Laury Thilleman : « Je me suis effondrée », témoignage poignant d’une ex-Miss France au bord du burn-out

Le podcast Apple "Comment tu fais ?" de Laury Thilleman a eu une résonance toute particulière. Elle explique comment elle a tenté de supporter la pression liée à son nouveau statut d'ancienne Miss France. Un véritable challenge qui aurait pu la conduire à l'effondrement.

© François Rotger

Laury Thilleman est célèbre aujourd’hui en tant qu’animatrice. Du haut de ses 30 ans, elle devient tout simplement incontournable dans bien des domaines. En plus de la télévision, elle cartonne aussi sur les réseaux sociaux et elle est l’une des figures d’un mode de vie healthy qui allie, sport, méditation et alimentation. En bref, une entrepreneuse hors pairs. Mais ses premiers pas dans la sphère publique, elle les faisait à seulement 19 ans, en remportant la couronne de Miss France. Nous étions alors le 4 décembre 2011. Après une année en tant que représentante de la beauté à la française, Laury Thilleman ne pouvait accepter que l’on se souvienne d’elle seulement pour ce concours. Alors, elle s’est tout de suite mise une pression monstrueuse sur les épaules.

L’épouse du chef Juan Arbalaez enchaînait les projets et repoussait toujours plus loin ses limites. Jusqu’au jour où son corps ne pouvait plus suivre. Dans son podcast Apple, elle explique qu’elle voulait « transformer l’essai » mais que cette volonté avait fini par la couper d’elle-même et du moment présent. Selon elle, sans l’intervention de ses amis d’enfance, elle aurait certainement eu du mal à se relever du choc. Objeko vous rapporte une partie de son témoignage bouleversant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

Laury Thilleman : une Miss France aux ambitions affirmées

La jeune femme savait immédiatement que son statut de Miss France sera délicat à gérer. En effet, elle ne pouvait pas tolérer que l’on se souvienne de son nom simplement parce qu’elle remportait un concours de beauté. Laury Thilleman voulait percer et montrer que ces passions ne se résumaient pas à « Miss France », loin de là. Elle s’est donc mise une pression monstrueuse sur les épaules pour « rester au top » après son année Miss France. Du haut de ses 19 ans, la jeune femme savait pertinemment qu’elle allait devoir repousser ses limites.

« Je voulais rester au top le plus longtemps possible, et qu’on se souvienne de moi pour autre chose que pour un concours de beauté auquel je n’avais même pas postulé. », disait-elle dans son podcast Apple. Et plus le temps passait et plus les projets s’accumulaient. Laury Thilleman était sur tous les fronts, toujours à donner le meilleur d’elle-même. Si quelque part elle devait savoir que ce rythme de vie n’était pas viable, elle considérait que le jugement du public était trop important et trop sévère pour qu’elle se laisse le temps de souffler.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

« Honnêtement, j’aurais aimé ne pas ressentir ce malaise autour de la comparaison. Ça m’a mis une pression assez monstrueuse. D’entendre tout le monde juger gratuitement les anciennes qui n’ont rien fait de ‘remarquable’, ça me faisait mal au bide. Et ma plus grande crainte, c’est qu’on pouvait un jour me pointer du doigt pour le même motif. », expliquait ensuite Laury Thilleman. Elle se devait donc de réagir et elle s’est retrouvée conditionnée par une « hyperactivité et une très forte exigence » qui n’étaient pas normalement des traits de son caractère. Tout du moins, Objeko comprend qu’ils étaient exacerbés. Et cela n’a donc pas été sans conséquences sur son moral et sa santé.

Perte de repères, une crise salvatrice intervient

Laury Thilleman explique ensuite qu’elle devait faire face à plusieurs symptômes. Comme des appels à l’aide de son organisme qui lui demandait de freiner la cadence. « Sommeil perturbé, mal au ventre, cystites à répétition. Mon corps me criait qu’il fallait que je récupère de l’espace vital. », expliquait donc l’ancienne Miss France. Pas de doutes possibles, Laury Thilleman faisait tellement d’efforts qu’elle oubliait de vivre. Au bord du burn-out, elle a été prise en charge par ses amis d’enfance. Ce sont certainement ceux qui la connaissent le mieux. Alors, voyant qu’elle perdait pieds, ils ont décidé de l’emmener en vacances. La joyeuse bande est parti en van au bord de la mer, pendant trois jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)

L’animatrice raconte qu’elle a donc réussi à déconnecter, « sans avoir rien d’autre à faire ni nulle part où aller ». Brutalement, elle prend conscience qu’il est temps de se reconnecter avec elle-même. « Ça a été une vraie claque, je me suis effondrée, j’ai pleurais tout ce que j’avais. Comment j’avais pu passer à côté de tout ça pendant dix ans ? », expliquait Laury Thilleman. Ses larmes coulaient à grosses gouttes mais elles ont été salvatrices. Car, depuis ce jour, l’animatrice et ancienne Miss France sait qu’il est essentiel de s’écouter. Plus que jamais, elle prend conscience qu’elle doit savoir profiter de l’instant présent. Une belle leçon de vie, les lecteurs d’Objeko en conviendront.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman)