Le beurre : cette terrible erreur que tout le monde fait en cuisine pour sa cuisson ! (évitez-la)

Le beurre est dans tous les frigos, dans toutes les cuisines et dans beaucoup de recettes. Autant bien l’utiliser et ne plus commettre cette grave erreur très répandue.

Le beurre : cette terrible erreur que tout le monde fait en cuisine pour sa cuisson ! (évitez-la)
© funkybg / iStock

Le beurre est l’un des ingrédients les plus utilisés dans nos cuisines. Il nous est familier et son utilisation presque naturelle. Cependant, il existe une erreur que nous faisons tous à son sujet. Objeko vous la dévoile ici afin de ne plus la commettre. Le beurre se tartine sur du pain, s’étale dans les moules, apporte du goût dans les recettes. Mais si nous avons l’impression de maîtriser son utilisation, détrompons-nous ! Une erreur très répandue est commise à son sujet.

Le beurre se consomme à tout va, attention aux excès

Comme pour tout ingrédient en cuisine, il existe de bonnes façons et mauvaises façons de faire les choses. Alors que la pandémie nous contraints à vivre loin des restaurants, les Français redécouvrent les joies de la cuisine bien malgré eux. Mais avant de se dire expert, il faut savoir différencier les bonnes des mauvais habitudes. Et le beurre est malheureusement très fréquemment mal utilisé.

Le beurre représente l’un des ingrédients phares de la cuisine française. Certains diront même que plus c’est gras et mieux c’est. Certes, au niveau du goût, Objeko ne pourra pas les contredire. La France est l’un des pays qui consomme le plus de beurre dans le monde. Ce sont 8 kilos de beurre que chaque Français consomme chaque année en moyenne. Attention alors à ne pas en consommer à volonté. Le beurre est très gras et bien qu’il soit délicieux à petite dose, les conséquences de sa sur-consommation peuvent être terrible sur la santé.

Une erreur à absolument éviter de commettre en cuisine

Pour les apprentis cuisiniers, il convient de préciser autre chose que beaucoup de personnes ignore finalement. Lorsque l’on fait fondre son beurre pour faire cuire des aliments, sa couleur a une grande importance. En effet, plus la température grimpe et plus nous nous exposons à des risques en le mangeant. Il faudra donc ne pas dépasser un certain nombre de degré pour ne pas se mettre en danger en consommant du beurre dans nos assiettes. Si celui-ci vient à noircir, évitez à tout prix de le consommer !

Le docteur et nutritionniste Jean-Michel Lecerf, de l’Institut Pasteur de Lille, met en garde les Français dans une interview accordé au Parisien. Une réaction chimique due aux molécules présentes dans le beurre peut être nocive selon sa cuisson. Dépasser 120 ou 140 degrés lors de la cuisson du beurre peut devenir dangereux. Car c’est entre ces températures que les glucides et les protéines du beurre interagissent entre elles. Provoquant une réaction appelée “réaction de Maillard”. Cette dernière fait en sorte de développer des molécules dangereuses pour notre organisme. En effet, elles vont favoriser l’inflammation du corps dit-il. Consommer du beurre en quantité limitée est donc fortement recommandé.

De même, il existe différentes sortes de beurre. Et toujours d’après ce médecin, il n’est pas acceptable de consommer du beurre noir. Le beurre roux peut encore être toléré mais le noir doit être absolument évité.

Bien manger c’est excellent pour la santé mais “attention à ne pas trop médicaliser le discours”

Le beurre n’a décidément pas bonne réputation malgré son goût délicieux. Il apporte aux plats une douceur et un fumé incomparable. Néanmoins, bien qu’il soit très gras et possiblement dangereux pour la santé donc, le beurre a aussi des avantages. En effet, le beurre contient des vitamines et des possède des vertus antioxydantes. Les vitamines A et E sont présentes et se libèrent dans notre organisme en en consommant. Mais ne tombez pas dans le piège de la surconsommation. Sans quoi, quelques soient ses propriétés favorables à notre organisme, elles seront annihilées. Plus de 20 grammes de beurre par jour, surtout en l’absence d’exercice physique, n’est pas acceptable pour rester en bonne santé.

Pourvu que cet article ne vous limite pas pour autant dans vos envies de cuisiner. Objeko préfère vous savoir informé mais ne souhaite pas brider votre créativité. Les Français se remettent aux fourneaux depuis le premier confinement et c’est une très bonne chose. Faire ses repas plutôt que d’acheter des produits transformés est évidemment bien meilleur pour la santé. Un phénomène relativement récent en somme que de constater que notre alimentation a un réel impact sur la santé d’ailleurs.


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.