Le corps de Delphine Jubillar caché dans une des tombes, la vérité éclate

Peut-être que l'affaire de Delphine Jubillar va enfin trouver une issue ? En effet, de nouvelles pistes sont étudiées.

© Capture Facebook – Le corps de Delphine Jubillar caché dans une des tombes, la vérité éclate

Depuis dix-huit mois, les Français suivent un à un les rebondissements de l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. En effet, le c*rps de l’infirmière du Tarn reste toujours introuvable depuis cette fameuse nuit du 15 au 16 décembre 2020. Le principal suspect est son mari, Cédric Jubillar. Mais, pour le moment, il reste présumé innocent jusqu’à ce que la police prouve le contraire. Hélas, pas de c*rps, pas de preuves… Les proches de la jeune femme n’ont plus d’espoir de la retrouver vivante. De leur côté, les enquêteurs ne désespèrent pas et entament de nouvelles pistes de recherches.

Delphine Jubillar : est-ce qu’on va enfin retrouver son c*rps ?

Ce mercredi 29 juin, Maître Alexandre Martin, l’avocat de l’époux de Delphine Jubillar, a fait de nouvelles déclarations à nos confrères de chez Actu Toulouse. En effet, il parait que les policiers ont commencé de nouvelles recherches dans le cimetière de Cagnac-les-Mines. Il s’agit de la ville où la famille Jubillar résidait avec leurs deux bambins. Le fils aîné, Louis qui est né en 2014 et leur fille, Elyah qui est née en 2019.

« Chaque fois qu’on vient plaider la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar (placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Seysses en Haute-Garonne, NDLR), on nous sort des recherches. La dernière fois, c’était des drones à Cagnac. Aujourd’hui, les gendarmes reprennent les fouilles ‘en toute discrétion’ au fond du cimetière… », explique avec contrariété Maître Alexandre Martin dans sa publication régionale.

Des moyens colossaux pour retrouver Delphine Jubillar

Est-ce qu’il s’agit « peut-être » d’une coïncidence avec ses demandes de remises en liberté ? « ces recherches peuvent se faire avec Cédric Jubillar dehors ». L’avocat de l’ouvrier peintre-plaquiste n’a pas dévoilé la partie exacte où se déroulent les recherches dans le cimetière. En tout cas, les gendarmes mettent tout en œuvre pour retrouver Delphine Jubillar. Ils utilisent des drones et essayent même des choses insolites comme des personnes extralucides…

Ce lundi 27 juin, les gendarmes ont eu un aléa pendant le déploiement du drone dans la commune de Cagnac-les-Mines. En effet, il a commencé à pleuvoir, ce qui a obligé les enquêteurs à stopper leurs recherches avec l’accessoire.

« La pluie battante qui tombe dans la région depuis ce matin limite les capacités d’action des enquêteurs », ont déclaré les journalistes de La Dépêche. Cette opération a été réalisée avec des appareils volants de l’IRCGN (Institut de recherche criminel de la Gendarmerie nationale) et avait pour but de « repérer d’éventuelles émissions d’azote (après décomposition de corps) mais aussi identifier des parcelles de terre remuées et des puits non répertoriés ». Après cette intervention, les policiers ont récupéré plusieurs clichés très utiles. En effet, de nouvelles pistes sont apparues pour les enquêteurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Info Rapide (@linforapide)

Des centaines de courriers de la part de voyants

Une chose est sûre, tous les moyens sont bons pour faire avancer l’affaire de Delphine Jubillar. D’un côté, la technologie, de l’autre, les sciences divinatoires ! En effet, est-ce qu’on va pouvoir retrouver son c*rps avec des techniques surprenantes ? Depuis sa disparition, les forces de police reçoivent des centaines de lettres de personnes qui se disent « extralucides« , comme des voyants ou des médiums. Certains experts de la voyance ont même identifié l’endroit où repose la maman de deux enfants.

« Plusieurs centaines de courriers, mails et coups de fil de personnes prétendument dotées de pouvoirs qui échappent au commun des mortels ont atterri sur le bureau des gendarmes », a souligné Actu Toulouse. Pour le moment, les recherches continuent encore et encore… Espérons que 2022 soit l’année de la découverte ! Afin qu’elle repose en paix et que ses proches puissent définitivement faire le deuil et tourner la page.