Le prince Harry humilié : ces « 19 minutes douloureuses » qui l’ont mis face à sa chute

Les anglais célèbrent les 70 ans de règne de leur reine bien-aimée, qui apparaît enfin publiquement après des semaines et des semaines d'inquiétude concernant son état de santé.

©Objeko

Le retour de Meghan et de Harry

Prince Harry et Meghan Markle: S’ils ont manqué la plupart des événements marquants de la royauté, le couple maudit devait être présent pour fêter le jubilé de la reine, avec toute la famille. Mais cela ne veut pas dire que tout est pardonné, que tout est oublié. Au contraire, leur participation doit être discrète : ils ne doivent pas voler la vedette aux « vraies stars du spectacle, à savoir le prince Charles, Camilla, William et Kate« , indique l’expert royal Richard Kay à L’ExpressUk. Selon lui, Harry a très mal vécu l’attente des autres membres de la famille à la messe en l’honneur de sa grand-mère. L’expert parle même de « 19 minutes douloureuses« .

Il poursuit en expliquant que si le couple ignorait que les rancœurs persistent encore, ils en font parfaitement conscience aujourd’hui : “Rien n’illustre mieux la façon dont l’exil des Sussex en Californie a bouleversé leur ancien monde que la manière – et le moment – de leur arrivée à Saint-Paul. Si la réalité de sa nouvelle vie avait échappé au prince Harry jusqu’à présent, c’est à ce moment-là qu’il a dû en prendre pleinement conscience.” Ils n’ont d’ailleurs pas participé aux festivités après la messe et se sont éclipsés

Les anglais et la famille royale ont encore dû mal à avaler la pilule de l’interview que le couple a accordé à Oprah Winfrey il y a plusieurs mois. Une sortie de Meghan Markle, en particulier, fait encore parler. Cette dernière indiquait qu’une partie de la famille était raciste et craignait que leur premier enfant ne soit trop foncé. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par instylemagazine (@instylemagazine)

Meghan et Harry n’étaient pas au premier rang

Le placement n’est pas anodin avec la famille royale. C’est dans son organisation qu’on peut même faire des suppositions sur l’état actuel des relations. Si certains s’attendaient à de chaudes retrouvailles, tous les membres de la famille étaient en réalité concentrés pour rendre hommage à la reine Elizabeth II. Elle seule compte puisque le jubilé est évidemment en son honneur. Pas d’esclandre donc, et un couple relégué au second plan, comme le rappelle Marc Roche, journaliste spécialisé de la monarchie britannique :

Prince Harry et Meghan Markle: “En échange de leur présence à certaines célébrations du jubilé, Meghan et Harry se sont engagés à ne pas voler la vedette à la famille royale active. Donc ils ne pouvaient que prendre une place éloignée lors du service religieux pour ne pas gâcher la fête qui est quand même celle de la reine. Ce qui était frappant et qui résumait bien la venue de Meghan et Harry, c’est que Charles et William portaient l’ordre de la Jarretière, alors que le prince Harry portait ses décorations d’ex-militaire. Chacun était à sa place, c’était clairement établi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par WEDDED WONDERLAND (@weddedwonderland)

 Un retour en Angleterre mais une division évidente

Pour rappel, face à l’inconfort et au malaise de sa femme avec sa famille, le Prince Harry a décidé de renoncer à ses engagements royaux pour partir vivre aux États-Unis avec sa femme. C’est là qu’ils élèvent leurs enfants et s’éloignent donc de la couronne. Si certains saluent ce courage et parlent de lui comme le digne fils de sa mère, la Princesse Diana, d’autres s’indignent de le voir traiter ainsi sa famille pour une comédienne américaine. Harry décide d’écouter son cœur, et pas ses proches qui, pour la grande majorité, ne parle pas en bien de sa femme.

William, son frère, qui était sans doute l’un des plus conciliants, lui a même déconseillé d’épouser l’actrice quand il lui a annoncé qu’il comptait la demander en mariage. Une vraie division règne depuis que Harry a décidé de quitter la couronne, et de partir loin de sa famille. 

Meghan Markle, jeune maman, rêve de son côté de poursuivre sa carrière d’actrice. C’est en partie pour cette raison qu’elle ne pouvait pas s’épanouir dans le milieu de la royauté puisqu’elle n’aurait pas eu le droit de poursuivre sa carrière professionnelle. A l’heure actuelle, si elle est encore évidemment une personnalité publique, sa carrière n’a pas encore pris un autre tournant. Elle s’est notamment fait connaître grâce à la série Suits – Avocats sur mesure, dans laquelle elle tient un des premiers rôles féminins.