Léa Salamé arrête l’émission politique de France 2, sa remplaçante enfin dévoilée

Des changements s'annoncent pour la rentrée chez France Télévisions. Et ces grands changements concernent aussi Léa Salamé !

© par Isabelle Brun

Léa Salamé est une journaliste que l’on ne présente plus. Experte en interview, passionnée par la culture et fine analyste politique, sa pugnacité fait sa réputation. Certains l’adorent, d’autres la craignent. Le fait est qu’elle est reconnue comme étant une grande professionnelle et qu’elle n’est pas prête de prendre sa retraite. Pourtant, son emploi du temps va changer à la rentrée prochaine.

Comme ceux de beaucoup d’autres programmes de France Télévisions, les horaires de Léa Salamé vont donc se retrouver chamboulés. En effet, c’est officiel, elle l’avait annoncé il y quelques mois indiquent nos confrères du magazine Télé 7 Jours. La journaliste va réduire sa cadence de travail après cette année particulièrement intense. Aussi, c’est dans les colonnes du journal Le Parisien que le 5 juillet dernier, il était possible de découvrir les premiers points de la conférence de presse de France Télévisions. Conférence qui se tenait le lendemain.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la prochaine rentrée de Léa Salamé, des changements qui la concernent chez France Télévisions. Objeko peut déjà vous  confirmer qu’elle claque la porte à l’émission politique de France 2 ! Une surprise pour beaucoup, cela va sans dire.

Léa Salamé tourne le dos à la politique pour de bon ?

Dans les colonnes du journal Le Parisien donc, nous prenions note de la confirmation de la fin de la participation de Léa Salamé à l’émission politique de France 2. Mais si pour certains c’est une grande surprise, parce qu’elle excelle dans les interviews politiques, pour d’autres c’est plutôt logique. En effet, la journaliste est la compagne de Raphaël Glucksmann depuis 2016. Et il ne faudra pas que la carrière de député européen de ce dernier entrave les ambitions de la journaliste dans le domaine politique, et vice versa.

Dès lors, certains trouveront important qu’elle décide de quitter l’émission politique de France 2. Mais pour d’autres, il n’y avait là aucun conflit d’intérêt. Néanmoins, ils pourront associer le choix de Léa Salamé a une volonté de lever le pied. Après tout, cette année a été particulièrement chargée. Car en plus de l’émission politique qu’elle présentait, elle devait aussi assurer pour ses matinales sur France Inter ainsi que tous les samedis soirs dans On est en direct, avec Laurent Ruquier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Léa Salamé (@leasalameoff)

La veille de la conférence de presse de France Télévisions, nous apprenons donc dans les colonnes du journal Le Parisien que Léa Salamé va poursuivre l’animation de On est en direct, sur France 2. Mais qu’elle sera assurera cette mission seule, sans Laurent Ruquier. En effet, l’animateur avait fait savoir qu’il voulait se consacrer à d’autres projets. Aussi, lui et la journaliste ne travaillent pas de la même manière. Et Laurent Ruquier fait tellement de choses qu’il ne s’encombre pas d’une mission professionnelle dans laquelle il n’est pas totalement épanoui.

Nous apprenons aussi que Léa Salamé va continuer son chemin sur France Inter également. Elle sera donc présente à la rentrée pour sa matinale et ses interviews toujours passionnants. Heureusement parce qu’elle aurait manqué à ses fans. En effet, Objeko vous rappelle la détresse des auditeurs qui s’emparait de la Toile pendant que France Inter était en grève. La journaliste leur avait terriblement manqué.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Léa Salamé (@leasalameoff)

Une remplaçante pour l’émission politique de France 2

Léa Salamé quitte l’émission politique de France 2 mais l’émission politique ne quitte pas l’antenne pour autant. Aussi, Objeko peut vous dire que ce sera Caroline Roux qui prendra la suite. Toujours dans les colonnes du journal Le Parisien, nous apprenons que l’animatrice de C dans l’air, sur France 5, prend du grade. Elle va aussi augmenter son temps d’antenne pour C dans l’air en reprenant, au compte de cette émission, le temps d’antenne de C à dire. D’après nos confrères du magazine Télé 7 Jours, cette émission va quitter les écrans pour de bon après plus de 15 ans de diffusion.

Mais pour assurer cette nouvelle fonction dès la rentrée, elle va elle aussi devoir alléger son emploi du temps. Effectivement, ce n’est pas seulement Léa Salamé qui retrouve son organisation chamboulée. Caroline Roux va donc laisser sa place dans l’interview du matin Les 4V. Et c’est Thomas Sotto qui va prendre la suite. Lui qui est déjà animateur de Télématin en semaine avec Julia Vignali par ailleurs. Décidément, que de changement pour la rentrée de France Télévisions ! Et ce n’est qu’une toute petite partie des nouveautés qui attendent le public.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Abdellah Boudour (@abdellahboudour)