », disait enfin Laurent Ournac. Des propos qui ne manqueront pas de toucher ses fans en plein cœur, Objeko n’en doute pas.