Laury Thilleman au plus mal : ce terrible drame qui est arrivé à son mari au Nouvel An

2022 débute mal pour Laury Thilleman et son époux. Dans les colonnes du journal Le Point, nos confrères ont rencontré un salarié du restaurant le Yaya. Ce qu'il balance est tout simplement incroyable ! Accrochez-vous, Objeko vous explique les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire.

© Starface

Même à son pire ennemi, Laury Thilleman ne souhaiterait un début d’année aussi catastrophique. Que s’est-il passé ? On vous raconte tout !

SOS Laury Thilleman en détresse !

Comment on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, le restaurant du chéri de Laury Thilleman remporte tous les suffrages. Si on souhaite passer un bon moment entre amis, on est certain de se régaler au Yaya ! Du reste, à cause des gestes barrières, on doit montrer patte blanche avant de s’installer à table. Comme le raconte cet article d’Objeko, le fameux pass sanitaire risque fort d’évoluer dans les jours qui viennent. Si vous n’êtes à jour dans votre vaccination, y compris pour la dose de rappel, vous n’allez plus avoir de vie sociale. Cinéma, théâtre, exposition…vous pouvez leur dire adieu ! Face à la propagation massive d’Omicron, le gouvernement a choisi de ne pas confiner. Par contre, le jour de la Saint-Sylvestre, les établissements devront fermer leurs portes à 2 heures du matin. Pas toujours évidente à respecter, cette mesure a suscité le chaos. Jugez plutôt !

Un 31 décembre cauchemardesque !

Dans les colonnes du journal Le Point, on comprend que le restaurant du chéri de Laury Thilleman n’a pas respecté les règles du jeu. Fortement affaiblis par les différents épisodes de confinement, et en ayant pour seul objectif de combler les habitués, les salariés ont joué les prolongations. Il n’en faudra pas plus pour créer la zizanie avec les forces de l’ordre. D’ailleurs, cette sombre histoire ne fait que renforcer le fossé entre les vaccinés et ceux qui ne veulent pas plier. Qui aura le dernier mot ?

Moins qu’un quart d’heure après le début du couvre-feu imposé, la police débarque dans le lieu si cher à l’époux de Laury Thilleman. Au lieu de faire tête basse, l’un des employés n’arrive pas à contenir sa colère. Il s’exclame. « Elle est belle, la France. C’est ça qui vous attend, les jeunes ». Sans doute excédées par un manque de respect aussi flagrant, les autorités décident de réagir avec perte et fracas. Ce qu’elles n’avaient pas anticipé, c’est que la caméra soit branchée. Quel dommage que les choses aient pris autant d’ampleur ! Objeko constate que cela n’est guère prometteur pour la suite de 2022. Qui sait si la réputation du restaurant ne va pas en subir les conséquences ? Parfois, il suffit d’un petit rien pour que tout dérape et se retrouve sur la Toile.

Aïe, ça pique pour Laury Thilleman !

Interrogé dans les colonnes du journal Le Point, Toussaint nous raconte avec effroi cette scène apocalyptique. « Ils sont cinq à six fonctionnaires à me sauter dessus pour me plaquer au sol. Ils me tapent dans le dos à coups de tonfa. L’un d’entre eux appuie son genou sur ma gorge. Je perds connaissance quelques minutes. Je ne pouvais plus respirer, j’essayais de me dégager. J’ai eu le flash du gars qui meurt étouffé par la police. J’étais calme, je reçois des coups au sol alors que je mets mes mains dans le dos ». Mais où se trouve et comment va réagir celui qui partage la vie de Laury Thilleman ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

Après avoir consulté les réseaux sociaux, il s’avère que Laury Thilleman et son cher tendre ne sont pas présents sur les lieux du drame. Choisissant de s’échapper de la morosité parisienne, ils se rendent au Costa Rica. Farniente, bronzage leur font bien entamer 2022. Le retour à la réalité va plus que jamais être complexe. D’ailleurs, il n’a pas encore dit ce qu’il en pensait. Donc, nul ne sait comment ils ont appris les tenants et les aboutissants de cet épisode cauchemardesque.

S’il avait été en cuisine, l’ancien gagnant de la troisième saison de Top Chef aurait-il toléré ce manque de professionnalisme de sa brigade ? Le mystère reste entier ! Si jamais ça bouge de ce côté-là, on vous prévient immédiatement. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères du journal Le Point