Le Riz : 5 grosses erreurs que nous faisons tous pour sa cuisson (évitez-les impérativement)

Votre riz n’est jamais comme vous le souhaitez ? Toujours trop dur, trop mou ou trop collant ? Suivez nos conseils.

Le Riz : Ces 5 grosses erreurs que nous faisons tous pour sa cuisson (à éviter totalement)
© DR

Lorsqu’on parle de cuisson du riz, on pense tous à la facilité. Mais parfois, nous faisons des erreurs qu’il est possible d’éviter. Pour bien accompagner vos plats de viandes, de poissons, la rédaction de Objeko a décidé de vous faire un petit cours sur comment bien cuire votre riz. N’hésitez pas à suivre nos indications.

Ne pas rincer le riz

C’est peut-être étrange pour vous, mais pour une question d’hygiène, il est absolument nécessaire de le rincer avant de commencer. En effet, cette action va permettre d’effacer toute trace possible de poussière et autre impureté due à l’emballage. Mais ce n’est pas tout, il permet également d’éliminer l’excès d’amidon, ce qui va vous permettre de limiter les risques d’obtenir une texture collante. Utilisez un petit saladier, versez-y le riz et rincez-le plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau soit claire. Attention, il y a un plat où vous n’avez pas besoin de le faire : le riz à risotto. Il faut le faire revenir à la poêle avant de le recouvrir de bouillon.

Ne pas laisser reposer le riz

Une fois le feu éteint, il faut obligatoirement laisser reposer le riz. En effet, on laisse reposer le plat couvert quelques instants afin que les grains se détachent plus facilement. C’est le secret connu des meilleurs, et maintenant vous le savez aussi.

Ne pas faire bouillir l’eau

D’une façon générale, on serait tenté de cuire les féculents de manière uniforme. Mais c’est une grande faute. En effet, si vous cuisez votre riz à haute température, vous allez risquer d’avoir un riz bouilli. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas forcément la meilleure option car il n’est pas très digeste. Trop collant, il est parfois même immangeable. Pour avoir un bon résultat, nous vous conseillons de diminuant la température. En suivant notre conseil, vous allez pouvoir un riz parfait.

La juste quantité d’eau

Il ne faut surtout pas faire cette étape au pif. La quantité d’eau à ajouter varie en fonction des variétés de riz mais on compte généralement entre une et deux mesures d’eau pour une mesure de riz. Pas plus. Utilisez de l’eau chaude et salez à ce moment-là. Couvrez la casserole. Evitez également de plonger votre riz dans une casserole pleine d’eau, comme vous pouvez le faire avec vos pâtes.

Ne pas respecter les temps de cuisson

Riz sauvage, blanc, complet, à grains longs ou ronds, il existe une multitude de variétés de riz. Et comme vous pouvez vous en douter, ils ne cuisent pas tous à la même vitesse. Il est donc important de suivre les indications. Il faut compter une dizaine de minutes pour un produit blanc, 25 à 30 minutes pour le semi-complet et 45 minutes pour le complet. Et notre dernier conseil, sera de commencer la cuisson dans l’eau froide. Le riz sera plus moelleux. Maintenant vous savez tout.


Mieger Tristan

Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi.