Le plafond du chèque-cadeau augmenté ? Les Français ravis…

Bruno Le Maire est le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance. L'une de ses missions est donc de protéger le pouvoir d'achat des Français. En ce sens, il annonce augmenter le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux de l'année 2021.

© Pausette

Le plafond du chèque-cadeau augmente et c’est officiel. Mais reste à voir quelles sont les entreprises qui décideront d’en faire bénéficier leurs salariés. En effet, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a fait un geste important. Cependant, il appartient ensuite aux entreprises de faire profiter leurs employés de ce geste. Aussi, auront-elles suffisamment le temps de s’organiser pour permettre aux salariés de se rendre compte concrètement que le plafond du chèque-cadeau augmente ? Le but est évidemment de passer des fêtes de fin d’années un peu plus confortable. Objeko vous l’accorde, il serait dommage de passer à côté d’une telle aubaine. Mais avant de pointer du doigt ce qui pourrait mal se passer avec le nouveau plafond du chèque-cadeau, découvrons donc quelles sont modalités de son augmentation.

Le plafond du chèque-cadeau augmente, un geste pour le pouvoir d’achat

Le ministre de de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, décide de mener cette action pour augmenter le pouvoir d’achat des Français pour la fin d’année. En effet, l’augmentation du prix de l’énergie ne fait de cadeaux à personne. Doucement mais sûrement, les foyers ont de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois. Alors, le plafond du chèque-cadeau augmente et voilà que ce sont près de 8 millions de salariés qui vont pouvoir se réjouir. Car, Bruno Le Maire est formel, ce sont bien près de 8 millions de personnes qui seront éligibles à ce changement. Néanmoins, tout salarié est rattaché à une entreprise. Et le plafond du chèque-cadeau, c’est bien l’entreprise qui décide de le fixer pour ses employés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bruno Le Maire (@brunolemaire)

Bien que le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, décide de présenter cette décision comme une excellente nouvelle, reste à voir à quelle ampleur elle sera appliquée cette année. En effet, Objeko imagine que certaines grandes entreprises ont déjà bouclé leurs budgets et que le plafond du chèque-cadeau a donc déjà été calculé. Malgré tout, les entreprises s’assureront de relever le plafond du chèque-cadeau d’après la rédaction. Car, rappelons-le, un chèque-cadeau est un bon d’achat. Et c’est à l’entreprise qui le distribue de déterminer ses modalités d’utilisation. Ainsi, il ne tient qu’à elle de faire en sorte que la somme du chèque-cadeau puisse réintégrer l’entreprise par exemple.

Un nouveau plafond qui passe de 171 euros à 250 euros

« Nous augmentons pour cette année 2021 le plafond des chèques-cadeaux distribués aux salariés. Il passe de 171 € à 250 €. Cette mesure exceptionnelle est un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des salariés. », déclarait donc Bruno Le Maire.

Mais il tient aussi à préciser quelques points importants. En effet, il souhaite que ce geste soit entendu comme une « mesure pour le pouvoir d’achat des Français ». Il fait sans doute allusion à la mesure pour le prix des carburants, le chèque-carburant. Chèque-carburant qui était finalement revu comme une « indemnité inflation ». Encore un geste pour permettre aux Français de dépenser davantage. Leur pouvoir d’achat s’en porte mieux et les commerces en profitent également. « C’est une mesure pour le pouvoir d’achat des Français, ça fait partie de toutes ces mesures que nous prenons dans des moments qui sont difficiles pour beaucoup de Français. », disait le ministre de de l’Économie, des Finances et de la Relance.

Et l’autre point que Bruno Le Maire tenait à préciser en évoquant le plafond du chèque-cadeau augmenté, c’était les augmentations de salaires. En effet, Bruno Le Maire prend le parti de désamorcer ce débat avant qu’il ne voit le jour. Pas question pour lui d’entendre qu’avec l’augmentation du plafond du chèque-cadeau, il trouve une excuse aux entreprises pour ne pas revaloriser les salaires de leurs employés. « Nous ne voulons pas que le chèque-cadeau se substitue aux augmentations de salaires qui sont nécessaires dans un certain nombre de secteurs. », disait-il alors.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bruno Le Maire (@brunolemaire)

Enfin, Objeko vous rappelle que l’année dernière, le gouvernement avait déjà fait un geste similaire pour le pouvoir d’achat des Français. Le plafond du chèque-cadeau avait doublé pour atteindre les 341 euros. « D’après les émetteurs de chèques-cadeaux, cette mesure, prise début décembre 2020, avait conduit à la distribution de 150 millions d’euros de chèques-cadeaux supplémentaires qui sont venus s’ajouter aux 1,2 milliard d’euros de chèques-cadeaux distribués chaque année. », déclarait Bercy. Nous avons donc de bonnes raisons de croire que cette année encore, le plafond du chèque-cadeau augmenté fera des heureux.