Leclerc, Carrefour, Auchan… Alerte danger ! Une procédure de rappel de produit en urgence pour cette marque connue de rillettes de thon

Ce sont encore une fois toutes les grandes surfaces de vente alimentaire qui sont confrontées à une procédure de rappel de produit. Elles ne cessent de se multiplier et il devient difficile de faire ses courses en tout quiétude.

© RMT

Carrefour, Auchan, Leclerc mais aussi Cora, Intermarché, Super U et Casino, si vous avez fait vos courses dans ces grandes enseignes, vous êtes peut-être en possession d’un produit dangereux. En effet, il a été retiré de la vente mais certains clients l’ont peut-être déjà acheté voire consommé. De plus, il conviendra de vérifier ses placards et son réfrigérateur même si vous n’avez pas mis les pieds dans ces grands magasins. Car certaines épiceries ou alimentations s’approvisionnent dans ces grandes enseignes telles que Carrefour, Auchan, Leclerc et les autres. La rappel de produit dont Objeko vous parle aujourd’hui est un pot de rillettes de thon. Mais cette affaire concerne des milliers de références qui constituent une liste inquiétante. Une liste de rappels de produits qui s’allonge tous les jours de plusieurs dizaines de références.

Carrefour, Auchan, Leclerc… le scandale continue d’impacter les consommateurs

La contamination à l’oxyde d’éthylène est devenue l’une des causes principales des rappels de produits. En effet, un seuil européen est fixé par la loi. Il détermine la dose toléré dans les produits vendus en magasins. Mais ce seuil a tendance à exploser depuis plusieurs mois maintenant et sur des produits de toute sorte. Cela commençait pas les graines de sésame, pour continuer avec le sucre et les glaces. En somme, tous les produits consommables sont susceptibles de contenir une dose trop élevée de ce composé chimique interdit.

La hausse des rappels de produit serait une conséquence de la pandémie. En effet, à cause de l’ampleur de la crise sanitaire, des vérifications n’auraient pas pu être faites et c’est donc une fois en rayon que les produits se révèlent impropres à la vente et à la consommation. Carrefour, Auchan, Leclerc et toutes les autres enseignes de distribution alimentaire sont confrontées au même phénomène. Et les clients mettent donc tous les jours leur santé en péril.

L’oxyde d’éthylène n’est pas un composé chimique fatal dans l’immédiat. Et quelques produits consommés ne devraient pas mettre les consommateurs en danger de mort. Mais de fortes doses ingérées de façon régulière pourraient permettre à des cancers de se déclarer ou provoquer l’infertilité. C’est l’accumulation, au fil des années, qui met en danger la santé des consommateurs. Car l’oxyde d’éthylène est reconnu par les organismes de santé publique comme étant cancérogène, mutagène et reprotoxique. De fait, il s’agit d’un produit utilisé en tant que désinfectant. Dès lors, il n’est jamais anodin d’en ingérer. Et au mois de juin, elles étaient déjà plus de 7 000 références à faire partie de la liste des rappels de produit à cause de l’oxyde d’éthylène.

Des rillettes de thon allongent la liste des rappels de produits contaminés

Les rillettes de thon mises en cause sont d’ores et déjà retirées des rayons. Mais Objeko insiste pour vous inviter à vérifier que vous n’êtes pas en possession malgré tout de ce produit. Il s’agit de rillettes de thon au fromage frais, de marque Mouettes d’Arvor. Elles étaient donc en vente chez Carrefour, Auchan et Leclerc. Mais aussi chez Intermarché, Cora, Super U et Casino notamment. Et il nous sera impossible de vous lister toutes les épiceries ou les alimentations qui ont pu les mettre en vente. Qui sait si elles ne se sont pas aussi retrouvées dans des brasseries ou des restaurants de tapas ? Pas de doute, la plus grande vigilance est de mise face au phénomène. Car la teneur d’oxyde d’éthylène dans ces rillettes de thon est supérieure à la règlementation européenne en vigueur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oulah! (@alerteproduit)

Le média spécialisé dans les rappels de produits, Oulah, partage les références de ces rillettes sur son compte Instagram mais aussi sur son compte Twitter. Tous les détails sont recensés pour permettre aux consommateurs de savoir si ils sont en possession de ce produit.

Les références du produit faisant l’objet d’une procédure de rappel

  • GTIN (code d’article international) et code-barres du produit : 3365629110026
  • Date de Durabilité Minimale :

– 06/10/2024

– 10/12/2024

– 03/02/2025

– 26/03/2025.

– 04/06/2025

  • Référence de salubrité : FR 29-039-512 CE
  • En vente chez : Leclerc, Cora, Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Super U
  • Les dates du début et de la fin de commercialisation : du 15 octobre 2020 au 07 juillet 2021

Pour rester informé, Objeko vous invite aussi à consulter le site du gouvernement dédié aux procédure de rappel de produit. Un site internet mis à jour régulièrement. Cependant, nous avons pu constater qu’il arrive que le médias Oulah mettent en avant des références qui le site Rappel Conso n’a pas encore publié, et vice-versa.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)