Le Saumon: 3 énormes erreurs que nous faisons tous pour sa cuisson, évitez-les!

Cuire ce poisson délicieux peut être un réel défi. En effet, certaines erreurs que nous faisons tous sont à éviter. C’est la seule façon pour que le saumon délivre tous ses bienfaits lors de sa dégustation.

Le Saumon : 3 énormes erreurs que nous faisons tous pour sa cuisson, évitez-les !
© ISTOCKPHOTO

La cuisson du saumon est primordiale. C’est un poisson délicat est c’est donc pour préserver son goût délicieux d’une part qu’il convient de porter une attention particulière à sa cuisson. D’autre part, la cuisson du saumon est essentielle car elle va garantir que le poisson conserve toutes ses propriétés bénéfiques pour l’organisme. En effet, elles sont nombreuses chez le saumon et selon sa cuisson, les bénéfices sont plus ou moins importants. Or, il existe trois erreurs que nous faisons tous dans nos cuisines quand vient le moment de cuisiner du saumon. Pour les éviter, Objeko vous explique tout. Mais avant, découvrons ensemble les vertus de la consommation du saumon.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Escal FR (@escal_seafood_fr)

Le saumon est un produit noble et bénéfique pour l’organisme

Le saumon est un aliment incontournable pour ceux et celles qui recherchent à adopter une alimentation saine. Mise à part pour nos amis végétariens et vegan bien entendu. Mais pour les pescétariens (des végétariens qui mangent du poisson) et les personnes qui mangent de tout, le saumon est connu pour ses nombreuses vertus. Riche en vitamines et en minéraux, il est une source importante d’oméga 3 notamment. Ce sont des acides gras saturés qui font des miracles pour le système cardio-vasculaire. Ils ont pour vertus de réduire la tension par exemple, la pression artérielle. Ou encore de grandement limiter la formation de caillots dans l’organisme. Et de fait, les omégas 3 sont essentiels dans une alimentation saine car ils ne sont pas produits naturellement par l’organisme. Le saumon est alors un met de choix bien qu’il ne soit pas le seul à pouvoir nous en fournir.

Ensuite, le saumon est connu pour être riche en vitamines. Les vitamines A, B et D notamment. La vitamine A est celle qui permet de maintenir la santé de notre peau, de nos yeux et de notre système immunitaire. Elle s’emmagasine dans notre foie et le saumon en regorge. Quant à la vitamine D, c’est celle que nous accumulons grâce au soleil. Elle améliore le fonctionnement du métabolisme osseux en permettant notamment au calcium de se fixer sur les os. Enfin, la vitamine B c’est celle qui est directement impliquée dans la production d’énergie. Pour que la saumon puisse offrir toutes ces vertus, sa cuisson est très importante. Au four ou à la vapeur par exemple, certaines erreurs sont à proscrire pour bénéficier des apports en vitamines du saumon.

La cuisson du saumon connait des impairs dans toutes les cuisines

Le saumon peut se manger cru, cuit, au four, à la vapeur, fumé… Il y en a pour tous les goûts. Toutes les recettes de saumon se trouvent facilement en ligne. Mais elles ne précisent pas par exemple qu’il y a certaines choses à ne pas faire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pauline Martinez (@mrtz_dietetique)

La peau du saumon n’est pas à jeter

La première erreur est de se débarrasser de la peau du saumon ! Car c’est dans la peau que les vitamines et les minéraux se concentrent. Pour obtenir un maximum d’apport en oméga 3 grâce au saumon, il convient donc de laisser la peau pendant la cuisson. Mais aussi de la manger. En effet, si elle a eu longtemps mauvaise réputation, il est désormais clair que sa consommation est bénéfique. Ce qui est par ailleurs dommage, Objeko ne vous le cache pas, c’est que la peau du saumon n’a pas vraiment de goût ou d’odeur. Ainsi, mieux vaut la manger en même temps que la chair du poisson.

La température est à prendre en compte avant cuisson

La deuxième erreur que nous faisons tous avec le saumon, ou presque tous, c’est de lancer sa cuisson directement lorsque le poisson sort du réfrigérateur. Or, les chefs cuisiniers sont formels, c’est une habitude qui est à proscrire. Le sortir du réfrigérateur bien avant de commencer la cuisson est très important. Car le fait que le saumon soit à température ambiante avant de commencer à le faire cuire va permettre de préserver la tenue du produit. Les chocs de températures malmènent la chair du poisson et nous auront donc tendance à exposer notre saumon à une sur-cuisson.

Le beurre est à éviter, le saumon préfère l’huile d’olive

Enfin, la troisième erreur répandue quant au saumon et à sa cuisson concerne le beurre. Objeko ne vous apprendra pas qu’en France nous sommes des grands amateurs et consommateurs de beurre. Il apporte goût et gourmandise à tous nos plats et avec le saumon c’est un délice. Cependant, il ne faut jamais abuser des bonnes choses. Le saumon préférera donc être cuit avec une goutte d’huile d’olive. En effet, il contient déjà une quantité largement suffisante de matière grasse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pauline Avenel-Lam (@pau_avenellam)

Notons pour conclure que toutes les cuissons du saumon offrent une perte conséquente des vertus de ce poisson. Le consommer cru reste alors la meilleure façon de s’assurer de profiter de tous ses bienfaits.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.