Le virus: Vivre avec ou l’éliminer? La stratégie “zéro Covid” pertinente? La France à l’heure du débat !

Tandis que le gouvernement invite les Français à “apprendre à vivre avec le virus”, des experts estiment cela impensable. La stratégie du “zéro Covid” peut-elle être pertinente sur le territoire ? Le débat est ouvert !

Le virus: Vivre avec ou l’éliminer? La stratégie “zéro Covid” pertinente? La France à l'heure du débat !
© POOL NEW

Le virus sévit en France depuis plus d’un an déjà. La position du gouvernement se place sur une ligne de crête entre la santé et l’économie. Mais des experts estiment qu’à long terme, les dégâts économiques seront plus importants si des mesures drastiques ne sont pas prises immédiatement. En effet, la stratégie dite “zéro Covid” n’est pas celle que la France privilégie. L’objectif est plutôt de “vivre avec le virus” et de resserrer les mesures en cas d’accélération de la pandémie. Mais avec l’arrivée des variants sur le territoire français, des experts appellent à un changement radical de méthode.

Vers un changement de cap pour gérer la pandémie ?

La stratégie “zéro Covid” fonctionne normalement sur des zones limitées, comme par exemple sur des îles. Le traçage est également primordial dans cette méthode. Au moindre foyer d’infection, ce sont des confinements de courte durée qui empêchent la prolifération du virus. Pour que cette stratégie soit efficace en France, certains experts disent qu’il est trop tard. Car les cas de contamination quotidiens sont trop importants (20 000 déclarés en moyenne). De plus, il faudrait coopérer à l’unisson avec tous les territoires européens pour qu’elle soit efficace. Néanmoins, les partisans de cette stratégie “zéro Covid” pensent qu’elle est pertinente pour contenir la prolifération des variants. Le débat est donc réouvert.

Le virus doit-il être éradiquer ?

Le gouvernement français souhaite ménager les systèmes hospitaliers autant que l’économie du pays. De même, l’impact psychologique d’un nouveau confinement sur la population serait terrible. Pour autant, les spécialistes favorables à cette stratégie drastique estiment que les dégâts seront moindre à terme. Car sur le long terme, la stratégie du gouvernement pourrait en réalité avoir davantage de conséquences négatives. Dans Le Monde, des médecins, économistes et des politistes se disent favorables à un changement radical de méthode.

La politique du gouvernement ne résonne pas en cohérence avec une stratégie “zéro Covid”

Le virus fait partie de nos vies depuis plus d’un an déjà. Avec confinement, couvre-feu, port du masque et fermeture des restaurants, des bars et des lieux culturels notamment. Selon les spécialistes qui appellent à la stratégie “zéro Covid”, un reconfinement drastique est plébiscité. Et d’autres ponctuels et limités dans le temps et par zone dès que de nouveaux foyers apparaissent. Ils ont le sentiment que la stratégie du gouvernement ne fait que retarder le pire des scénarios. Mais Jean Castex a pourtant précisé que la consigne du gouvernement est bien de tout faire pour l’éviter. Tout est alors axé sur le dépistage massif, en attendant que les vaccins ralentissent durablement la circulation du virus.

De plus en plus de spécialistes tirent la sonnette d’alarme

La tribune offerte par Le Monde a ce collectif de spécialistes met en lumière les différentes méthodes qui s’offrent à la France face à la crise sanitaire. Eliminer le virus plutôt que de vivre avec est effectivement une solution alléchante. Mais elle se traduira par des mesures drastiques et beaucoup plus contraignantes que celles qui sont actuellement en place. En effet, le couvre-feu généralisé sur tout le territoire de 18h à 6h fait office d’un confinement allégé en quelque sorte. Mais son efficacité sera-t-elle suffisamment probante pour conter la circulation des variants du virus ? Le cas de la Moselle pose question. Car des variants Brésilien et Sud-Africain sont recensés, sans que des mesures supplémentaires soient prises par le gouvernement.

Le mot d’ordre reste la vaccination et donc le fait de vivre avec le virus. Alors que pour les partisans de la stratégie “zéro Covid”, le confinement est la solution la plus adaptée. Et plus il sera “strict et général, plus il sera court et efficace” souligne l’épidémiologiste Antoine Flahaut. D’autant que la couverture vaccinale prendra du temps à atteindre les 50% de la population, nécessaire selon les experts à empêcher un regain des cas de contamination au virus.


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.