Le prince William complètement « horrifié » à cause des plaintes sur Meghan Markle déclarations drastique de ses résolutions

Meghan Markle continue de faire les gros titres malgré son éloignement de la famille royale britannique. Au tour du prince William de donner sa version.

Le prince William complètement "horrifié" à cause des plaintes sur Meghan Markle déclarations drastique de ses résolutions
Source : WPA Pool / Getty Images

Le prince William n’apprécie pas forcément avoir une belle sœur qui défraye la chronique. Attaché à sa place et à son rang dans la famille rallye britannique, il a choisi son camp. Depuis que son frère, le prince Harry est en couple avec Meghan Markle, la presse ne leur laisse pas de répit. Aujourd’hui, le prince Harry et Meghan Markle ont renoncé à leurs titres pour couper tout lien avec la famille royale d’Angleterre. Loin de leurs obligations protocolaires, ils ne comptent pas pour autant rester silencieux face aux accusations. Récemment, ils ont même accepté une interview sans concession menée par Oprah Winfrey. Mais dans ce même laps de temps, de graves accusations sur l’attitude de Meghan Markle refont surface.

Le prince William condamne les supposés agissements de Meghan Markle envers les employés de Kensington Palace

Le prince William était présent au palais de Kensington quand a pris place cette affaire. Car au départ, les princes et leurs familles vivaient sous le même toit. Ils avaient donc les memes employés à leurs services. En 2018, quelques mois après le mariage de Meghan et Harry, des employés se sont sentis en danger devant le tempérament « de diva » de la princesse. Plusieurs renvois et des cris ont eu raison de leur confiance en leurs employeurs. Le prince William, d’après le Dailymail, était très au courant des faits. Il aurait été « horrifié » de la façon dont Meghan traitait les employés. C’est d’ailleurs ce qui aurait poussé l’héritier de la couronne à dissoudre les Fab Four, soit leur cohabitation à deux couples princiers.

Néanmoins, Meghan Markle et son mari ne comptent pas se laisser faire. La mère de Archie dénonce un acharnement dans les règles sur sa personne. Et si certains pensent que cet acharnement découle de sa volonté de s’éloigner du poids des contraintes liées à la famille royale, elle dénonce l’inverse. Ce serait parce qu’elle ne prend pas place comme il faut dans le tableau idéal de la monarchie qu’elle est la cible de ces persécutions. Il faut bien avouer que cette plainte en date de 2018 refait surface juste avant que l’interview du prince Harry et de son épouse n’ait lieu. Une façon peut-être de continuer à décrédibiliser ses propos ?

Meghan Markle et le prince Harry sont libres de toute obligation monarchique et comptent bien en profiter

Le prince William avait déjà fait savoir qu’il ne voulait pas avoir à se mêler de toutes ces histoires. Après avoir rassuré ses employés du Kensington Palace, il fait en sorte de protéger Kate et ses enfants. Son frère, sa femme et Archie sont alors partis vivre au Frogmore Cottage, à Windsor. Cela n’a fait que continuer d’éloigner les deux frères. Depuis 2017, les écueils de la presse n’arrangent pas les choses mais il faut bien qu’il y ait du vrai dans toutes ces allégations. D’après le Dailymail, le prince William aurait craint pour la suite des événements si Meghan et Harry n’avaient pas pris leur indépendance. En effet, il aurait eu du mal à ne pas voir dans leur comportement une version moderne du duc et de la duchesse de Windsor.

Edouard VIII et Wallis Simpson avaient fait des dégâts sur l’image idéale de la couronne britannique. Leur dissidence les a éloigné de la famille pour le bien de cette dernière mais les rancunes perduraient. En apprenant que Meghan Markle et le Prince Harry répondraient aux questions sans concession d’Oprah Winfrey, le prince William craint le pire. La couronne avait tenté de repousser cet interview car il va demander un investissement important des membres de la famille royale pour essuyer les pots cassés par la suite. Et ils ont déjà beaucoup à fair avec les problèmes de santé du prince Phillip, le mari de la Reine. Opéré du cœur et convalescent, ses 99 ans engagent son pronostic vital.

Jusqu’où va aller cette guerre fratricide ?

Des tensions anciennes remontent à la surface et pourraient avoir raison de la relation entre le prince William et le prince Harry. L’avenir nous dira si ils parviendront à se réconcilier au delà de tout ce battage médiatique dont la famille royale est toujours l’objet. Les britanniques ne peuvent qu’espérer que les enfants de Diana Spencer et du prince Charles ne finissent pas par s’éloigner ou pire, par se détester. Mais le prince Harry et Meghan Markle ne souhaitent pas rester silencieux maintenant qu’ils n’ont plus d’obligations protocolaires vis-à-vis de la monarchie britannique. Cette histoire n’a donc pas fini de faire beaucoup de bruit. L’interview du couple par Oprah Winfrey est très attendu.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.