Le prince Harry se fait violemment dézinguer par Thomas Markle, le père de Meghan

Thomas Markle, le père de Meghan, n’a plus de contact avec sa fille et le prince Harry. Mais cela ne l’empêche pas de parler d’eux dans les médias. Pour « 60 Minutes Autralia », il se lâche.

Le prince Harry se fait violemment dézinguer par Thomas Markle, le père de Meghan
© Abaca

Le prince Harry aurait certainement préféré que Thomas Markle s’abstienne de discuter avec les médias. Surtout pour parler de lui et de Meghan Markle. Mais chacun est libre de faire comme bon lui semble. Aussi, cela doit sans doute lui permettre de se mettre à la place de son père, de son frère ou des membres de la famille royale. En effet, eux aussi auraient certainement préféré que le prince Harry et Meghan Markle s’abstiennent de discuter avec les médias. Surtout pour parler d’eux. Cependant, Objeko se gardera d’y voir un juste retour des choses. Car le père de Meghan et le couple sont en froid depuis bien longtemps. Et Thomas Markle semble avoir la fâcheuse tendance à vouloir heurter ces derniers, peut-être malgré lui, et plus particulièrement encore le prince Harry.

En effet, il va déclarer que le petit-fils de la reine d’Angleterre ne cesse de se contredire et se montre parfois ridicule dans ses propos. Mais dans le même temps, il dit accepter une interview exclusive de 60 Minutes Australia pour tendre la main à sa fille et demander son pardon. Cependant, c’est également pour dire le fond de sa penser. Thomas Markle aimerait rencontrer ses petits-enfants. Ainsi que pourvoir pointer du doigt certaines choses qui le chagrinent. Car ses derniers contacts avec celle qui est désormais l’épouse du prince Harry remontent à deux jours avant leur mariage. Objeko vous raconte cette interview qui risque de soulever une nouvelle polémique surtout de Harry et Meghan.

Le prince Harry est dans le collimateur du père de Meghan Markle

Décidément, les liens familiaux ne sont pas au beau fixe pour le couple. Du coté du prince Harry, cette distance avec la famille royale ne cesse de faire la Une des médias. En effet, il enchaîne les interviews et ses propos contre son père ou contre l’institution que représente la couronne d’Angleterre ne sont pas tendres. Il considère qu’il n’a pas été accompagné à affronter le deuil de la mort de sa mère. Et il est visiblement encore très en colère par rapport au passé.

Alors, quand il est enfin libre de dire et de faire ce qu’il souhaite sans contraintes, vis-à-vis de son rôle dans la famille royale d’Angleterre, il va oser dire tout haut ce qu’il pensait tout bas depuis bien longtemps. Cela ne va pas arranger les affaires de cette famille qui se déchire. Mais le prince Harry a le sentiment de faire ce qu’il faut pour guérir et accompagner son épouse vers un épanouissement personnel plus important.

En revanche, Objeko vous rappelle qu’au jeu des vérités, Meghan Markle et le prince Harry ne sont pas les seuls à jouer. Certes, la famille royale britannique est sur la réserve et ne commente pas tout ce que le couple a à dire. Mais le père de Meghan Markle, Thomas, a visiblement eu besoin de parler vrai. Face aux journalistes de 60 Minutes Australia, il s’attaque d’abord à Oprah Winfrey mais il s’en prend aussi au petit-fils d’Elizabeth II que sa fille a épousé.

Une tentative de reprise de contact qui tourne au règlement de compte ?

Autant il cherche à reprendre le contact avec sa fille et à rencontrer ses petits enfants, autant il ne peut se passer de dire ce qu’il pense. Alors, il va détailler ce qui cloche selon lui dans les interviews de sa fille et de son gendre.

« Je pense qu’Oprah Winfrey se joue de Harry et Meghan » dit-il. « Dans une interview exclusive mondiale avec 60 Minutes Australia, le père de Meghan Markle avec qui elle est en froid, croit que Oprah tire avantage de la fragilité de Harry. » légende le média australien sous l’une de ses publications, extrait de l’interview.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 60 Minutes Australia (@60minutes9)

Dans le même temps, il estime que les propos du prince Harry sont contradictoires. Dans cette interview pour Oprah Winfrey, Meghan Markle et le prince Harry ont souligné l’absence d’aide et de dialogue de la part de la couronne quant à leurs problèmes d’ordre psychologiques. Mais pour Thomas Markle, il est ridicule d’attendre de l’aide quand on en a besoin. « Il a dit que ma fille pensait au suicide et qu’il est allée voir la famille royale, qui ne l’ont pas aidé. (…) Eh bien, vous n’allez pas chez la famille royale, vous décrochez le téléphone et appelez un médecin ! » dit-il. Puis, il ajoute, pour enfoncer le prince Harry : « C’est comme dire que je voulais quitter la maison, mais que personne ne m’a ouvert la porte. C’est stupide. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 60 Minutes Australia (@60minutes9)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.