Le prince Charles brise le silence et s’explique sur ce récent scandale qui entache sa réputation

Le fils aîné de la reine d’Angleterre prend enfin la parole sur ce sujet grave qui met à mal sa réputation et celle de sa fondation. En cause, les révélations fracassantes du « Daily Mail », des courriers échangés entre l’un des proches collaborateurs du prince Charles et un milliardaire saoudien.

Le prince Charles brise le silence et s’explique sur ce récent scandale qui entache sa réputation
© Agence / Bestimage

Le prince Charles semble décidé à redorer son blason malgré les révélations du Daily Mail. Ce 4 septembre, des lettres embarrassantes ont été publiées dans ce journal britannique. Elles mettent en cause la fondation du prince Charles. L’un des proches collaborateurs du père des princes William et Harry aurait promis naturalisation et honneurs à un milliardaire saoudien en échange de ses généreux dons. De fait, c’est toute la famille royale britannique qui se retrouve éclaboussée par ce scandale. D’abord silencieux au sujet de cette affaire, le prince Charles prend enfin la parole.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clarence House (@clarencehouse)

Ce proche collaborateur du prince Charles et de sa fondation s’appelle Michael Fawcett. Et Objeko, à l’instar d’autres médias tels que Gala, vous partage le contenu de ses fameuses lettres échangées avec le milliardaire saoudien, Mahfouz Marei Mubarak bin Mahfouz.

Le prince Charles défend son honneur et celui de la famille royale britannique

Les lettres dévoilées dans le Daily Mail ce 4 septembre dernier sont datées du mois d’août 2017. Et elles ont été écrites et expédiées par Michael Fawcett, alors directeur général de la fondation du prince Charles. Dans ce courrier, la promesse d’une aide pour obtenir une naturalisation britannique et le titre honorifique de commandeur de l’ordre de l’Empire britannique. Le tout en justifiant ces « cadeaux » en raison des dons généreux du milliardaire. Pourtant, de telles pratiques ne sont pas tolérées ou tolérables. En effet, en publiant ce courrier, le prince Charles se retrouve bel et bien au cœur d’un scandale.

« Je peux en outre confirmer que nous sommes disposés à faire une demande pour élever la distinction de Son Excellence de CBE honoraire (commandeur de l’ordre de l’Empire britannique) à celui de KBE (chevalier de l’ordre de l’Empire britannique) conformément au Comité d’honneur de Sa Majesté » peut-on lire. Une preuve accablante en somme. Néanmoins, le silence des responsables en cette affaire était jusque là assourdissant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clarence House (@clarencehouse)

Ce n’est que deux jours plus tard, le 6 septembre, que le successeur de la reine d’Angleterre a enfin décidé de prendre la parole. Il était grand temps de briser ce pesant silence, Objeko vous l’accorde. C’est un communiqué rédigé depuis Clarence House que le prince Charles se justifie donc, affirmant ne rien savoir en la matière.

« Le pince de Galles n’a pas connaissance de l’offre alléguées de citoyenneté britannique et de titres honorifiques sur le base d’un don à ses œuvres caritatives et soutient pleinement l’enquête en cours la Fondation du prince. » est-il écrit.

Les enquêtes devraient lever le voile sur les mystères de cette affaire

De son côté, Michael Fawcett se retire de ses fonctions dès le lendemain des révélations du Daily Mail. L’enquête se poursuit donc et en attendant que tout soit au clair, il ne reprendra pas son poste. Toujours est-il quel serait impensable qu’il le retrouve un jour. En effet, les propos de sa lettre sont clairs et le mettent directement en tord. Mais n’oublions pas que ce genre d’affaires peuvent s’avérer plus compliquées qu’il n’y parait. Ainsi, il convient de toujours respecter le principe de la présomption d’innocence.

Cela dit, le mal est fait. Et le prince Charles risque d’avoir du mal à se défaire de ce scandale. Sa réputation en prend donc un sacré coup, de même que celle de toute la famille royale britannique. Décidément, les temps sont difficiles pour la reine Elizabeth II. Mais ces accusations de corruption sont particulièrement dures et il sera évidemment délicat de s’en relever.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clarence House (@clarencehouse)

Le prince Charles réussira-t-il a retrouver la confiance de britanniques ? Quels sont les risques pour la monarchie sur la corruption se prouve ? En effet, Objeko ne vous cache pas que l’issue de l’enquête sur cette affaire pourrait avoir de lourdes conséquences sur la famille royale britannique. Les scandales autour du prince Harry deviennent fades à côté, affaire à suivre…


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.